Ce cycle restera singulier, pour ne pas dire unique, en fantasy, du fait de son mélange de roman d'aventure à fort caractère scientifique, de mise en avant d'un combat pour les droits de la femme, et de la rationalisation du dragon (un simple animal), d'habitude un élément emblématique du côté surnaturel de ce genre.

Brennan - Mémoires, par lady Trent - Bifrost n°94
Article Original

[...] On retiendra, [...] que l'univers (et surtout sa géopolitique) s'étoffe beaucoup à partir du tome 2, que l'aspect roman d'aventure scientifique est très intéressant (le tome 3 est une véritable allégorie du voyage de Charles Darwin sur le HMS Beagle, on assiste aux débuts du vol en dirigeable et de l'alpinisme dans le tome 5), et qu'outre une évolution personnelle de son personnage principal, le cycle montre aussi celle du statut de la femme dans cette rigide société pseudo-victorienne (accès à l'éducation, aux cercles scientifiques, droit de vote).

Ce cycle restera singulier, pour ne pas dire unique, en fantasy, du fait de son mélange de roman d'aventure à fort caractère scientifique, de mise en avant d'un combat pour les droits de la femme, et de la rationalisation du dragon (un simple animal), d'habitude un élément emblématique du côté surnaturel de ce genre. Rien que pour cette originalité, cette saga mérite d'être découverte, surtout dans un genre par ailleurs très codifié.

Par Apophis

Publié le 25 avril 2019

à propos de la même œuvre