Un livre génial... J'avais déjà été charmé par David Weber avec sa saga space-op Honnor Harrington et là avec ce premier roman de la trilogie du même nom, je n'ai pas été déçu. Je déplore seulement que L'Atalante débute une nouvelle série sans en finir une autre... Dans ce livre, on retrouve des luttes sanglantes plus ou moins discrètes à base de bombe atomique et autres armes futuristes, de trahisons avec un rapport de force très inégal. Je dois dire que j'ai mis pas moins de quatre chapitres avant d’être envoûté par cette partie d’échec de taille planétaire et de ne plus pouvoir fermer ce livre ... Eh oui ! Encore une nuit blanche ! Un petit détail qui peut être rebutant pour certain, le début est un enchaînement de détails et de caractéristiques propres à la SF : il ne faut surtout pas se décourager ! En tout cas, un livre à lire ! Jack, les chroniques de l'Imaginaire, le 27 Avril 2005

Weber - La lune des mutins - Les chroniques de l'Imaginaire
Un livre génial... J'avais déjà été charmé par David Weber avec sa saga space-op Honnor Harrington et là avec ce premier roman de la trilogie du même nom, je n'ai pas été déçu. Je déplore seulement que L'Atalante débute une nouvelle série sans en finir une autre...

Dans ce livre, on retrouve des luttes sanglantes plus ou moins discrètes à base de bombe atomique et autres armes futuristes, de trahisons avec un rapport de force très inégal.

Je dois dire que j'ai mis pas moins de quatre chapitres avant d’être envoûté par cette partie d’échec de taille planétaire et de ne plus pouvoir fermer ce livre ...
Eh oui ! Encore une nuit blanche !

Un petit détail qui peut être rebutant pour certain, le début est un enchaînement de détails et de caractéristiques propres à la SF : il ne faut surtout pas se décourager !

En tout cas, un livre à lire !

Jack, les chroniques de l'Imaginaire, le 27 Avril 2005
Publié le 29 avril 2009