Le 146e RI est basé à Toul en 1914 et il est donc composé de Lorrains en majorité, fin mai 1918 il participe effectivement à l’offensive du Chemin des Dames. L’album commence à mettre en trois pages celle-ci. Une double-page montre le capitaine Lebris soigné dans une mystérieuse clinique afin qu’il puisse retrouver la vue. Toutefois il s’avère que cette aide a été prodiguée par de mystérieux extra-terrestres. Cet ouvrage est une adaptation d’un roman de Maurice Renard paru en 1921, il y est mis d’ailleurs en scène de manière explicite à la page 23. Ce roman de science-fiction reflète l’importance en nombre des gueules cassées et autres invalides et l’espoir de pouvoir les guérir entre autres par l’usage du radium, d’où l’importance jouée ici par Marie Curie. Dans un style qui rappelle celui des BD avec super-héros américains dans les années 1930 et l’insertion ponctuelle de plusieurs unes de journaux français à sensation, les illustrations portent un grand dynamisme.   Alexandre - Grégoire de Tours

Gess, Lehman - L'homme truqué - Grégoire de Tours
Le 146e RI est basé à Toul en 1914 et il est donc composé de Lorrains en majorité, fin mai 1918 il participe effectivement à l’offensive du Chemin des Dames. L’album commence à mettre en trois pages celle-ci. Une double-page montre le capitaine Lebris soigné dans une mystérieuse clinique afin qu’il puisse retrouver la vue.

Toutefois il s’avère que cette aide a été prodiguée par de mystérieux extra-terrestres. Cet ouvrage est une adaptation d’un roman de Maurice Renard paru en 1921, il y est mis d’ailleurs en scène de manière explicite à la page 23. Ce roman de science-fiction reflète l’importance en nombre des gueules cassées et autres invalides et l’espoir de pouvoir les guérir entre autres par l’usage du radium, d’où l’importance jouée ici par Marie Curie.

Dans un style qui rappelle celui des BD avec super-héros américains dans les années 1930 et l’insertion ponctuelle de plusieurs unes de journaux français à sensation, les illustrations portent un grand dynamisme.
 
Alexandre - Grégoire de Tours
Publié le 30 mars 2017

à propos de la même œuvre