Martha Wells
La Mort du nécromant
Dans une Vienne imaginaire, capitale du royaume d’Île-Rien, le jeune et fougueux Nicholas Valiarde parcourt en fiacre les rues nocturnes sous l’éclairage des becs de gaz…
Entre Rocambole, Arsène Lupin et Monte-Cristo, il cambriole de riches aristocrates pour financer sa cabale vengeresse contre le comte Montesq, coupable d’avoir fomenté la mort de son père adoptif.
Mais un adversaire autrement plus effroyable et cruel se dresse inopinément sur son chemin. Derrière les escroqueries d’un spirite de salon se dissimule un mystérieux nécromant qui tire ses pouvoirs de la souffrance et de la mort de ses victimes.
Goules, sortilèges, revenants, monstres, sorciers noirs ou blancs : avec l’appui de sa compagne la comédienne Madeline, Nicholas affrontera les pires horreurs dans une longue aventure trépidante, digne des plus grands feuilletons.
Fantasy noire aux personnages et décors somptueux, La Mort du nécromant est le premier roman traduit de la Texane Martha Wells.
Tome
1
Parution
28 août 2001
Nombre de pages
528
Format
Grand format
Prix
22,00 €
isbn13
9782841721825
isbn10
2841721825
Taille
14,5 x 20 cm
Titre original
The Death of the Necromancer
Langue originale
anglais
Parution originale
1998
Statut
Réimpression sans date

éditions & formats