K-J. Bishop
Aquaforte
Commander
Fuyant une révolution avortée, Gwynn le soudard et Raule la chirurgienne itinérante arrivent dans la cité d'Escorionte où règnent luxuriance et corruption. L'un se met au service d'un trafiquant d'esclaves, l'autre s'établit dans un quartier miséreux pour y pratiquer son art. Mais une graveuse du nom de Beth attire Gwynn dans un univers où l'art subvertit le réel, où la raison s'étonne et bascule. Le sphinx et le basilic figurés dans son eau-forte énigmatique seraient-ils davantage que des signes ? Et, tandis que Raule enregistre les maux d'une ville féroce et décadente, Gwynn, interpellé par un padre lubrique à la magie évanouie, hésite au seuil d'un territoire mouvant où le rêve et la réalité s'enchâssent pour dessiner une image monstrueuse et poignante de son destin. Ce somptueux premier roman de l'Australienne K. J. Bishop bouscule les canons de la fantasy. Traduit en une dizaine de langues, il a été salué par la critique ainsi que de nombreux auteurs tels que Michael Moorcock.
Parution
23 août 2006
Nombre de pages
384
Format
Grand format
Prix
21,90 €
isbn13
9782841723447
isbn10
2841723445
Taille
14,5 x 20 cm
Titre original
The etched city
Langue originale
Anglais (Australie)
Parution originale
2003

éditions & formats

Revues de presse

( 5 )
Voir tous les résultats