Nathalie C. Henneberg
Le Dieu foudroyé
En 1976, un an avant sa mort, Nathalie Henneberg publie Le Dieu foudroyé, prolongement et coda de La Plaie.
Lyrique plus que jamais, elle y met en scène la difficile reconquête de la Terre, devenue le nouvel Enfer de Dante, longtemps après la victoire remportée in extremis sur Sigma d'Arcturus. Airth Reg, le mutant qui s'est fait pirate pour combattre la Plaie, ne supportait plus l'inertie de ses compagnons. Il est parti seul pour un voyage vers l'indicible... et reviendra prendre la tête des escadres de la Reconquête, sanglant et déchiré, mais fort d'un amour nouveau.

« Je crois fermement que le sort d'un humain est la démesure. Celui du cosmos aussi. » Il n'est rien de comparable à cet oratorio de science-fiction, vision hallucinée des passions qui bouleversent l'humanité.


Le Dieu foudroyé est un chant hors du commun. Nathalie Henneberg, en pleine possession de son art, semble écrire comme dessine Druillet lorsqu'il illustre notamment Salammbô : en allant jusqu'au bout de ses visions baroques et ténébreuses...
Pascal Patoz, Icarus
Parution
22 novembre 2018
Nombre de pages
256
Format
Poche
Prix
7,50 €
isbn13
9782841728855
Taille
17,8 x 10,8 cm

éditions & formats