L'atalante éditions
Accueil | Revue de presse
Commande librairie Logo caddie
  • REVUE DE PRESSE

Brennan - Le Tropique des serpents - En cours de lecture
Posté le 25 avril 2017
Comme pour le tome 1, une fois le 2 commencé, aucune envie d'en sortir ! C'est tout aussi prenant, passionnant, bien écrit, toujours avec ce style des journaux d'aventuriers du XIXe siècle. On retrouve la société victorienne de l'époque, avec ses valeurs étriquées, en particulier concernant la condition des femmes. En fait, tout le génie de cette série est de transformer ce qui existe ou a réellement existé pour créer un autre monde, semblable et pourtant différent, et puis bien sûr, il y a les dragons !! Des personnages haut en couleur, des aventures à couper le paysage, des paysages qui [font] rêver (ou pas), un pur bonheur de lecture...

Un mot tout particulier pour les illustrations, qui sont superbes.
 
Ysaline FearfolEn cours de lecture


+


Kay - Les Chevaux célestes - Tanuki No Monogatari
Posté le 21 avril 2017
J’ai découvert ce livre via la très belle critique d’Albédo qui m’a convaincue de m’y intéresser. Et mes amis [quelle] claque, c’est un immense coup de cœur. Amatrice de romans historiques et de fantasy délicatement menée, ciel j’ai été plus que servie !

Moi qui n’ai aucun scrupule à lire en travers ou sauter des passages, j’ai dégusté ce roman mot à mot,  sans en sauter un ligne. C’est vous dire si l’écriture de Guy Gavriel Kay (que je ne connaissais pas) m’a enchantée.

Jeux d’alliance, tromperies et faux semblants, l’auteur nous happe dans un récit très dense. Plus qu’un livre historique/de fantasy classique, pleins de batailles pompeuses et héroico-héroïques, on navigue ici avec finesse d’affaires politique en affaires de famille.

Sans clichés, on suit Shen Tai, un fils de général, a qui une princesse offre 250 chevaux. 250 chevaux inestimables – tant par leur prix que par l’avantage tactique qu’ils représentent (imaginez recevoir 250 avions Rafale ! Il y a de quoi cristalliser les convoitises n’est ce pas ?).

Dans ce monde ni tout blanc ni tout noir, la dimension fantastique est elle légère et maîtrisée, plus mystique que grandiloquente. On croise au détour d’une ligne fantômes, femmes-renards, esprits des steppes – où est-ce là un effet de notre imagination ?

Mais pour moi le plus gros atout de des Chevaux célestes est son portrait historique prenant de la Chine des Tang.  Kay a travaillé son sujet et ça se sent. On en apprend beaucoup sur les coutumes, la philosophie et même la poésie de cette riche dynastie. Et point bonus pour moi, on découvre aussi  les peuples trop souvent oubliés de la route de la soie (Mongoles, Turkmènes, etc).

Malgré quelques défauts (dont un rythme un peu haché dans son dernier tiers), ce roman est une immense réussite. Pour preuve, après l’avoir lu en epub, je l’ai acheté en version papier -ce qui n’arrive pas tous les quatre matins 😉
 
-

La route sera longue jusqu’à la capitale car le danger rode. Courtisanes aux œillades pleines de lames, poètes saouls et fidèles, et gardes du corps drapés de noir et de mystère, Les chevaux célestes est pour vous si :

    Vous aimez les grandes fresques chinoises, leurs redresseurs de torts et leurs complots servis par des personnages hauts en couleurs
    Vous cherchez un roman fleuve intelligent sachant détourner avec brio les clichés
    Vous aimer les récits qui prennent leur temps et se déploient avec élégance et finesse
 


+


Brissot - Dresseurs de fantômes - Abrrracadabra! Livres et autres merveilles
Posté le 21 avril 2017
Dresseur de fantômes est un petit roman de 200 pages qui se lit donc assez rapidement. Malgré le peu de pages, l'auteur réussit à la fois à plonger le lecteur dans le monde Steampunk qu'elle a inventé et à rendre ses personnages attachants.

Camille Brissot nous plonge dans un monde redessiné où dirigeables côtoient bateau à aubes et cités flottantes. On y rencontre d'abord Valentine, vivante puis fantôme invisible aux yeux de tous, sauf de Théo, son compagnon. Ils vont vivre différentes aventures à la poursuite de l'assassin de Valentine, aventures qui nous font découvrir ce monde original et ses personnages qui le sont tout autant.

On rencontre avec plaisir Théo, bouillonnant à l'idée de se venger et Valentine, frustrée par son statut de fantôme mais pourtant si vivante. L'écriture est fluide, le ton efficace, dynamique avec une pointe d'humour et le lecteur se laisse emporter avec plaisir.

Le scénario, assez simple au départ, se complexifie au fur et à mesure jusqu'à un final original.

Le public visé est peut-être plutôt adulte du fait de l'âge des héros mais le livre plaira également aux ados à partir de 11 ans.
 


+


Pratchett - Fond d'écran - Présence d'esprit
Posté le 19 avril 2017
Le recueil de nouvelles Fond d’Ecran de Terry Pratchett est un tourbillon. On est entraîné, d’un univers à l’autre, dans un mouvement dynamique un peu fou toujours à l’image de son style littéraire, toujours comme son écriture si fine et drôle. On y retrouve des nouvelles de science-fiction, de pure fantasy, l’hymne d’Ankh Morpork, des poèmes, de fausses coupures de presse, une nouvelle sur les poules du périphérique, la Mort, des gnomes, un vortex de Noël…bref, de tout : du Disque-Monde, du pas Disque-Monde, toute une variété d’idées fantastiques de feu cet auteur prolifique.

Le recueil est organisé simplement : une première partie bien fournie nous livre les nouvelles qui ne sont pas ancrées dans l’univers si spécial du Disque, avec à chaque fois
un texte d’introduction de l’auteur sur les conditions de leur rédaction, ses souvenirs. Un moyen très intimiste de remettre les choses dans leur contexte. On se plonge dans
ces écrits qui datent de toutes les périodes de la vie de Terry Pratchett, de 1963 à 2010. Une sorte de journal intime sous forme de courts écrits, où l’on découvre à chaque fois une nouvelle facette de son écriture.

Ensuite, les récits reliés à l’univers du Disque-Monde. On y retrouve des personnages connus, d’autres pas, mais quand on a déjà goûté à la série, on a l’impression de rentrer à la maison après un long voyage. Et c’est comme sur un bateau fantastique que l’on vogue de texte en texte, et que l’on finit par terminer ce recueil en criant « encore ! »

C’est donc avec un pincement au cœur que l’on termine ce petit pavé de 328 pages, et qu’on le range soigneusement dans sa bibliothèque, comme un petit trésor, une relique précieuse d’un être qu’on appréciait.

Bref. Des rires, jusqu’aux larmes, toujours cette finesse de l’écriture, cet humour noir et décalé qui passe si bien. Une façon bien à lui de décrire des événements ancrés dans notre réel, un vrai style pour créer des univers et des concepts imaginatifs. Fond d’Écran est un voyage tourbillonnant, un feu d’artifice, un discours à la fois drôle et sérieux
sur les enjeux et les noblesses des états d’âme de tout ce qui est vivant (même les trolls), la leçon de vie d’un grand-père un peu bizarre, mais toujours bienveillant.

Que l’on soit familier de ses écrits ou non, Terry Pratchett livre dans ce recueil intime des nouvelles, des écrits, et surtout, de petits souvenirs, un réel partage avec le lecteur. Il nous donne des clefs supplémentaires pour la compréhension de son œuvre, et nous prouve qu’il est aussi à l’aise dans l’écriture du Disque-Monde que dans des nouvelles ancrées dans un autre univers. Un indispensable pour les fans du Disque-Monde, une belle découverte pour ceux qui ne connaissent pas ou peu le travail de Sir Terry
Pratchett.

Shani « 1464 » Chevalier - Présence d'esprit n°88


+


Vial - Santé, le trésor menacé - Pharmaceutiques
Posté le 19 avril 2017
Antoine Vial, expert en santé publique, cofondateur du Forum des living labs en santé et autonomie, siège au conseil d'administration de la revue Prescrire. Il dresse dans cet
ouvrage un constat implacable : notre système de santé va mal. Dysfonctionnements mortels, fermeture programmée des petits hôpitaux, santé publique détroussée, double peine des personnes les plus vulnérables, manque d'information du grand public et double visage d'Internet en santé, autant de sujets d'inquiétude que de chapitres. L’un est dédié au médicament, qualifie de "maladie mortelle", dans lequel l'auteur revient sur les affaires récentes, incriminant les fabricants mais aussi tous les acteurs que furent les prescripteurs et les autorités sanitaires, et dénonçant l’abandon par l'Etat de son rôle de régulateur.
Dans ce chapitre, comme dans tous les autres, il émet des propositions pour que notre système de santé cesse de dériver. Avec ce livre "coup de gueule", il souhaite faire de la santé un thème majeur des prochaines élections présidentielles. Militant de longue date pour un système de santé plus juste et plus participatif, il espère que son livre sera lu par le plus grand nombre et invite, en guise de conclusion, ses lecteurs a devenir acteurs de ces changements nécessaires.
Pharmaceutiques, n°244


+


  • Collections
+
Comme un accordéon
Sciences humaines
+
Insomniaques et ferroviaires
Roman noir et policier
+
La Dentelle du cygne
Science-fiction et fantastique
+
+
Romans, etc.
Littérature, cinéma, peinture
+
Flambant 9
Bandes dessinées
+
Le Maedre
Littérature jeunesse
+
+
  • Lettre d'information



Archives
  • À la une
+
En septembre 2017, tous les ebooks de Jean-Marc Ligny sont à 4,99e
Posté 05 septembre 2017 -

jeanmarcligny_site.jpg

Au mois de septembre, tous les romans de Jean-Marc Ligny sont à 4,99 € en numérique. Une bonne occasion pour découvrir Aqua TM, roman multi-primé : Prix Bob Morane 2007, Prix Rosny Aîné 2007, Prix Une autre Terre 2007 et Prix Julia Verlanger 2007.

+
François Rouiller reçoit le prix Rosny Aîné
Posté 17 juillet 2017 -

metaquine12.png

François Rouiller est le lauréat du prix Rosny Aîné pour Métaquine dans la catégorie "roman". Bravo à l'auteur et merci aux participants à la 44e convention de SF.

+
Notre collection poche débarque !
Posté 24 mai 2017 -

 grandangle-poches-general.jpg

Voilà bientôt 30 ans que notre collection s'étoffe, et nombre des livres que nous avons publiés ne sont disponibles qu'en grand format. Certains libraires s'étant montrés encourageants, voire insistants (merci!), L'Atalante Poche voit donc le jour et arrive dans les rayons le 25 mai prochain avec 6 premiers titres. Rendez-vous chez votre libraire !

+
Manuscrits
Posté 27 janvier 2017 -
Nous avons, depuis le 1er février, interrompu la réception de manuscrits pendant quelques mois et nous réfléchissons à une nouvelle méthode pour les traiter. Tous les manuscrits déjà reçus avant cette date seront lus. Cependant, n’hésitez pas à préparer vos textes, à les peaufiner, car nous vous signalerons comment les envoyer, et surtout quand.
+
L'Atalante
Posté 21 janvier 2013 -

fb_logo.png twitter_logo.png insta_logo.png pinterest_logo.png

Toute l'actu
  • Forum de L'Atalante
+
Honor Harrington
Posté le 16 juin 2017 par Spyro1
Ben depuis ils sont passé a lune autre guerre, je pense que ce tome cloturerait celle là, ensuite après une 30 aine d'années de guerre ininterrompue, le sel de la série se perdrait un peu a mon sens [...]