Ce cinquième tome est une surprise géniale ! Car si les quatre précédentes novellas formaient un tout, il y avait encore moyen de creuser et de défricher plus avant le monde et la personnalité d'AssaSynth.

Effet de réseau - Babelio
Article Original

AssaSynth est de retour ! Et c'est une excellente nouvelle, d'autant que l'auteur s'est fendu d'un texte au format long, pour plus de plaisir !
Attaché(e) au service du Dr Mensah et de sa famille, AssaSynth va une fois encore prouver toutes ses qualifications pour tirer ses humains du pétrin, le tout entre deux séances de programmes multimédias et des retrouvailles émouvantes avec EVE (Emmerdeur de Vaisseau Expéditionnaire, cf. tome 2).
Martha Wells joue à merveille du décalage. Notre robot assassin est bougon, iel est de mauvaise humeur ou en colère, ne comprend pas toujours les réactions bizarres des humains qui l'entourent, applique une logique infaillible d'efficacité et recherche l'approbation alors même que sa puissance de destruction est quasi illimitée. le déphasage entre la machine de guerre et ses propos d'une naïveté parfois enfantine est tordant, attendrissant et rend ce personnage attachant.
D'autant que la liberté et la vitesse d'exécution lui donnent du temps pour penser… Et penser et réfléchir, n'est-ce pas un comportement… humain ?
Ce cinquième tome est une surprise géniale ! Car si les quatre précédentes novellas formaient un tout, il y avait encore moyen de creuser et de défricher plus avant le monde et la personnalité d'AssaSynth.
Voilà chose faite. Encore !

Malahide75 - Babelio

Publié le 13 octobre 2021