Gilles Servat
Couleurs

Depuis longtemps j’écris de courtes histoires. Je ne les avais jamais éditées, ni données sur scène, sauf une : Trégor. Je l’ai racontée une nuit, perché sur un énorme rocher rose, pour le public rassemblé sur le Coz Porzh à Trégastel. Mais c’était resté une belle aventure unique.

Il a fallu que je traduise de l’irlandais ancien l’histoire du Cochon de Mac Dathó en 2005, pour avoir envie de raconter à un public d’aujourd’hui ce récit d’un autre âge et d’un autre monde. J’ai beaucoup appris, car le conte n’est pas la chanson, et cette expérience m’a donné envie de continuer. J’ai commencé à conter GPE, Comment on devient Grain-de-Poivre et Je suis un ours, j’en ai écrit d’autres, comme Couleurs, qui ne sont pas des contes de scène. Car il y a une grande différence entre la parole et l’écrit. Certaines histoires peuvent être dites et jouées, d’autres non.

Voici donc un recueil mêlant les deux, histoires de toutes sortes où l’étrange se mêle à la poésie et aux chansons, où la philosophie naît de l’absurde, où la science-fiction côtoie les légendes populaires et même, quelquefois, les parfume.

Parution
21 novembre 2014
Nombre de pages
128
Format
Grand format
Prix
10,90 €
isbn13
9782841726967
Taille
14,5 x 20 cm

éditions & formats