L'atalante éditions
Accueil | Revue de presse
Commande librairie Logo caddie
  • REVUE DE PRESSE

Gess, Lehman, Colin & Bessonneau - La Brigade Chimérique - Le comptoir de la BD
Posté le 03 décembre 2009
La Brigade Chimérique ravive les fantasmes liés aux premières expériences sur la radioactivité, met en scène des personnages illustres réels et fictifs et présente des lieux à fort potentiel fantasmagorique […]
La Brigade Chimérique elle-même, dont on ne connait la véritable nature que dans le troisième tome, est un carré de personnages antagonistes pourvus de super pouvoirs : la vie et la mort, l’humanité et la bestialité.
 
Il est difficile de raconter l’histoire de cette série, dont le style graphique emprunte tout à la fois à l’Art Nouveau et au trait expressionniste de Mike Magnola, convoque Kafka et Nietzsche, Freud et Lacan, et s’inspire et salue les oeuvres de Mürnau, de Fritz Lang, d’Eisenstein, de Klimt… L’équipe des 4 (fantastiques ?) auteurs, Serge Lehman (oui le romancier), Fabrice Colin, Gess (Carmen Mc Callum, c’est lui aux pinceaux) et la coloriste Céline Bessonneau doit passer de bons moments à répertorier et décliner leurs envies de personnages et de situations hommages.
J’ai également trouvé des échos de Watchmen, avec les étranges similitudes dans le personnage de Nyctalope, sorte de Night-Howl protecteur nocturne de la Cité évoluant sur un navire volant (le seul manifestement à pouvoir le faire) doublé de la mégalomanie d’Ozymandias, et Jean Séverac qui dans le sort et l’allure rappelle le Docteur Manhattan, jusque dans l’histoire elle-même où tout comme les Watchmen, la Brigade Chimérique est en réalité de l’histoire passée (elle faisait office de bienfaiteurs qui alimentaient la superstition des soldats pendant la Grande Guerre) et sa réactivation à l’aube de la Seconde Guerre Mondiale ne parviendra peut-être pas à empêcher la déflagration dont pourtant sont issues les nations pacifiées (du moins en Europe) de notre temps.
 
Cette série très française s’apparente également sur son principe à la Ligue des Gentlemen Extraordinaires d’Alan Moore et aurait pu être une oeuvre signée de Neil Gaiman (par ailleurs bon copain d’Alan Moore et de Terry Pratchett…). Il y a pire comme parentée.
Vous l’aurez compris, la Brigade Chimérique est d’une grande richesse d’évocation, un mélange de références et on pourrait s’amuser à parier sur les prochaines apparitions (…)
 
Une oeuvre qui stimule, c’est tellement peu commun que rien que pour ça, jetez vous sur la Brigade Chimérique !



Le comptoir de la BD (blog, Lemonde), Sebastien NAECO, le 29 Novembre 2009

 

(intégralité de la chronique sur le blog)

  • Collections
+
Comme un accordéon
Sciences humaines
+
Insomniaques et ferroviaires
Roman noir et policier
+
La Dentelle du Cygne
Science-fiction et fantastique
+
+
Romans, etc.
Littérature, cinéma, peinture
+
Flambant 9
Bandes dessinées
+
Le Maedre
Littérature jeunesse
+
+
  • Newsletter
        Inscription newsletter
  • À la une
+
Texto, le nouveau roman de Dmitry Glukhovsky
Posté 24 septembre 2018 -


 

À paraître en janvier 2019.

+
Offre numérique : De Haut Bord à 4,99e
Posté 06 septembre 2018 -
Avis aux amateurs de science-fiction militaire !
En septembre, la trilogie De Haut Bord est à prix réduit en numérique. Embarquez à bord du Cumberland !
Ici : bit.ly/DeHautBordEmaginaire et partout ailleurs.
 
dehautbord_site.jpg
+
Frankenstein, toujours !
Posté 08 août 2018 -
Frankenstein : cinq mots pour décrypter la créature de Mary Shelley article de Lloyd Chery dans Le Point POP :
 
« Frankenstein, c'est presque de la hard-science avant l'heure », analyse l'auteur Johan Heliot. « On pourrait dire que ce livre est le père de la science-fiction moderne. Le roman s'interroge sur la nature de la vie et de l'homme, qui sont des questions encore très présentes dans ce genre. » Le spécialiste français des uchronies historiques publie, le 20 septembre prochain, Frankenstein 1918 aux éditions de l'Atalante. Cet excellent récit imagine les recherches de Frankenstein utilisées pour créer des super-soldats dans les tranchées allemandes. Reprenant le même procédé épistolaire de Shelley sous forme de mémoires et rapport de guerre, Heliot met en scène un Winston Churchill traquant, dans une Europe post-apocalyptique, un de ses monstres qui s'est échappé. Originale et efficace, cette uchronie rappelle que l'ouvrage de Shelley inclut plusieurs genres.
 
en librairie le 20 septembre 2018 !
frankenstein_1918_s.jpg
+
L'Or du diable, sélectionné pour le prix Utopiales 2018
Posté 26 juillet 2018 -

L'Or du diable d'Andreas Eschbach est sélectionné pour le Prix Utopiales 2018 !

Découvrez toute la sélection

 eschbach_or-du-diable_site.jpg

+
Le Chant du coucou, sélectionné pour le prix Elbakin 2018
Posté 26 juillet 2018 -

Nous avons la joie de vous annoncer que Frances Hardinge est nommée au prix Elbakin.net 2018 pour son roman Le Chant du coucou dans la catégorie "meilleur roman fantasy traduit".

Découvrez toute la sélection

chant-du-coucou_site.jpg

 

+
Manuscrits
Posté 01 février 2018 -

La session de janvier de réception des manuscrits est close. Avec 885 titres reçus, nous avons du pain sur la planche ! C’est pourquoi, si vous souhaitez nous envoyer votre texte, nous vous prions d’attendre que nous ouvrions une nouvelle session – nous l’espérons courant 2018. Cela dépendra du temps que nous prendront le grand nombre de textes reçus. Suivez-nous sur les réseaux sociaux au fil des mois pour plus d’informations.

manuscrits885_2.jpg

 

+
L'Atalante
Posté 21 janvier 2013 -

fb_logo.png twitter_logo.png insta_logo.png pinterest_logo.png

Toute l'actu
No database selected