L'atalante éditions
Accueil | Revue de presse
Commande librairie Logo caddie
  • REVUE DE PRESSE

Negrete - Alexandre le Grand et les aigles de Rome - Les Chroniqueurs vagabonds
Posté le 12 juin 2009

Javier Negrete écrit rarement court, mais c’eût été difficile pour un tel sujet. Alexandre, pas moins. L’archétype du héros disparaissant au faîte de sa gloire après avoir étendu son empire jusqu’aux confins (ou presque) de la terre et jeté un pont dont les vestiges demeurent entre l’Europe et l’Asie. Voilà, entre tous, un personnage historique des plus dignes d’entrer dans la légende. Et il y est entré, ouvrant grand les portes de l’Orient.

Et si… et s’il n’était pas mort si jeune, se serait-il contenté d’aller vers le soleil levant ? Sûrement non ! N’eût-il pas souhaité étendre les bras jusqu’à tout l’horizon ? Et ces Romains si conquérants dont on nous rebat les oreilles, eussent-ils tenu devant lui ? On pourrait se poser la question… L’auteur se l’est posée.



Non, Alexandre, n’est pas mort ce soir-là après avoir bu le poison préparé par Roxane, son épouse vindicative autant que délaissée. Parce qu’un médecin inconnu se disant l’envoyé de Delphes est arrivé à temps. Et parce qu’il a pris assez d’ascendant sur Alexandre pour lui éviter de devenir ce sybarite et cet ivrogne emporté dont l’histoire, celle que nous connaissions, s’est faite l’écho.

Et, fatalement, il ne pouvait plus que tourner ses regards vers Rome. Une conquête qui ne commence pas si bien que ça. L’immense navire à double coque transportant une partie de l’armée, prise dans une tempête, va sombrer et ceux de ses passagers déposés à terre, dont Cléa, sa jeune et nouvelle épouse et Nestor, son médecin, seront faits prisonniers d’un Romain. Nul autre que Caius Julius César. Et c’est ce tribun bien modeste qui va tenir leur destin, et peut-être celui de Rome, entre ses mains.

Roman foisonnant mais érudit que celui-ci. On suit donc, d’un côté, le chemin de Nestor, cet étrange médecin qui a tout oublié de son passé et, de l’autre, celui du conquérant, troublé par la maladie et, aussi, par les présages que semble annoncer Icare, une extraordinaire comète rougeoyante qui pourrait bien amener la fin de ce monde, sinon du monde.
Au final, on pourrait réduire le propos à la préparation de la guerre, dans les deux camps, qui culminera dans une rencontre sanglante au pied du Vésuve. Ce serait faire bon marché des extraordinaires rencontres qui nous attendent au coin des pages. L’on y croise aussi bien le Roi du Bois qu’Aristote et, chez les Macédoniens comme chez les Romains, tant de personnages fidèles ou traîtres, complexes et tellement humains, tant de premier plan que secondaires, que l’on ne peut éviter de s’attacher à eux.

Si Negrete nous laisse quelque peu dans l’imprécision sur le cas « Nestor », il n’en fait pas moins partie des auteurs « marquants » qui mêlent avec talent le sens historique, l’uchronie et la fantasy. Pas toujours de façon égale d’ailleurs, mais j’aurais tendance à classer ce livre-ci parmi ses meilleurs. Quant à l’issue de cette confrontation et à ce que contenaient les Livres Sibyllins, je vous laisse le plaisir de le découvrir.

Hélène, Les Chroniqueurs vagabonds, juin 2009

  • Collections
+
Comme un accordéon
Sciences humaines
+
Insomniaques et ferroviaires
Roman noir et policier
+
La Dentelle du Cygne
Science-fiction et fantastique
+
+
Romans, etc.
Littérature, cinéma, peinture
+
Flambant 9
Bandes dessinées
+
Le Maedre
Littérature jeunesse
+
+
  • Newsletter
        Inscription newsletter
  • À la une
+
Offre numérique : La Flotte perdue à 4,99e
Posté 07 mai 2018 -

À l’occasion de la sortie d’Avant-garde, préquelle de La Flotte perdue, nous en profitons pour mettre un coup de projecteur sur la série principale de Jack Campbell ! Les six tomes de La Flotte perdue sont à découvrir en numérique à prix réduit.

laflotteperdue_site.jpg

 

+
La série de Marie Brennan sélectionnée pour le Prix Hugo
Posté 17 avril 2018 -

Les Mémoires de lady Trent, pentalogie fantasy consacrée à l'étude des dragons de Marie Brennan, dans la sélection pour le Prix Hugo de la meilleure série ! Nous en profitons pour vous annoncer que le quatrième tome, Le Labyrinthe des gardiens, arrivera en mai chez vos libraires.

Découvrir toute la sélection

ladyserie32.jpg

+
Un hors-série du Point Pop illustré par John Howe
Posté 12 avril 2018 -
Partez avec Le Point Pop sur les traces de Tolkien dans un numéro collector illustré par le célèbre John Howe !
Son ouvrage : Sur les terres de Tolkien, publié aux éditions L'Atalante, vous offre un panorama en images de son œuvre consacrée à Tolkien.

pointpop.jpg

+
Où sont les extraterrestres ? dans Sphères d’Influence, bien sûr !
Posté 12 avril 2018 -

Vous avez eu la chance de découvrir où étaient passées toutes ces civilisations extraterrestres qui sillonnent l’univers depuis bien longtemps. Celles que nous désespérons de ne jamais trouver. C’était dans Grand Central Arena, une sorte de modèle réduit de l’univers tout entier ! Quant à ceux qui n’ont pas encore lu le roman de Ryk E. Spoor, ne continuez pas la lecture de cet article avant de vous l’être procuré. Ça sent la divulgation… je vous aurais prévenus.

Lire la suite sur le blog

spoor_spheres_influence_site.jpg

+
Manuscrits
Posté 01 février 2018 -

La session de janvier de réception des manuscrits est close. Avec 885 titres reçus, nous avons du pain sur la planche ! C’est pourquoi, si vous souhaitez nous envoyer votre texte, nous vous prions d’attendre que nous ouvrions une nouvelle session – nous l’espérons courant 2018. Cela dépendra du temps que nous prendront le grand nombre de textes reçus. Suivez-nous sur les réseaux sociaux au fil des mois pour plus d’informations.

manuscrits885_2.jpg

 

+
L'Atalante
Posté 21 janvier 2013 -

fb_logo.png twitter_logo.png insta_logo.png pinterest_logo.png

Toute l'actu
No database selected