L'un des meilleurs de ma bibliothèque

Bon, je vais être honnête, j'ai beaucoup hésité à vous recommander ce roman pour ce hors-série spécial confinement. Pourquoi ? Car il est diablement réaliste dans sa façon d'aborder la fin du monde... On y parle d'une planète ravagée par le réchauffement climatique, les maladies... Les humains paient ici leur comportement destructeur. Pour tout vous dire, le romancier français ne prend pas de pincettes pour décrire la situation. Ce bouquin n'est donc pas à réserver aux âmes sensibles.

Le récit suit les péripéties d'une dizaine de personnages. Au gré de leurs aventures, beaucoup mourront - de façon très moche - avant que certains atteignent leur but : l'enclave de Davos, un endroit protégé du climat atroce par un dôme protecteur. L'histoire est suffisamment bien ficelée pour que tout s'enchaîne naturellement malgré le grand nombre de protagonistes. On s'attache d'ailleurs très vite à certains d'entre eux, Ligny faisant ensuite tomber le couperet pour mieux nous estomaquer.

Je le répète, ce roman n'est pas forcément adapté à tous les lecteurs. Il reste cependant l'un des meilleurs de ma bibliothèque, faisant irrémédiablement réfléchir à nos actes et leurs conséquences pour notre belle planète.

Publié le 30 mars 2020

à propos de la même œuvre