L'atalante éditions
Accueil | Espace pro
Retour sur le site grand public
  • REVUE DE PRESSE

Pratchett - Fond d'écran - Présence d'esprit
Posté le 19 avril 2017
Le recueil de nouvelles Fond d’Ecran de Terry Pratchett est un tourbillon. On est entraîné, d’un univers à l’autre, dans un mouvement dynamique un peu fou toujours à l’image de son style littéraire, toujours comme son écriture si fine et drôle. On y retrouve des nouvelles de science-fiction, de pure fantasy, l’hymne d’Ankh Morpork, des poèmes, de fausses coupures de presse, une nouvelle sur les poules du périphérique, la Mort, des gnomes, un vortex de Noël…bref, de tout : du Disque-Monde, du pas Disque-Monde, toute une variété d’idées fantastiques de feu cet auteur prolifique.

Le recueil est organisé simplement : une première partie bien fournie nous livre les nouvelles qui ne sont pas ancrées dans l’univers si spécial du Disque, avec à chaque fois
un texte d’introduction de l’auteur sur les conditions de leur rédaction, ses souvenirs. Un moyen très intimiste de remettre les choses dans leur contexte. On se plonge dans
ces écrits qui datent de toutes les périodes de la vie de Terry Pratchett, de 1963 à 2010. Une sorte de journal intime sous forme de courts écrits, où l’on découvre à chaque fois une nouvelle facette de son écriture.

Ensuite, les récits reliés à l’univers du Disque-Monde. On y retrouve des personnages connus, d’autres pas, mais quand on a déjà goûté à la série, on a l’impression de rentrer à la maison après un long voyage. Et c’est comme sur un bateau fantastique que l’on vogue de texte en texte, et que l’on finit par terminer ce recueil en criant « encore ! »

C’est donc avec un pincement au cœur que l’on termine ce petit pavé de 328 pages, et qu’on le range soigneusement dans sa bibliothèque, comme un petit trésor, une relique précieuse d’un être qu’on appréciait.

Bref. Des rires, jusqu’aux larmes, toujours cette finesse de l’écriture, cet humour noir et décalé qui passe si bien. Une façon bien à lui de décrire des événements ancrés dans notre réel, un vrai style pour créer des univers et des concepts imaginatifs. Fond d’Écran est un voyage tourbillonnant, un feu d’artifice, un discours à la fois drôle et sérieux
sur les enjeux et les noblesses des états d’âme de tout ce qui est vivant (même les trolls), la leçon de vie d’un grand-père un peu bizarre, mais toujours bienveillant.

Que l’on soit familier de ses écrits ou non, Terry Pratchett livre dans ce recueil intime des nouvelles, des écrits, et surtout, de petits souvenirs, un réel partage avec le lecteur. Il nous donne des clefs supplémentaires pour la compréhension de son œuvre, et nous prouve qu’il est aussi à l’aise dans l’écriture du Disque-Monde que dans des nouvelles ancrées dans un autre univers. Un indispensable pour les fans du Disque-Monde, une belle découverte pour ceux qui ne connaissent pas ou peu le travail de Sir Terry
Pratchett.

Shani « 1464 » Chevalier - Présence d'esprit n°88


  • Lettre d'information pro




  • Revue de presse
+
Vial - Santé, le trésor menacé - Presse Océan
Posté 02 mai 2017 -

Les éditions nantaises de L’Atalante publient Santé, le trésor menacé, un ouvrage rédigé par Antoine Vial, expert en santé publique. Il fut durant six ans membre de la commission « qualité et diffusion de l’information médicale » pour la Haute autorité de santé. Ce livre vise à donner une place prioritaire à la santé dans l’élection présidentielle. « Notre système de santé est en panne », indique Antoine Vial qui dresse un bilan réquisitoire de tous les acteurs, de l’Etat aux industriels, des organismes gestionnaires aux usagers. Son texte entend « fournir des éléments de réflexion à tous, des citoyens aux politiques à travers une image reconstituée du kaléidoscope de la santé en France". Il dessine des axes de modernisation de la politique de santé.

C’est une expérience tragique qui a conduit Antoine Vial à écrire. Son fils aîné, Matthieu, fut en effet victime d’un accident d’escalade à l’âge de 18 ans (en 2002) qui le laisse mutique et le prive de mouvement, sauf de son pouce et de son index. Il constate alors qu’il est difficile, sans un budget conséquent, de trouver des dispositifs pour lui redonner un minimum d’autonomie. Antoine Vial expérimentera « avec un laboratoire de recherche en informatique à Toulouse et l’aide de son autre fils, la conception collaborative d’un système d’aide à la communication et de gestion de l’environnement ». Ce sera « Matt Système » (un nom en hommage à Matthieu mort en 2014),outil qui permet de « surfer sur le net et d’accomplir des gestes simples ». Ce modèle de co-conception est un produit peu coûteux et libre d’accès pour la communauté, patients, proches, soignants et développeurs. Une démarche généreuse qu’il décrit dans ce livre qui prône la santé participative.

Presse Océan

+
Suhner, Dunyach, Davoust - Professeurs aux Imaginaires 2067
Posté 13 avril 2017 -

Pour la première fois, trois auteurs européens des genres de l'imaginaire offriront des formations d'écriture au Canada


Un écrivain ne cesse jamais d'apprendre.  Il existe mille et une façons de raconter une histoire, mais les professionnels savent lesquelles conviennent mieux à tel ou tel genre de texte.  Les histoires qui relèvent des genres de l'imaginaire (fantastique, science-fiction, fantasy, etc.) s'inscrivent souvent dans une tradition déjà ancienne ou ont intérêt à correspondre aux attentes des lecteurs ainsi que des directeurs littéraires qui décident de leur publication.  Ce sont à la fois l'excellence, l'expérience et la connaissance des milieux éditoriaux qui permettent aux écrivains de se faire une place.

Au Canada francophone, les cours de création littéraire font rarement sinon jamais appel aux auteurs professionnels des genres de l'imaginaire.  Les ateliers spécialisés sont peu nombreux et ils sont souvent animés par les mêmes personnes.

Cette année, grâce à une subvention exceptionnelle du CALQ, SFSF Boréal est fière de faire venir à Québec trois auteurs qui abordent déjà, en France et en Suisse, la création de romans et de BD dans le cadre d'ateliers, de cours universitaires et de classes de maître (masterclasses) depuis plusieurs années.  À eux trois, Lionel Davoust, Jean-Claude Dunyach et Laurence Suhner cumulent plus d'un demi-siècle d'expérience.  Ils ont œuvré dans le roman et dans la nouvelle, le fantastique et la science-fiction, le thriller et le space-opera, la prose et la BD, le cinéma et le jeu vidéo, entre autres.  Ils ont remporté des prix et ils ont été publiés en plusieurs langues.

Il s'agit donc d'une occasion unique de découvrir leurs techniques, méthodes et philosophies.  Quelles leçons ont-ils retenues?  Quels sont les pièges à éviter?  Comment libère-t-on son imagination tout en s'assurant de captiver les lecteurs?  Chaque auteur a son propre regard sur le monde qui alimente une voix singulière.  Les formations de nos invités européens, auxquels se joint le romancier québécois Philippe-Aubert Côté, ont pour but d'ouvrir de nouvelles perspectives tout en rappelant les bases de l'écriture dans les genres de l'imaginaire.

L'événement Imaginaires 2067 comportera deux volets ouverts à tous.  Les formations du Volet 1 (Perfectionnement) se dérouleront à la Maison de la littérature (40, rue St-Stanislas, Québec) les vendredi 5 mai et samedi 6 mai.  Elles exigeront une inscription préalable (l'inscription le jour même ne sera possible que s'il reste des places) selon les tarifs indiqués ci-dessous.  Les paiements seront gérés par la Maison de la littérature et le réseau Billetech.  Le marathon d'écriture du Volet 2 (Application) permettra d'appliquer les enseignements du premier volet dans un cadre stimulant et convivial avec la possibilité de consulter sur place nos invités européens.
 
Plus d'informations sur : http://2017.congresboreal.ca/node/10  
revue