L'atalante éditions
Accueil | Revue de presse
Commande librairie Logo caddie
  • REVUE DE PRESSE

Scalzi - Les Enfermés - artemusdada
Posté le 07 août 2018

••••Le roman policier de type whodunit, mystère en chambre close, etc. n'a pas attendu le XXIème siècle pour intéresser les auteurs de science-fiction. Qu'on pense à Asimov, Philip K. Dick ou encore à Poul Anderson pastichant Sir Arthur Conan Doyle, voire plus récemment les enquêtes de Greg Mandel. Sans oublier le Voleur quantique, bref l'enquête policière ou le roman criminel, a très tôt été « upgradée » en une version SF™, tout à fait compatible avec les standards imaginés par Allan Edgar Poe.

       John Scalzi, dont j'ai eu le plaisir de lire l'excellent premier tome de sa série de SF militaire, ne se contente pas de monter de toutes pièces une captivante enquête. Il l'insère dans une société, copie presque conforme à la notre, dont l’intérêt dépasse largement celui d'arrière-plan décoratif et exotique. Et dont la découverte aurait tout à perdre d'être éventée ici.

[...]

En résumé, et faire valoir ce que de droit, John Scalzi est condamné par contumace pour avoir écrit Les Enfermés, roman de moins de 300 pages, suivi d'une novella intitulée Libération, une histoire orale du syndrome d'Haden, à recevoir les félicitations, mention très bien de la part de ma modeste personne. Et à subir, toujours de ma part, dans les prochaines années, sans qu'il puisse s'y dérober, une lecture pointilleuse de son œuvre.
Et vraisemblablement des critiques du même ordre.
Amen !    

[L'article complet]

  Par artemus dada

 



+


Dunyach - L'Instinct du Troll - pugoscope
Posté le 07 août 2018

C’est il y a peu de temps que je me suis lancée dans la lecture de Light Fantasy, cette Fantasy humoristique, décalée et parodique menée par son auteur le plus connu Terry Pratchett. J’ai commencé par lire le premier tome des Annales du Disque-Monde que j’ai tout de suite adoré pour son univers original, ses péripéties rocambolesques et son humour anglais. Puis c’est au festival des Imaginales 2018 que j’ai découvert Jean-Claude Dunyach, un auteur français qui nous a fait mourir de rire avec ses anecdotes sur le monde du travail aux côtés de John Lang lors de la conférence « Et on sourit, et on rigole ! Humour et Imaginaire ». Ni une ni deux, j’ai décidé d’acquérir L’Instinct du Troll, un court roman ou recueil de 4 nouvelles formant un récit linéaire publié chez L’Atalante en 2015 qui va mettre en scène un troll Responsable opérationnel du domaine forge et excavation de son entreprise souterraine. Cette promesse d’une histoire à la Zombillénium version Fantasy et troll des cavernes m’a tout de suite intriguée puis convaincue. [...]

De la même façon l’auteur joue avec les codes de la Fantasy où on va retrouver tout un tas de créatures habituelles comme des trolls, des gobelins, des nains, des nécromants ou encore des nymphes. Mais là où il surprend c’est en réinventant ces personnages, en les plaçant là où on ne les attend pas créant tout un tas d’autres situations grotesques. Il reprend les bases de ce genre pour mieux les réutiliser et les détourner et va même jusqu’à réécrire le mythe arthurien dans une version à mourir de rire. Le plus étonnant reste l’utilisation d’un troll en tant que personnage principal, créature que l’on associe habituellement à une certaine stupidité et rustrerie ce qui ne va pas être le cas ici. Le troll est un être certes bourru mais plein de sensibilité et de nostalgie envers sa trollesse perdue, sans compter une bonne dose d’intelligence et de bon sens. Bien que renfrogné et solitaire au début du récit il va s’ouvrir petit à petit et se lier avec son stagiaire et d’autres personnages tous plus attachants les uns que les autres, sans toutefois perdre son envie de balancer quelques baffes. La mythologie du troll est explicitée et étoffée, on nous apprend par exemple qu’il a un goût prononcé pour l’eau ferrugineuse et une fringale des pierres précieuses. Ce troll change positivement de l’image que l’on se fait du troll habituel et pour le décrire l’auteur use d’un champ lexical rocheux assez savoureux voire complètement poétique qui nous plonge dans la psyché du troll et de sa sagesse millénaire.

L’Instinct du Troll est une belle découverte de light fantasy. Avec ses quêtes, aventures, calembours et traitements de fond sur le monde du travail, l’auteur nous emporte grâce à une plume poétique, drôle et fluide. Impossible de ne pas s’attacher à ce troll et aux autres personnages inattendus et c’est avec plaisir que je lirai le tome 2 intitulé L’Enfer du Troll sorti en 2017. Un troisième tome serait en court d’écriture.

[L'article complet]

 P'tit Yahourt



+


Weber - Les Cendres de la victoire - booknode
Posté le 07 août 2018

"David Weber est passé maitre dans l’art du cliffhanger et J’ai eu beaucoup de mal à me retenir de me jeter sur ce tome après la disparue de l'enfer!

Pour faire simple si vous avez aimé Honor et son univers jusque là, vous devriez aimer ce tome. Il est beaucoup plus calme que le précédant et l’auteur en profite pour développer notre connaissance de Manticore, Grayson et Havre … et des chats sylvestres.

Quoiqu'il en soit il y a quand meme de l'action et je n'ai pas vu le temps passer"

 

Diamant



+


Scalzi - Prise de tête - pasithee
Posté le 07 août 2018

"S’il ne fallait en lire qu’un… eh, j’ai vraiment bien aimé Head On."

Basile

[L'article complet]



+


Meyer - Les Seigneurs des tempêtes - lemondedelhyandra
Posté le 07 août 2018

En bref, une bonne série de fantasy qui change du médiéval européen avec du sable brûlant et des tapis volants, une touche de steampunk qui saupoudre le tout, des personnages qui ne s’en sortiront pas indemnes.

[l'article complet]

 



+


  • Collections
+
Comme un accordéon
Sciences humaines
+
Insomniaques et ferroviaires
Roman noir et policier
+
La Dentelle du Cygne
Science-fiction et fantastique
+
+
Romans, etc.
Littérature, cinéma, peinture
+
Flambant 9
Bandes dessinées
+
Le Maedre
Littérature jeunesse
+
+
  • Newsletter
        Inscription newsletter
  • À la une
+
Frankenstein, toujours !
Posté 08 août 2018 -
Frankenstein : cinq mots pour décrypter la créature de Mary Shelley article de Lloyd Chery dans Le Point POP :
 
« Frankenstein, c'est presque de la hard-science avant l'heure », analyse l'auteur Johan Heliot. « On pourrait dire que ce livre est le père de la science-fiction moderne. Le roman s'interroge sur la nature de la vie et de l'homme, qui sont des questions encore très présentes dans ce genre. » Le spécialiste français des uchronies historiques publie, le 20 septembre prochain, Frankenstein 1918 aux éditions de l'Atalante. Cet excellent récit imagine les recherches de Frankenstein utilisées pour créer des super-soldats dans les tranchées allemandes. Reprenant le même procédé épistolaire de Shelley sous forme de mémoires et rapport de guerre, Heliot met en scène un Winston Churchill traquant, dans une Europe post-apocalyptique, un de ses monstres qui s'est échappé. Originale et efficace, cette uchronie rappelle que l'ouvrage de Shelley inclut plusieurs genres.
 
en librairie le 20 septembre 2018 !
frankenstein_1918_s.jpg
+
Offre numérique : Magie Ex Libris à 4,99 e
Posté 02 août 2018 -

Le troisième tome de Magie Ex Libris sort à la fin du mois !
Profitez-en pour acquérir Le Bibliomancien et Lecteurs nés, respectivement premier et deuxième tome, à prix réduit en numérique.
Ici : bit.ly/MagieExLibrisEmaginaire
et partout ailleurs.

magieexlibris_site.jpg

+
L'Or du diable, sélectionné pour le prix Utopiales 2018
Posté 26 juillet 2018 -

L'Or du diable d'Andreas Eschbach est sélectionné pour le Prix Utopiales 2018 !

Découvrez toute la sélection

 eschbach_or-du-diable_site.jpg

+
Le Chant du coucou, sélectionné pour le prix Elbakin 2018
Posté 26 juillet 2018 -

Nous avons la joie de vous annoncer que Frances Hardinge est nommée au prix Elbakin.net 2018 pour son roman Le Chant du coucou dans la catégorie "meilleur roman fantasy traduit".

Découvrez toute la sélection

chant-du-coucou_site.jpg

 

+
Manuscrits
Posté 01 février 2018 -

La session de janvier de réception des manuscrits est close. Avec 885 titres reçus, nous avons du pain sur la planche ! C’est pourquoi, si vous souhaitez nous envoyer votre texte, nous vous prions d’attendre que nous ouvrions une nouvelle session – nous l’espérons courant 2018. Cela dépendra du temps que nous prendront le grand nombre de textes reçus. Suivez-nous sur les réseaux sociaux au fil des mois pour plus d’informations.

manuscrits885_2.jpg

 

+
L'Atalante
Posté 21 janvier 2013 -

fb_logo.png twitter_logo.png insta_logo.png pinterest_logo.png

Toute l'actu
No database selected