L'atalante éditions
Accueil | Revue de presse
Commande librairie Logo caddie
  • REVUE DE PRESSE

Dunyach - L'enfer du troll - Les lectures de Xapur
Posté le 16 décembre 2017

Il est assez rare que j’apprécie les livres humoristiques dans les littératures de l’Imaginaire, mais ayant lu les aventures précédentes du troll, je savais à quoi m’attendre et que j’allais apprécier l’humour de Jean-Claude Dunyach, et je pense que le fait qu’il y mêle une satire de la vie de l’entreprise n’y est pas étranger.

Suite directe des précédentes tribulations (mais lisible séparément), nous retrouvons notre troll préféré coulant le parfait amour avec sa trollesse préférée. Mais celle-ci le trouve un peu désoeuvré et démoralisé, puisqu’il ne travaille plus, et s’arrange pour que son ancien chef lui confie une mission, et surtout… un budget ! Il lui faudra donc escorter Sheldon et Brisène lors de leur voyage de noces vers une destination paradisiaque et en profiter pour inspecter les mines locales, tout en vérifiant le rapport quotidien de l’éternel stagiaire Cédric.

On retrouve donc les personnages découverts lors des précédentes aventures du troll, embarqués (c’est le cas de le dire) dans un voyage périlleux sur un bateau de croisière qui ne s’amuse pas. Que leur veut le fourbe elfe Seth (un elfe c’est fourbe, par principe, et puis c’est tout) ? Pourquoi les chevaliers en formation ne sont-ils pas plus motivés ? Que trament les nécromanciens du marketing à coup de cartes de visites ? Entre soupçons, disparition de Sheldon en haute mer, typhons à éviter, visites au bar et à la boutique de souvenirs ou encore fabrication de diamants à partir de charbon lors des effusions torrides du couple troll (adeptes du Kamasoutroll), la première partie du roman multiplie les clins d’oeil et les jeux de mots.

Une fois arrivés à destination, il ne leur faudra rien de moins que déjouer l’Apocalypse (sans dépasser leur budget) ! Sur une île aux airs de parc d’attraction infestée de zombies, avec un petit magicien doté d’un bâton et nommé Dayo, la petite équipe entrera dans le coeur d’un volcan où les forces obscures, car motivées et sournoisement aidées par des consultants, de l’organisation n’ont qu’une idée en tête : faire déferler sur le monde une catastrophe sans précédent, un fléau absolu. Ouvrir les portes de l’enfer du management…

Dans la droite lignée de L’instinct du Troll, ce roman reprend les éléments de son succès : humour omniprésent à base de jeux de mots et de situations délirantes, pastiche de la fantasy (« Méfie-toi de l’elfe, c’est le genre à laisser traîner ses oreilles partout. Vu leur taille, je suis même étonnée qu’il ne trébuche pas dessus »), blagues parfois gravier-leuses, satire du monde de l’entreprise (« Je suis toujours le dernier à être informé des problèmes, on dirait. J’ai du monter en grade sans m’en apercevoir ») et de son charabia marketing-managemental (ménage mental ?) et des sous-traitants. La présence de madame troll permet également d’ajouter quelques vannes et dialogues sur la vie de couple et ses travers (« Elle porte le genre de parfum qui rend les hommes fous. Surtout quand ils en découvrent le prix. »).

Un ensemble réussi, une épopée qui permet de sourire ou de rire à chaque page avec une équipe d’aventuriers qui se heurtent aux forces du mal, pire, de la motivation en entreprise ! Sans devoir ménager leurs efforts ni dépasser leur budget… Chaudement recommandé à ceux qui ne veulent pas finir enfermés dans une boule de neige sur l’étagère d’une boutique de parc d’attraction 🙂

- Xapur, le 15/05/17. 



  • Collections
+
Comme un accordéon
Sciences humaines
+
Insomniaques et ferroviaires
Roman noir et policier
+
La Dentelle du Cygne
Science-fiction et fantastique
+
+
Romans, etc.
Littérature, cinéma, peinture
+
Flambant 9
Bandes dessinées
+
Le Maedre
Littérature jeunesse
+
+
  • Newsletter
        Inscription newsletter
  • À la une
+
Dmitry Glukhovsky, invité de l'émission 28 minutes
Posté 28 juin 2018 -

Le 27 juin dernier, Dmitry Glukhovsky était invité sur le plateau de 28 minutes pour une émission spéciale consacrée à l'actualité internationale. 

Regarder en replay sur Arte

Regarder sur YouTube

glukhotv.png

+
John Scalzi, lauréat du Locus Award
Posté 26 juin 2018 -

Merveilleuse nouvelle ! John Scalzi est lauréat du Locus Award dans la catégorie roman avec The Collapsing Empire
Roman prévu en 2019 à L'Atalante.

Tous les gagnants

collapsingempire.jpg

+
Quand Honor se féminise
Posté 25 juin 2018 -

« Le lieutenant Jane Smith entra. Elle était fatiguée. »

Ah, non, se dit le traducteur, ça ne va pas. Le sujet de la phrase est « Le lieutenant Jane Smith », donc masculin. Bon, alors, reprenons :

« Le lieutenant Jane Smith entra. Il était fatigué. »

Oui, mais c’est une femme, ce lieutenant, c’est tout de même ennuyeux de le désigner par « il ».

Et, dans tous les romans de David Weber, en collaboration ou non avec Eric Flint, le même problème surgissait à chaque page ou presque.

Lire la suite sur le blog

ombredelavictoire_1et2.png

+
Manuscrits
Posté 01 février 2018 -

La session de janvier de réception des manuscrits est close. Avec 885 titres reçus, nous avons du pain sur la planche ! C’est pourquoi, si vous souhaitez nous envoyer votre texte, nous vous prions d’attendre que nous ouvrions une nouvelle session – nous l’espérons courant 2018. Cela dépendra du temps que nous prendront le grand nombre de textes reçus. Suivez-nous sur les réseaux sociaux au fil des mois pour plus d’informations.

manuscrits885_2.jpg

 

+
L'Atalante
Posté 21 janvier 2013 -

fb_logo.png twitter_logo.png insta_logo.png pinterest_logo.png

Toute l'actu
No database selected