L'atalante éditions
Accueil | Revue de presse
Commande librairie Logo caddie
  • REVUE DE PRESSE

Hughes - Majestrum - Science Fiction Magazine
Posté le 09 juin 2009
S'il y a une particularité attachée à cet éditeur nantais c'est bien de diversifier ses publications entre des oeuvres fleuves et populaires (cook, Hohlbein, etc) et des auteurs plus intimistes, ou du moins des auteurs qu'il fait apprendre à lire afin de bien pénétrer sans douleur leurs univers si particuliers. Les livres de Matthew Hugues font partie de cette seconde catégorie de livres inclassables.
Vieille Terre, Notre Terre en un avenir très lointain, que l'éternel orangé d'un soleil alors dans son déclain éclaire encore dans la lente déclinaison. Henghis Haptorn est un discriminateur privé qui dans la floraison de microsociétés qui pullulent sur la planète veille sur le retour des anciens pouvoirs de la magie dans notre monde. Car Henghis n'est pas un homme comme les autres ; de sa rencontre malheureuse avec un redoutable Thaumaturge il a vu la partie intuitive de son esprit devenir indépendant pendant que son "intégrateur" (ordinateur) voyait ses facultés muter sous la forme d'un animal à fourrure. Autant dire que Henghis sera le seul habilité lorsque commencera à faire parler de lui le terrifiant.
" Majestrum" En effet ce tyran, qui fut jadis chassé de notre dimension - il y a très longtemps de cela- cherche de nouveau à pénétrer notre monde afin de prendre possession des dix mille planètes. Mais pour se faire, ce tyran se doit de s'incarner dans la chair à partir des corps des sept magiciens qui l'ont renvoyé dans sa dimension jadis Henghis se lancera alors dans une enquête difficile dont la trame s'étend sur plusieurs plages géologiques. Autant dire que pour ce fin limier dont la partie rationnelle est toujours en contradiction avec sa partie intuitive, la magie de "Majestrum" va en quelque sorte poser certains problèmes d'interférence.



Conté dans un style très léger façon 18è siècle, dénué de toute violence l'auteur lui, préférant une inventivité langagière qui est à elle toute seule une trouvaille. Le livre de Matthew Hugues fait figure d'ovni littéraire. Là où l'univers présenté aurait pu donner lieu à de réjouissantes joutes guerrières façon " Dark Sun" (les connaisseurs reconnaîtront) il s'oblique en une enquêre qui, bien loin de vouloir resoudre les tenants et aboutissants d'une histoire, s'intéresse avant tout aux contenus de sens et de non sens que soulève le personnage principal. Car, au travers de ces dix mille planètes, le voyage est prétexte à des explorations plus poussées. La magie menaçant la science est une façon pour l'auteur de nous monter qu'elles ne sont pas si opposées que cela mais que ce n'est pas là le problème. Bref, pour qui chercherait un sérieux prétendant à la succession de Jack Vance cet auteur serait tout à fait envisageable, s'il n'y avait le contexte schizophrène qui ne fait que renforcer la sympathie du personnage, ainsi que cet humour en filigrane qui parsème les lignes de ce livre. mais pas seulement. A l'ethnologie-fiction dont Vance se faisait le grand inventeur, Hugues y substitue d'une part un contexte archéologique et politique, n'hésitant pas à poser le problème de la magie des anciens temps comme d'un problème politique, comme si tout n'était question que de représentations du monde différentes, l'une menaçant de prendre le pas sur l'autre dans un futur de l'univers toujours incertain.
D'autre part, Hugues distille dans les réflexions de son héros une très pertinente "psychologie des profondeurs" qui fait que son héros accepte très vite les deux facultés qui se font violence dans son esprit, mieux, il en fait une force. En outre, cette confrontation entre la plus pure logique le magique subversif aura des effets non attendus que les lecteurs seront bien dans l'embarras de décourvrir, mais que la fin invite subtilement à veiller au prochian volume de cette enquête pas comme les autres. Un livre hors des sentiers battus et un véritable exercice de style.

Emmanuel Collot, Science Fiction Magazine, mai-juin 2009
  • Collections
+
Comme un accordéon
Sciences humaines
+
Insomniaques et ferroviaires
Roman noir et policier
+
La Dentelle du Cygne
Science-fiction et fantastique
+
+
Romans, etc.
Littérature, cinéma, peinture
+
Flambant 9
Bandes dessinées
+
Le Maedre
Littérature jeunesse
+
+
  • Newsletter
        Inscription newsletter
  • À la une
+
Un nouveau site internet
Posté 25 mars 2019 -

Chers lecteurs, chers internautes,

Grande nouvelle ! À partir de mercredi prochain, quand vous taperez www.l-atalante.com dans votre barre URL, vous accéderez à notre nouveau site.

Petites choses à savoir :
1- Le site sera probablement hors-ligne pendant quelques heures le temps de la propagation DNS.
2- Notre blog sera intégré au nouveau site. Rendez-vous sur la page Actualités.
3- Il n'y aura plus de boutique en ligne…
4- …mais nous vous en proposerons une flambant neuve d'ici mi-avril.

+
L'Atalante
Posté 21 janvier 2013 -

fb_logo.png twitter_logo.png insta_logo.png pinterest_logo.png

Toute l'actu
No database selected