L'atalante éditions
 
Commande librairie Logo caddie
  • NOUVEAUTÉS

Inébranlable Jack Campbell
Inébranlable
Jack Campbell
Date de parution 23 octobre 2014
Celle qui a tous les dons M.R. Carey
Celle qui a tous les dons
M.R. Carey
Date de parution 23 octobre 2014
La guerre des voeux Kai Meyer
La guerre des voeux
Kai Meyer
Date de parution 23 octobre 2014
Une aspirante nommée Harrington David Weber
Une aspirante nommée Harrington
David Weber
Date de parution 25 septembre 2014
Anomalie P. Stéphane Pajot
Anomalie P.
Stéphane Pajot
Date de parution 25 septembre 2014
Bleu argent Olivier Paquet
Bleu argent
Olivier Paquet
Date de parution 25 septembre 2014
  • À PARAÎTRE

Couleurs Gilles Servat
Couleurs
Gilles Servat
Date de parution 21 novembre 2014
Humanité divisée John Scalzi
Humanité divisée
John Scalzi
Date de parution 21 novembre 2014
La roue brisée David Wingrove
La roue brisée
David Wingrove
Date de parution 22 janvier 2015
La Huitième Couleur Terry Pratchett
La Huitième Couleur
Terry Pratchett
Date de parution 21 novembre 2014
Tout Ankh-Morpork Terry Pratchett
Tout Ankh-Morpork
Terry Pratchett
Date de parution 21 novembre 2014
Déraillé Terry Pratchett
Déraillé
Terry Pratchett
Date de parution 21 novembre 2014
Le Huitième Sortilège Terry Pratchett
Le Huitième Sortilège
Terry Pratchett
Date de parution 21 novembre 2014
La Huitième Fille Terry Pratchett
La Huitième Fille
Terry Pratchett
Date de parution 21 novembre 2014
Mortimer Terry Pratchett
Mortimer
Terry Pratchett
Date de parution 21 novembre 2014
vote
Livre9
Inébranlable
Jack Campbell
Date de parution 23 octobre 2014
Livre9
Celle qui a tous les dons
M.R. Carey
Date de parution 23 octobre 2014


triangle noir Lettre d'information triangle noir
Consulter les archives
forum atalante espace pro  Foreign Rights liens divers

  • REVUE DE PRESSE

+
Carey - Celle qui a tous les dons - Libération
Posté 31 octobre 2014 -

On les appelle les affams, pour « affamés» : par l’odeur alléchés, ils repèrent en un clin d’œil un corps humain, qu’ils dévorent aussitôt, en volière cannibale. Pour les tenir à distance, il faut s’enduire d’un répulsif. Mais le nombre de mordus-contaminés croît, et les rescapés se font de plus en plus rares. D’où la nécessité de plus en plus urgente d’identifier l’agent pathogène à l’origine de cette zombification anthropophage de l’humanité. D’où ces expérimentations sur des enfants contaminés, surdoués et incarcérés sous haute sécurité, dont Mélanie ; qui réalise bientôt pourquoi certains de ses camarades ne reviennent jamais… L’affam Mélanie, de fait, comprend tout, à commencer par sa propre dangerosité. Or, elle a beaucoup d’empathie pour le genre humain, pour son enseignante notamment. Thriller empreint de SF, Celle qui a tous les dons interroge la monstruosité, la science, la raison, les pulsions, le cru, le cuit… Et se laisse bien dévorer, autour d’une galerie de personnages
archétypaux, telle la chercheuse - Dr Jekyll.

Libération - S. Champenois

 

+
Kay - Les Chevaux célestes - Avides Lectures
Posté 31 octobre 2014 -

Les Chevaux célestes est ma première incursion dans l’univers de Guy Gavriel Kay et je dois dire que je n’ai pas été déçue après tous les retours positifs que j’ai eu sur l’auteur. Si ce beau pavé m’a attiré en priorité, c’est parce qu’il se passait dans la Chine antique et que je suis fan d’Asie et de tout le décorum qui avait cours à l’époque. Comme j’apprécie les histoires de cape et d’épées et de destinée impromptue, Les Chevaux célestes ne pouvait que me plaire.

  Ce qui m’a le plus emballée est le cadre que nous présente Guy Gavriel Kay. Deux aspects sont représentés dans le récit, qui se confrontent continuellement. D’un côté nous avons les grands espaces sauvages, la puissance qui se dégage de la nature à l’état brut, de sa faune, le mysticisme qui imprègne cet environnement inhospitalier. Puis de l’autre c’est la beauté et la richesse des palais qui nous apparait dans toutes leurs splendeurs. La délicatesse des atours, l’envoûtement d’une danse, l’évocation d’un poème ou la douce mélancolie d’un instrument de musique. Cette ambivalence prend forme dans le personnage de Shen Tai, qui malgré le fait qu’il se soit retranché au milieu de nulle part pour enterrer les morts d’un champ de bataille, possède un sens moral et une ruse telle, qu’elle lui permettra de se faire une place à la cour impériale.

  Si les décors sont somptueux et les descriptions à couper le souffle, la multitude de détails et les explications qui nous permettent de resituer l’époque finissent par nous lasser, Kay finissant par se répéter parfois inutilement. Je regrette que l’auteur n’ait pas été un peu plus à l’essentiel vers les 2/3 de son récit. L’intrigue se délayant et l’intérêt du lecteur s’émoussant quelque peu. Dommage, car le sujet et la structure du récit étaient par ailleurs captivant. Et la destinée des personnages finit vraiment par nous importer.

  Bien que ce soit l’histoire d’un homme qui se retrouve aux prises avec des jeux de pouvoir un peu par hasard, l’auteur ne se contente de choisir un héros transparent et de peu d’intérêt. Au contraire. Au fur et à mesure du récit, on apprend à connaitre Shen Tai, à l’apprécier et à l’accompagner vers sa destinée exceptionnelle. A travers les yeux de sa sœur, à travers ses propres souvenirs d’enfance et de soldat, et par la façon dont il traite les gens autour de lui, Shen Tai se révèle bien plus complexe qu’on ne pourrait le croire (on qu’il voudrait nous le faire croire). Le récit de l’épisode qui lui a fait renoncer à sa vie de soldat et de dignitaire est tout bonnement horrible et on comprend les blessures qu’il traine depuis ce temps-là. Un personnage noble et modeste qu’on ne peut qu’apprécier.

  Les personnages secondaires ne sont pas en reste. Du petit rôle de simple soldat qui trouve son bonheur à s’occuper d’un de ces fameux chevaux célestes, à la jeune fille dont on se sert comme d’une monnaie d’échange et qui se rebelle, en passant par un vieux poète ou un homme-loup qui a un pied dans l’autre-monde, chacun aura une tâche à accomplir dans cette fresque aux dimensions remarquables. Si la sauvagerie, la jalousie et la cruauté ne sont jamais loin, il en est de même de l’élégance, de la poésie et de l’abnégation. Un roman d’une puissance visuelle impressionnante, qui rappelle le meilleur des films de Wuxia. Si Shen Tai ne représente qu’une pièce de l’échiquier qui figure les forces en place, il pourrait bien faire mat. Oserez-vous suivre cette partie ?

Verdict : Avec les honneurs

 

Avides Lectures

+
  • À la une
+
Dédicace à la librairie L'Atalante
Posté 29 octobre 2014 -

Jeudi 30 octobre à 18h30, à la librairie L'Atalante, rencontrez l'auteur cubain Lorenzo Lunar !

restolittlunar.jpg

+
Les Utopiales 2014 : Intelligence(s)
Posté 26 octobre 2014 -

Nous y voilà, dans quelques jours les Utopiales commencent ! Voici un lien pour connaître le programme (particulièrement fabuleux). Comme chaque année vous pourrez y rencontrer beaucoup de vos auteurs préférés, parmi eux :

Pierre Bordage, Camille Brissot, Jeanne-A. Debats, Sylvie Denis, Jean-Claude Dunyach, Anne Fakhouri, Laurent Genefort, Dmitry Glukhovsky, Johan Heliot, Anne Larue, Jean-Marc Ligny, Michael Moorcock, Olivier Paquet, Laurence Suhner et Walter J. Williams.

images.jpg

+
Prix Julia Verlanger 2014 : les nominés !
Posté 06 octobre 2014 -
Il nous faudra attendre le tout début du mois de novembre pour connaître le lauréat du prix Julia Verlanger de cette année, rendez-vous aux Utopiales ! 
 
En attendant voici les nominés :
Bragelonne - Peter F. Hamilton - La Grande Route du Nord
L'Atalante - Olvier Paquet - L'Esprit du Melkine
L'Atalante - Andreas Eschbach - Time Out
ActuSF - Karim Berrouka - Fées, weed et guillotines
L'Atalante - Régis Goddyn - Le sang des 7 rois
L'Atalante - Terry Pratchett - La longue Terre
thumb_couv_pratchett-baxter.jpgthumb_esprit_du_melkine.jpgthumb_couv._time_outpetit.jpeg
thumb_sang_des_7_rois_2.jpg
+
Tout 2014 !
Posté 16 septembre 2014 -
thumb_couvinebranlable.jpgthumb_couvmorpork.jpgthumb_couvcarey.jpg
+
"Le vieil homme et la guerre" sur nos écrans!
Posté 11 août 2014 -
Cela devait arriver, l'excellentissime série de John Scalzi : Le vieil homme et la guerre devient une série pour la télévision !
Toute l'information ici et une interview faite à l'auteur par l'auteur… ici.
le_vieil_homme.jpg brigades_fantomes.jpgla_derniere_colonie.jpgzoe.jpg
+
Tout 2013 !
Posté 27 novembre 2013 -
+
Manuscrits
Posté 22 janvier 2013 -
Les conditions de soumission de manuscrits viennent de changer. N'hésitez pas à aller les consulter ici .
+
L'Atalante
Posté 21 janvier 2013 -
facebook-icone-9793-32.png twitter-icone-8307-32.png

Toute l'actu
  • Forum de L'Atalante
+
La flotte perdue de Campbell
Posté le 27 octobre 2014 par Woodstock
Mieux, même : la série principale ("Flotte perdue" puis "Par dela...") s'améliore lentement au fil des tomes, mais cette série dérivée "Honneur perdu" est nettement plus subtile comme ses [...]