L'atalante éditions
Accueil | Revue de presse
Commande librairie Logo caddie
  • REVUE DE PRESSE

Bordage Pierre - Les dames blanches - Interview 1 livre en 5 questions - Blog littéraire et musical
Posté le 19 août 2015
Comment vous est venue cette idée de ces étranges sphères blanches ?

Je ne sais pas au juste. Il me fallait une structure qui ait une apparence inerte et inoffensive, et la sphère m’a semblé tout indiquée.
Et d’autant plus judicieuse, je m’en suis rendu compte en développant le récit, qu’elle est l’image du ventre, de la matrice, et que l’un des sujets principaux du roman est la relation à la  maternité, à la filiation.

La thématique est très actuelle, dans un monde où « la peur pousse à l’aberration », comme vous le dites si bien dans le livre…

La peur est notre seul véritable ennemi, je crois, et le pire !
Peur de l’autre, peur du manque, peur du vide, peur du noir, peur de la perte, peur de la solitude, peur de la souffrance, peur de la maladie… Si on observe l’être humain avec lucidité, on se rend vite compte que la plupart de ses outrances sont liées à la peur.
Elle nous retire toute raison, toute réflexion, et peut nous conduire à l’extrémisme, à l’intolérance, au génocide, et au sacrifice de ses propres enfants, comme le raconte le roman.

Comme toujours dans vos romans, vous mettez les personnages en avant. Les dames blanches est aussi une histoire de rencontres…

Un roman est avant tout une affaire de personnages.  De rencontres, comme vous dites, avec d’autres humains.
Un auteur est un être humain, si, si, je vous assure, qui s’adresse à d’autres êtres humains pour parler de problèmes humains. Le personnage est le véhicule idéal, parce qu’il n’est pas dogmatique, il est de chair et de mots, parce qu’il suscite, c’est son but, l’empathie, l’identification, et permet d’explorer en toute liberté différentes facettes de l’humanité.  

Vous semblez vraiment avoir pris soin de travailler autant l’aspect « réflexion » que l’aspect « ludique » de cette étonnante et magnifique histoire…

Je pense que l’aspect réflexion est dû au genre SF, qui permet, par ses sauts dans l’espace temps créant un effet loupe, de mieux cerner les courants de fond qui traversent notre présent. Le saut dans l’espace temps permet également de générer cet aspect ludique dont vous parlez.
Pour moi la SF, et particulièrement l’anticipation, est une combinaison magnifique de divertissement, de réflexion sur le présent et d’interrogation fondamentale, philosophique.

Si je vous dis que ce livre, comme la plupart de vos livres, est avant tout humaniste, que me répondez-vous ?


Je vous réponds oui, mille fois oui. Je ne suis qu’un explorateur de l’humanité, comme tous les romanciers je suppose.

  • Collections
+
Comme un accordéon
Sciences humaines
+
Insomniaques et ferroviaires
Roman noir et policier
+
La Dentelle du cygne
Science-fiction et fantastique
+
+
Romans, etc.
Littérature, cinéma, peinture
+
Flambant 9
Bandes dessinées
+
Le Maedre
Littérature jeunesse
+
+
  • Newsletter
        Inscription newsletter
  • À la une
+
Entreprenez en Paix (SPACE O.P.A)
Posté 20 février 2018 -

Dans ce livre écrit en 2000, à la folle époque de la première bulle Internet, Greg Costikyan a déjà saisi les caractéristiques du XXIe siècle commençant. Vous y trouverez en particulier ceci : « Bienvenue dans l’Amérique du vingt et unième siècle : nos présidents ne sont plus des présidents mais se contentent de jouer ce rôle à la télé » ! Pas mal, non ?

Lire l'article sur le blog

space_nl.png

 

+
Redécouvrez le grand classique de Thomas Malory
Posté 20 février 2018 -
Après plusieurs mois d'absence des étals de vos librairies, Le roman du roi Arthur et de ses chevaliers de la Table Ronde est de nouveau disponible.

Achevé en 1470, réagencé et publié par l'imprimeur Caxton en 1485, l'ouvrage n'a pas cessé d'être réédité en Angleterre ; il est la référence arthurienne de toute la culture anglo-saxonne. De siècle en siècle, il a inspiré les grands poètes, plus tard les cinéastes. Il figurait aussi parmi les quatre livres que Lawrence d'Arabie emportait dans ses sacoches de selle quand il partait pour de lointains voyages.

Un grand classique à découvrir, si ce n'est déjà fait.malory2.jpg

+
Prix Bob Morane 2018 : finalistes
Posté 08 février 2018 -
La liste des finalistes du prix Bob Morane 2018 a été révélée. Nous sommes ravis d'y trouver trois ouvrages publiés aux éditions L'Atalante.
Catégorie Romans étrangers : Libration de Becky Chambers
Catégorie Nouvelles : Faux-semblance d'Olivier Paquet et Le Terminateur de Laurence Suhner.
 
chambers_libration_site.jpg paquet_nouvelles_site.jpg leterminateur_site.jpg
+
Offre numérique : 3 romans de John Scalzi à 4,99e
Posté 05 février 2018 -
À l'occasion de la sortie du nouveau roman de John Scalzi, La Controverse de Zara XXIII, découvrez trois autres de ses livres à prix réduit.
Seulement en février : ici et partout ailleurs. scalzi_site.jpg
+
Manuscrits
Posté 01 février 2018 -

La session de janvier de réception des manuscrits est close. Avec 885 titres reçus, nous avons du pain sur la planche ! C’est pourquoi, si vous souhaitez nous envoyer votre texte, nous vous prions d’attendre que nous ouvrions une nouvelle session – nous l’espérons courant 2018. Cela dépendra du temps que nous prendront le grand nombre de textes reçus. Suivez-nous sur les réseaux sociaux au fil des mois pour plus d’informations.

manuscrits885_2.jpg

 

+
L'Atalante
Posté 21 janvier 2013 -

fb_logo.png twitter_logo.png insta_logo.png pinterest_logo.png

Toute l'actu
No database selected