Ce premier tome est une réussite. Une fantasy classique mais très bien maîtrisée. A la fin du récit, tu seras saisi par l’envie de tirer ton épée au clair et de jurer fidélité à Orville afin de le suivre dans ses combats !

Goddyn - Le sang des 7 rois (I) - Florylege Books
Article Original

Le récit commence plutôt doucement. L’auteur nous emmène à plusieurs reprises sur de « fausses » pistes. Même si cet exercice peut être à double tranchant, j’aime quand on tourne un peu autour du pot, que l’on découvre l’univers et l’intrigue sans trop savoir où l’auteur veut nous emmener. Cela permet d’être surpris par certaines tournures. L’aventure principale est effectivement un peu longue à commencer mais cela tient plus au personnage principal.

En effet, notre héros n’est pas des plus attirant au premier abord : légèrement ventripotent, il prend sa mission à cœur mais ne semble pas des plus expérimenté pour cette dernière malgré son orgueil. Orville est un soldat aguerri mais peu orthodoxe, plus habitué aux combats de rue qu’aux champs de bataille. C’est pourtant grâce à ses techniques particulières qu’il saura se sortir de mauvaises passes. Page après page, j’ai appris à connaître et à apprécier cet homme, tout autant que lui se découvrait au gré de ses péripéties. Orville n’est pas un homme tout à fait comme les autres … J’ai été entraînée à ses côtés, ressentant ses peurs, ses doutes, le tressaillement de ses pouvoirs mais surtout sa détermination à toute épreuve.

Régis Goddyn a imaginé un univers riche et détaillé. Une histoire millénaire faite de pouvoir, de magie ancestrale et de révolutions. Le destin du sang bleu est bien plus complexe qu’il n’y parait et sa descendance est loin d’être éteinte malgré l’oubli qui la frappe.

Tout au long du périple qui le mènera bien au-delà de sa mission et de son statut de capitaine, Orville traverse des paysages grandioses et variés. La visualisation des ces différents environnement est magnifique. Les descriptions sans être lourdes nous immergent complètement dans l’univers.

Ce premier tome est une réussite. Une fantasy classique mais très bien maîtrisée. A la fin du récit, tu seras saisi par l’envie de tirer ton épée au clair et de jurer fidélité à Orville afin de le suivre dans ses combats !

Florylege Books,  le 2/12/17 

 

Publié le 4 décembre 2017

à propos de la même œuvre