Charybde2

Avec la plume alerte, remplie d’humour caustique, qu’on lui connaît au moins depuis la série Quand les dieux buvaient  (2001-2009), avec aussi le sérieux presque désespéré qui hante les si troublants Le goût de l’immortalité (2005) et Outrage et rébellion (2009), Catherine Dufour, décidément fort active ces derniers temps, six mois à peine après le fort rusé Entends la nuit et trois mois avant le nécessaire Ada ou la beauté des nombres, nous offrait en mai 2019 cet excellent Danse avec les lutins, aux éditions L’Atalante. Admiratrice revendiquée de Terry Pratchett depuis l’origine ou presque, elle sait toutefois injecter avec une rare puissance des contenus politiques fort acérés dans la veine  de son humour parodique déchaîné. Danse avec les lutins, pour notre plus grand plaisir de lectrice ou de lecteur, pousse cette logique à de redoutables extrémités.

Publié le 5 novembre 2019

à propos de la même œuvre