Le format novella se prête bien à l'exercice : rythmé, agréable, sympathique, pas de longueur ni de temps mort. Cette lecture permet de passer une bonne soirée détente. Il va de soi que je lirai la suite des aventures de cet AssaSynth.

Wells - Défaillances Systèmes - Les Lectures de Maki
Article Original
Défaillances systèmes est le premier opus de la série Journal d'un AssaSynth. La suite sera publié le 20 juin prochain. Martha Wells, son autrice, en a déjà écrit six outre-atlantique.

Dans un avenir lointain, l'humanité a colonisé l'espace. Les Hommes, toujours à la recherche de ressources exploitables, n'hésitent pas à envoyer des scientifiques prospecter par monts et par vaux parfois au mépris du danger. Chaque équipe de scientifiques est secondée par un ou plusieurs SecUnit (comprendre unités de sécurités : des androïdes partiellement constitués de composants humains clonés et de hautes technologies leur permettant de s'auto-régénérer). Nous suivons une petite équipe sur une de ces planètes. Un seul SecUnit est à leur côté. Lors d'une sortie, un incident arrive alors qu'aucun rapport ne signalait de danger. Autre problème, les données fournies par le système sont incomplètes ou falsifiées. L'exploration s'annonce périlleuse...
 
On pourrait croire que nous avons ici l'histoire d'une énième expédition en milieu hostile qui tourne mal. L'originalité de cette novella est le traitement qui en est fait. Nous lisons le journal de bord de ce SecUnit. Cet androïde qui a partiellement hacké ses systèmes de sécurité commence à sentir le vent de la liberté.

Écrit à la première personne, le récit est assez immersif. Petit à petit on découvre le détachement du SecUnit. Sa froideur mais aussi les choix qui s'imposent à lui depuis qu'il s'est émancipé de ses routines informatiques et de ses obligations logicielles. Le rapport aux hommes est assez ambigu, on ne peut pas dire qu'il les aime ou les déteste. Sa position oscille entre indifférence et incompréhension et les scientifiques le lui rendent bien. Beaucoup d'humour dans les propos de l’androïde. Entre sarcasme et ironie, ses propos prêtent à sourire mais aussi à réfléchir sur la condition humaine, la liberté et le regard des autres. Quand le robot devient plus humaniste que les hommes.

Défaillances Systèmes est aussi un roman d'aventures spatiales, certes convenu, mais très appréciable. On pourra lui reprocher une happy end un peu téléphonée. Le format novella se prête bien à l'exercice : rythmé, agréable, sympathique, pas de longueur ni de temps mort. Cette lecture permet de passer une bonne soirée détente.

A noter que ce récit a été multiprimé prix Hugo, Locus, Nebula, Alex (prix que je découvre !). Sans vouloir faire offense à l'autrice, il me semble quand même que cela fait beaucoup de récompenses pour cette seule novella.

Il va de soi que je lirai la suite des aventures de cet AssaSynth.
Publié le 7 mai 2019