L'atalante éditions
 
Commande librairie Logo caddie
  • NOUVEAUTÉS

La Terre embrasée Orson Scott Card
La Terre embrasée
Orson Scott Card
Date de parution 19 juin 2014
Les Chevaux célestes Guy Gavriel Kay
Les Chevaux célestes
Guy Gavriel Kay
Date de parution 19 juin 2014
Foudre de guerre Larry Correia
Foudre de guerre
Larry Correia
Date de parution 21 août 2014
Bouclier périlleux Jack Campbell
Bouclier périlleux
Jack Campbell
Date de parution 21 août 2014
Le sang des 7 Rois - livre IV Régis Goddyn
Le sang des 7 Rois - livre IV
Régis Goddyn
Date de parution 19 juin 2014
Jacques Demy et les racines du rêve Jean-Pierre Berthomé
Jacques Demy et les racines du rêve
Jean-Pierre Berthomé
Date de parution 21 août 2014
  • À PARAÎTRE

Inébranlable Jack Campbell
Inébranlable
Jack Campbell
Date de parution 23 octobre 2014
Celle qui a tous les dons M.R. Carey
Celle qui a tous les dons
M.R. Carey
Date de parution 23 octobre 2014
La guerre des voeux Kai Meyer
La guerre des voeux
Kai Meyer
Date de parution 23 octobre 2014
Une aspirante nommée Harrington David Weber
Une aspirante nommée Harrington
David Weber
Date de parution 25 septembre 2014
Anomalie P. Stéphane Pajot
Anomalie P.
Stéphane Pajot
Date de parution 25 septembre 2014
Bleu argent Olivier Paquet
Bleu argent
Olivier Paquet
Date de parution 25 septembre 2014
vote
Livre9
Inébranlable
Jack Campbell
Date de parution 23 octobre 2014
Livre9
Voix
Ursula K. Le Guin
Date de parution 23 septembre 2010


triangle noir Lettre d'information triangle noir
Consulter les archives
forum atalante espace pro  Foreign Rights liens divers

  • REVUE DE PRESSE

+
Correia - Magie Brute - Blog-O-Livre
Posté 15 septembre 2014 -
Je me suis laissé tenter par ce roman, j’avoue, pour deux raisons principalement, la première est que je suis fan de ce que peut proposer la Fantasy Urbaine, offrant souvent des histoires fun et vives avec un univers dense et complexe et deuxièmement les différents avis plus que positifs sur cette série ont fini de me convaincre de tenter ma chance. Concernant la couverture, illustrée par Vincent Chong, je la trouve vraiment accrocheuse et qui colle bien à l’univers avec son graphisme légèrement Comics.

Justement en parlant de Comics, on sent bien que Larry Correia s’est fortement inspiré de ce genre pour visualiser et écrire son histoire, nous offrant en effet un récit enlevé, frais, vraiment plaisant et qui ne manque, ni de rebondissements, ni d’adrénaline. Le lecteur se plait vraiment à faire tourner les pages de ce roman sans jamais s’ennuyer tant le rythme se révèle élevé et sans temps morts du début à la fin. Surtout que l’auteur ne laisse pas pour autant de côté l’intrigue, nous offrant en effet une histoire qui se révèle vraiment cohérente et efficace, même s’il ne faut pas le nier le tout se révèle quand même un peu linéaire. Une de ces grandes forces est aussi d’arriver à mélanger les genres habilement sans jamais non plus tomber dans la caricature ou l’absurde, en effet on retrouve dans ce roman des aspects policier sur fond d’uchronie historique, le tout agrémenté de magie et de super pouvoirs. Dit comme ça, ça peut laisser perplexe et pourtant l’auteur s’en sort vraiment bien.

Une des autres grandes réussites de ce roman c’est justement son univers développé tout du long du roman. Le mélange d’uchronie, avec l’apparition de la magie à la fin du 19ème siècle, tout en conservant une grande partie de l’histoire, avec l’influence néfaste du Krash de 1929 ou encore la montée en puissance du Japon dans ses envies de conquêtes, marche parfaitement bien. On sent clairement que l’auteur n’a rien laissé au hasard et a mené énormément de recherches sur la période en question pour la retravailler de façon vraiment cohérente et passionnante. En effet le tout est vraiment intégré de façon logique, les changements et évolutions dans l’histoire sont vraiment soignés, tout en ne perdant jamais le lecteur, se sentant proche de cet univers. Concernant la magie elle se révèle vraiment intéressante dans son origine, mais se révèle assez classique dans son utilisation avec les lourds qui jouent sur la gravité, les brutes sur la force etc… L’univers mis en place par l’auteur donne vraiment envie de voir comment il va se développer et surtout met en avant que malgré les changements, peut-on changer l’histoire?

Une histoire qui possède une représentation visuelle vraiment intéressante, un peu comme un aspect cinématographique où l’auteur arrive facilement et de façon simple à faire vivre les scènes au lecteur. Un récit explosif et plein d’adrénaline qui remplira clairement son rôle de divertissement. Alors, bien sûr certaines surprises tombent parfois à plat, certaines révélations paraissent parfois un peu tiré par les cheveux, ou clairement annoncés comme la bataille entre les deux frères, ou encore vers la fin un léger sentiment d’essoufflement peut se faire sentir, mais franchement rien de bien dérangeant tant on se trouve happer si on aime ce genre de roman.

Les personnages développés par l’auteur se révèlent vraiment intéressant, plutôt classiques dans leurs présentations, mais l’auteur arrive vraiment à les rendre attachant et surtout à leur offrir une complexité et une densité qui leur ajoute un certain avantage et évite de les faire tomber dans la caricature. L’histoire des personnages que ce soit par leurs passés, leurs envies et autres permet vraiment de comprendre leurs évolutions et demande à en apprendre plus sur eux. Le « Lourd » n’étant pas un simple d’esprit, possédant sa propre théorie et son propre esprit ou encore la voyageuse étant plus qu’une simple « paysanne ». Chaque personnage se révèle vraiment intéressant et on suit leurs aventures avec grand plaisir.

La plume de l’auteur se révèle simple, mais terriblement efficace et entrainante, ce qui fait qu’on se retrouve rapidement entrainer dans l’histoire. Une plume comme je l’ai dit très cinématographique et visuelle et qui colle parfaitement au récit. J’avais pris ce roman pour me détendre, passer un moment de lecture sans temps morts, nerveux et je ne suis pas déçu de ma lecture, l’auteur m’offrant même un univers vraiment dense et intéressant et une intrigue un minimum intelligente. Je lirai la suite de cette série sans problème, d’ailleurs le second tome m’attend déjà dans ma PAL.

En résumé : J’ai passé un bon moment de lecture avec ce roman qui offre une histoire vraiment efficace, entrainante, nerveuse et sans temps morts n’oubliant pas de se révéler un minimum intelligente. L’univers développé par l’auteur, mélange d’uchronie et d’histoire se révèle vraiment captivant et soigné, on sent bien que l’auteur s’est fortement documenté. Les personnages se révèlent vraiment intéressants, travaillés et complexes sans jamais vraiment tomber dans la caricature et arrivent même parfois à prendre le lecteur à contresens. La plume de l’auteur se révèle vraiment vive, entrainante et surtout très visuelle, on ressent clairement l’influence « comics » aussi dans sa façon de présenter le récit. Alors, bien sûr l’intrigue se révèle un peu linéaire, certains aspects sont rapidement devinés et sur la fin un léger essoufflement se fait ressentir, mais rien de bien gênant. Je lirai la suite sans problème et avec plaisir.

 

Ma Note : 8/10

 Blog-O-livre

+
Williams - L'inspecteur Zhen et la traite des âmes - Avides lectures
Posté 15 septembre 2014 -
Avis aux amateurs d’histoires de fantômes chinois, le premier tome des aventures de l’inspecteur Zhen devrait vous combler ! Liz Williams apporte un peu de sang neuf au genre fantastique en nous plongeant dans un enfer pseudo-chinois mais résolument futuriste. Avec l’utilisation de haute-technologie chez nos amis les fonctionnaires démoniaques ! L’auteur ne se contente pas de puiser dans la mythologie et les religions asiatiques pour planter son décor, au contraire elle se les approprie pour créer quelque chose d’unique. Si on retrouve tout ce qui fait « l’ambiance » d’un enfer oriental : les chapelets qui permettent de jeter des sorts accompagnés des litanies de circonstances, les exorcistes, les différentes strates de l’enfer où l’on est envoyé selon son crime, etc., l’auteur surprend en faisant de la technologie et de la bureaucratie les piliers de sa vision de l’enfer. Plutôt malin, nos deux mondes ne semblant pas si différents finalement…

Récit fantastique peuplé de créatures démoniaques angoissantes et de gentils fantômes, ce premier tome d’inspecteur Zhen nous plonge dans une enquête un peu particulière, vu qu’elle touche au surnaturel. Pourtant, il y a bien un petit côté roman policier avec la résolution de cette enquête entourant la disparition du fantôme de jeunes filles mortes, qui n’ont pas été envoyées au paradis comme il se devait. Dans ce Singapour 3 futuriste, l’existence de l’enfer est connue et acceptée de tous, bien que terre et enfer tentent de se « mélanger » le moins possible. Le héros de l’histoire, l’inspecteur Zhen est l’unique passerelle entre les deux mondes lorsque des couacs se produisent. Les « diableries » sont donc assez mal perçues par son entourage, nombreux étant ceux préférant vivre avec dans l’ignorance de tout ce qui touche au surnaturel. Situation un poil difficile à gérer pour notre héros qui doit en plus de cela gérer une déesse tutélaire en rogne contre lui et une épouse qu’il cache aux yeux de tous, ses origines étant un peu spéciales…

Bien rythmé, ce premier tome offre une belle intrigue, riche de mystères, de complots de grande envergure et de petites vengeances perfides. Bref, on ne s’ennuie pas le moins du monde à la lecture du récit. Entre la découverte de cet enfer original, le démêlement des diverses relations liant les personnages et la poursuite des investigations sur l’affaire Perle Dang, Liz Williams propose un récit efficace et abouti, qui pose les bases de son univers. Les personnages croqués sont intéressants entre notre inspecteur aux prises avec ses problèmes personnels, un sénéchal des enfers plus humain qu’il n’y parait et des antagonistes plutôt répugnants (le ministre des épidémies, brr !). Avec une bonne dose de suspense, l’auteur nous immerge dans les sources jaunes, en passant par les abysses infernales et les différents ministères et leurs guerres intestines. A noter, une narration qui manque un peu de fluidité lors des passages de transition entre les chapitres et les interludes. Rien de bien méchant, mais ça casse un peu le rythme installé. A découvrir.

Verdict : Bonne pioche

Avides Lectures

+
  • À la une
+
Tout 2014 !
Posté 16 septembre 2014 -
thumb_couvinebranlable.jpgthumb_couvmorpork.jpgthumb_couvcarey.jpg
+
Un National Book Award pour Ursula K. Leguin
Posté 11 septembre 2014 -

Ursula K. Leguin a reçu le prix 2014 de la National Book Foundation pour sa prestigieuse contribution à la littérature américaine. Plus d'info ici.

thumb_lavinia.jpgthumb_4-chemins-jpeg-.jpg

 

+
"Le vieil homme et la guerre" sur nos écrans!
Posté 11 août 2014 -
Cela devait arriver, l'excellentissime série de John Scalzi : Le vieil homme et la guerre devient une série pour la télévision !
Toute l'information ici et une interview faite à l'auteur par l'auteur… ici.
le_vieil_homme.jpg brigades_fantomes.jpgla_derniere_colonie.jpgzoe.jpg
+
Honor Harrington omniprésente !
Posté 03 avril 2014 -

Pour tous les fans de l'univers d'Honor Harrington voici un lien qui vous fera rêver : le jeu, le film etc… !

http://tales-of-honor.com/honor-harrington

mascarade_tome_2.jpg ombre_de_la_liberte.jpg

+
Tout 2013 !
Posté 27 novembre 2013 -
+
Manuscrits
Posté 22 janvier 2013 -
Les conditions de soumission de manuscrits viennent de changer. N'hésitez pas à aller les consulter ici .
+
L'Atalante
Posté 21 janvier 2013 -
facebook-icone-9793-32.png twitter-icone-8307-32.png

Toute l'actu
  • Forum de L'Atalante
+
La flotte perdue de Campbell
Posté le 26 août 2014 par Spyro1
c'est pas mal, j'ai acheté le dernier....
pas essentiel pour suivre la trame de l'histoire principale, mais ça permet d'agrémenter quelques points de détail....