L'atalante éditions
Accueil | Revue de presse
Commande librairie Logo caddie
  • REVUE DE PRESSE

Suhner - Vestiges - La tête dans les livres
Posté le 05 décembre 2017

C’était un roman dont j’avais trouvé le résumé vraiment prometteur et surtout l’occasion pour moi de me plonger dans un bon livre de science-fiction.

Je n’ai absolument pas été déçue. Dès les premières pages, on se retrouve projeter dans un monde étrange, on ne comprend pas tout de suite de quoi il s’agit puis on passe finalement à une planète glacée, Gemma. Sur Gemma, règne un froid glacial mais une atmosphère respirable, mais surtout, on sait que les humains ne sont pas les premiers à avoir mis le pied sur la planète, en témoigne l’étrange vaisseau en orbite.

Dans ce roman, on mélange science et mysticisme. Le côté science est vraiment très poussé et j’avoue ne pas forcément avoir tout compris car on a de longs passages qui nous expliquent la physique quantique entre autres principes de physiques qui m’ont échappés. Je vous avoue que ce n’est pas forcément les parties que j’ai préférée mais cela permet de donner au roman un aspect réaliste.

Côté personnages, on a une belle brochette et plusieurs personnages principaux. Ils ont tous des caractères définis et bien trempés. J’ai par exemple eu beaucoup de mal avec la jeune Kya à qui j’ai eu envie de donner des claques mais j’ai dans l’ensemble apprécier les personnages même lorsque je ne les comprenais pas, comme c’est le cas du docteur Ambre Pasquier.

À l’aspect scientifique et extraterrestre, se mêle toute une partie de l’histoire autour de la politique de la planète que ça soit avec les rebelles ou encore la milice. Cela contribue à densifier le roman mais le tout est très intéressant.

On alterne les passages sur Gemma avec les scientifiques qui sont sur le point des découvrir des vestiges extraterrestres avec des passages sur un personnage bien mystérieux et extraterrestre. J’ai aimé suivre l’extraterrestre même si j’ai trouvé certains passages un peu durs et plutôt violents. Du côté des scientifiques, j’ai eu par moment le sentiment de suivre des archéologues découvrant les pyramides et la malédiction des pharaons.

On arrive à la fin du premier tome en ayant encore plein de questions et je serai vraiment curieuse de lire la suite car on a l’impression d’avoir planté le décor et d’avoir tout juste effleuré les mystères de la planète. Mais ce tome tient ses promesses pour moi, surtout parce que j’ai aimé avoir le point de vue extraterrestre.

Je le recommande à tous ceux qui rechercheraient un bon roman de science-fiction mêlant exploration scientifique et vie extraterrestre. Je n’ai pas été déçue et bien que le roman soit un peu dense dans son contenu et dans son écriture, j’ai trouvé que ça se lisait très bien!

- La tête dans les livres, le 8/11/17.



  • Collections
+
Comme un accordéon
Sciences humaines
+
Insomniaques et ferroviaires
Roman noir et policier
+
La Dentelle du Cygne
Science-fiction et fantastique
+
+
Romans, etc.
Littérature, cinéma, peinture
+
Flambant 9
Bandes dessinées
+
Le Maedre
Littérature jeunesse
+
+
  • Newsletter
        Inscription newsletter
  • À la une
+
Dmitry Glukhovsky, invité de l'émission 28 minutes
Posté 28 juin 2018 -

Le 27 juin dernier, Dmitry Glukhovsky était invité sur le plateau de 28 minutes pour une émission spéciale consacrée à l'actualité internationale. 

Regarder en replay sur Arte

Regarder sur YouTube

glukhotv.png

+
John Scalzi, lauréat du Locus Award
Posté 26 juin 2018 -

Merveilleuse nouvelle ! John Scalzi est lauréat du Locus Award dans la catégorie roman avec The Collapsing Empire
Roman prévu en 2019 à L'Atalante.

Tous les gagnants

collapsingempire.jpg

+
Quand Honor se féminise
Posté 25 juin 2018 -

« Le lieutenant Jane Smith entra. Elle était fatiguée. »

Ah, non, se dit le traducteur, ça ne va pas. Le sujet de la phrase est « Le lieutenant Jane Smith », donc masculin. Bon, alors, reprenons :

« Le lieutenant Jane Smith entra. Il était fatigué. »

Oui, mais c’est une femme, ce lieutenant, c’est tout de même ennuyeux de le désigner par « il ».

Et, dans tous les romans de David Weber, en collaboration ou non avec Eric Flint, le même problème surgissait à chaque page ou presque.

Lire la suite sur le blog

ombredelavictoire_1et2.png

+
Manuscrits
Posté 01 février 2018 -

La session de janvier de réception des manuscrits est close. Avec 885 titres reçus, nous avons du pain sur la planche ! C’est pourquoi, si vous souhaitez nous envoyer votre texte, nous vous prions d’attendre que nous ouvrions une nouvelle session – nous l’espérons courant 2018. Cela dépendra du temps que nous prendront le grand nombre de textes reçus. Suivez-nous sur les réseaux sociaux au fil des mois pour plus d’informations.

manuscrits885_2.jpg

 

+
L'Atalante
Posté 21 janvier 2013 -

fb_logo.png twitter_logo.png insta_logo.png pinterest_logo.png

Toute l'actu
No database selected