Etre un "privé" Transparent a des avantages : la personne que vous filez ne vous remarque pas, et vous pouvez entrer partout sans être repéré, mais aussi des inconvénients : vos clients oublient avoir fait appel à vous, et s'insurgent donc quand vous leur réclamez de l'argent. C'est pourquoi Gloria, l'aya rebelle, envoie Eileen à la rencontre du nouveau client potentiel intéressant, Pépin de Pomme. Cet homme âgé, dont la "banane" blanche jure avec un costume bcbg, est "né" à l'âge de vingt cinq ans, à Garches, à la fin de la Terreur, sous les curieux auspices d'un petit dragon vert "Made in Psychosphère", d'une sorte de Madone des motards, d'une junkie anorexique, d'un homme au crâne tatoué sur le visage, et de trois soeurs habitant dans le voisinage, les Parques. Pépin voudrait retrouver la mémoire, et son identité, et en charge Temple Sacré de l'Aube Radieuse, plus souvent nommé Tem. L'enquête n'est pas sans danger, témoin ce coup de matraque que reçoit Tem au domicile du célèbre peintre Bilbo la Haute Bite. Ce n'est pas le seul avatar que va subir le détective, dont le parrain, Ludwig La Meurthe, en fuite devant les agents du fisc et devant la Justice décidée à le voir témoigner dans le procés d'Onésime Drond, se réfugie chez lui. En même temps, le colonel Fisher, à qui Gloria a échappé avec l'aide de Tem, va également lui demander asile. Sans compter qu'une autre enquête était en cours. Et que bien sûr tous ces fils vont converger, y compris avec les romans précédents de la série. Dans la nouvelle ajoutée à ce recueil, Pot smokers from outer space, on assistera aux (més)aventures de Ramirez et d'Ordalie, sa compagne, durant leurs vacances à La Réunion. Roland C. Wagner est un auteur qui cumule des qualités rares : c'est un auteur de SF qui peint un avenir plutôt meilleur que le présent ; il écrit en français, d'une façon si habile et drôle qu'on pourrait en oublier sa maîtrise, pourtant éclatante, du langage et de son métier d'écrivain. Surtout, il a créé avec son Transparent un personnage inoubliable, et se débrouille pour être original en nous renvoyant sans cesse aux sources du polar, avec ses clins d'oeil aux créateurs de Nestor Burma ou Sam Spade. Vraiment, si vous n'avez encore jamais lu Les Futurs Mystères de Paris, n'hésitez plus. Si vous les connaissez déjà, vous verrez que ce roman au prologue très utile et intéressant et au finale étourdissant ne dépare pas les précédents volumes publiés. Mureliane (05/05/2006)

Wagner - Tekrock - Les Chroniques de l'imaginaire

Etre un "privé" Transparent a des avantages : la personne que vous filez ne vous remarque pas, et vous pouvez entrer partout sans être repéré, mais aussi des inconvénients : vos clients oublient avoir fait appel à vous, et s'insurgent donc quand vous leur réclamez de l'argent. C'est pourquoi Gloria, l'aya rebelle, envoie Eileen à la rencontre du nouveau client potentiel intéressant, Pépin de Pomme. Cet homme âgé, dont la "banane" blanche jure avec un costume bcbg, est "né" à l'âge de vingt cinq ans, à Garches, à la fin de la Terreur, sous les curieux auspices d'un petit dragon vert "Made in Psychosphère", d'une sorte de Madone des motards, d'une junkie anorexique, d'un homme au crâne tatoué sur le visage, et de trois soeurs habitant dans le voisinage, les Parques. Pépin voudrait retrouver la mémoire, et son identité, et en charge Temple Sacré de l'Aube Radieuse, plus souvent nommé Tem.

L'enquête n'est pas sans danger, témoin ce coup de matraque que reçoit Tem au domicile du célèbre peintre Bilbo la Haute Bite. Ce n'est pas le seul avatar que va subir le détective, dont le parrain, Ludwig La Meurthe, en fuite devant les agents du fisc et devant la Justice décidée à le voir témoigner dans le procés d'Onésime Drond, se réfugie chez lui. En même temps, le colonel Fisher, à qui Gloria a échappé avec l'aide de Tem, va également lui demander asile. Sans compter qu'une autre enquête était en cours. Et que bien sûr tous ces fils vont converger, y compris avec les romans précédents de la série.

Dans la nouvelle ajoutée à ce recueil, Pot smokers from outer space, on assistera aux (més)aventures de Ramirez et d'Ordalie, sa compagne, durant leurs vacances à La Réunion.

Roland C. Wagner est un auteur qui cumule des qualités rares : c'est un auteur de SF qui peint un avenir plutôt meilleur que le présent ; il écrit en français, d'une façon si habile et drôle qu'on pourrait en oublier sa maîtrise, pourtant éclatante, du langage et de son métier d'écrivain. Surtout, il a créé avec son Transparent un personnage inoubliable, et se débrouille pour être original en nous renvoyant sans cesse aux sources du polar, avec ses clins d'oeil aux créateurs de Nestor Burma ou Sam Spade. Vraiment, si vous n'avez encore jamais lu Les Futurs Mystères de Paris, n'hésitez plus. Si vous les connaissez déjà, vous verrez que ce roman au prologue très utile et intéressant et au finale étourdissant ne dépare pas les précédents volumes publiés.

Mureliane (05/05/2006)

Publié le 29 janvier 2013

à propos de la même œuvre