+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Discussion: La pierre et la flûte

  1. #1
    Bad Cop suppléant Avatar de Taho
    Date d'inscription
    September 2008
    Localisation
    Aubervilliers
    Messages
    606

    Par défaut La pierre et la flûte

    La pierre et la flûte de Hans Bemman



    Ce roman est une réimpression d'un titre paru en 1997 en France (l'original allemand datant de 83) et qui nous revient parmi les rangs du Maedre. Il nous montre une fois de plus la qualité de cette collection - digne représentante jeunesse de l'excellent label Atalante

    La pierre et la flûte, c'est l'épopée extraordinaire d'un garçon ordinaire. Pas de gros guerriers ou de prophétie sur laquelle repose le destin du monde ici, mais une grande poésie, une très belle morale et des personnages riches de réalisme. On se laisse vraiment prendre par l'univers riche de lyrisme et toutes les histoires qui jalonnent ce roman d'apprentissage sont des petits chefs-d'œuvre qu'on aimerait ressortir un jour à ses enfants et petits enfants au coin du feu.

    Je signale au passage que la traduction est de grande qualité, un vrai plaisir.

    Verdict final : à découvrir ou redécouvrir de toute urgence !
    Dernière modification par Taho 29/10/2009 à 08h40
    avatar : tatouage artistique du studio Atlantic Tattoo à Nantes

    Quand je modère, c'est en bleu

  2. #2
    Bad Cop suppléant Avatar de Taho
    Date d'inscription
    September 2008
    Localisation
    Aubervilliers
    Messages
    606

    Par défaut

    La pierre et la flute Livre II



    C'est avec joie que l'on rejoint Tout-Ouïe pour la suite de ses aventures rocambolesques pleines de poésie. Dès les premières pages, on retrouve toute la fraicheur de l'univers de Bemman et ses personnages très humains avec lesquels on ne peut que se sentir intime et proche. Dès les premières pages, on s'évade.

    Dans ce deuxième livre, Tout-Ouïe n'est plus à la recherche d'histoires et de chansons mais bien de sa propre destinée. Cependant, le pauvre garçon n'est pas bien fin et se laisse facilement emporter par son cœur sans écouter sa tête ! Point fort de la caractérisation de Tout-Ouïe, on y trouve également le seul point noir du livre car, vers le milieu, on sent un moment de flottement où Tout-Ouïe commence à légèrement nous taper sur le système tant il est gauche et balourd. Heureusement, le grand talent d'écrivain de Bemman revient vite à la charge, et on retrouve bientôt tout autant de plaisir lorsque l'histoire se décoince un peu.

    Le bilan, donc, reste très positif. Ce deuxième opus de La pierre et la flute est encore une belle invitation à voyager et à rêver, et il peut se flatter de nous inciter à réfléchir sur beaucoup de choses quant à nos choix et nos actions. On regrettera que les contes et histoires tellement agréables dans le premier tome aient disparus, mais le récit vous promet tout de même de belles surprises et une fin poignante qui nous attire tout de suite vers le troisième livre.

    Bonne lecture à tous car, pour ma part, malgré les quelques points négatifs, je me suis régalé !
    avatar : tatouage artistique du studio Atlantic Tattoo à Nantes

    Quand je modère, c'est en bleu

  3. #3
    Bad Cop suppléant Avatar de Taho
    Date d'inscription
    September 2008
    Localisation
    Aubervilliers
    Messages
    606

    Par défaut

    La pierre et la flute Livre III



    Ça y est, nous voilà au terme des aventures de Tout-Ouïe, que nous avons laissé en bien mauvaise posture à la fin du livre II. Ce troisième tome vient clôturer la superbe trilogie de Hans Bemman de très belle manière. On peut enfin boucler la boucle en s'immergeant complètement dans ce monde magique, d'une simplicité désarmante mais qui recèle des trésors d'imagination et de poésie. De nombreux personnages qui ont fait la beauté de la saga reviennent sous leur meilleur jour (ou leur pire, pour certains), et de nouveaux font leur apparition, dont certains portent des messages très forts sur la tolérance, la sagesse, le courage et l'amitié.

    Une fois de plus, le style est d'une fluidité qui frôle la perfection, d'autant plus que, dans ce volume, aucun ralentissement ne vient empêtrer le récit qui demeure riche et envoutant du début à la fin. Une fois de plus, la prose de Bemman est servie par une traduction excellente qu'on ne sent pas du tout tant elle est réussie.

    Décidément, je ne peux que conseiller vivement cette série, notamment pour les lecteurs ayant conservé en eux une âme d'enfant, qui aiment les belles histoires, le lyrisme et les grandes fresques humaines plus que les grosses haches et les torses musculeux, épilés & huilés.

    A dévorer de toute urgence !

    (ça y est, j'ai fini mon monologue, mais n'hésitez pas à réagir si vous l'avez lu, souhaitez le lire ou, au contraire, si vous ne vous sentez pas du tout attiré par ce titre )
    avatar : tatouage artistique du studio Atlantic Tattoo à Nantes

    Quand je modère, c'est en bleu

  4. #4
    Chapitre Avatar de Nicolas
    Date d'inscription
    November 2009
    Messages
    311

    Par défaut

    Pas de bikini en mailles sur des demoiselles à la chute de rein affolante maniant des haches aussi imposantes que leurs propriétaires sont belles

    Mince.

    Faudra que je regarde à l'occasion si je croise le livre dans le rayon d'une librairie
    Dernière modification par Nicolas 09/02/2010 à 14h44 Motif: orthographe & grammaire ne font pas bon ménage à presque minuit...
    Avatar - le Petit Nicolas de Sempé & Goscinny

  5. #5
    Pilote du Maedre Avatar de Le M
    Date d'inscription
    October 2009
    Localisation
    Sud est
    Messages
    60

    Par défaut

    Bah non, rien de tout ça, c'est qu'on a du goût, nous, môsieur !

    Je te conseille de le commander en librairie, malheureusement, on le trouve rarement dans les rayonnages.
    Avatar : Caza

+ Répondre à la discussion

Règles de messages

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts