+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 6 1 2 3 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 54

Discussion: Lev Grossman - Les magiciens

  1. #1
    Collection Avatar de taro_d_zbel
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Région parisienne
    Messages
    559

    Par défaut Lev Grossman - Les magiciens

    Le moi d'août tout comme celui de mai nous propose des lectures vachement intéressantes, intrigué par ce Lev Grossman je suis allé faire un tour sur la toile et suis tombé sur cette critique du roman:

    http://www.fractale-framboise.com/20...-lev-grossman/

    Bref, je suis déjà conquis mais qui l'a déjà lu et pourrait nous en parler un peu plus ?
    Picture from Blade Runner.

  2. #2
    Livre Avatar de Guinea pig
    Date d'inscription
    December 2009
    Localisation
    LA
    Messages
    467

    Exclamation Attention !!!

    Le commentaire indiqué par le lien ci-dessus est formidable, très bien, TROP bien ! Ne le lisez pas avant d'avoir lu le livre !!!!
    Il exprime avec exactitude ce que j'ai pensé de ce livre (que j'ai beaucoup aimé), MAIS il raconte toute l'histoire : quel dommage ! C'est un résumé et non pas un hameçon pour attirer le lecteur dans ses filets !

    Pour répondre à Taro : Il est difficile de conseiller un livre, même à quelqu'un dont on connait les goûts. Mais je crois que c'est un livre qui sort des entiers battus et qui vaut le déplacement, pour n'importe quel type de lecteur. L'atout principal de "The magicians", selon moi, est la volonté de présenter des personnages très réalistes, bien plus que ceux que l'on rencontre en fantasy, souvent idéalisés pour le besoin de l'intrigue.

    En conclusion : lisez-le mais ne lisez pas avant le commentaire de fractale-framboise (lisez-le après, il est très bien construit). Trop tard pour Taro, malheureusement !
    (Avatar de Jun Kumaori)

  3. #3
    Collection Avatar de taro_d_zbel
    Date d'inscription
    July 2008
    Localisation
    Région parisienne
    Messages
    559

    Par défaut

    Coup de pot, je ne lis les critiques en général qu'en diagonale, a la recherche de mots clefs qui vont declancher chez moi le désir d'acheter et de lire. Je serais bien incapable de restituer les idées de ce résumé mais juste le très bon souvenir qu'elles m'ont laissé à l'esprit ^^

    bref que du bon pour août ;-)
    Picture from Blade Runner.

  4. #4
    Livre Avatar de Guinea pig
    Date d'inscription
    December 2009
    Localisation
    LA
    Messages
    467

    Smile

    Tant mieux ! (ça me fait le même effet avec les commentaires lu une seule fois : c'est différent quand on le relit ensuite).
    Tout de même, j'aurais été bien déçue si un ostrogoth m'avait soufflé : "Lupin est un -vous savez-quoi-" quand j'ai entamé le tome 3 d'Harry Potter !

    Bonnes lectures !
    (Avatar de Jun Kumaori)

  5. #5
    Copilote de La Dentelle du Cygne Avatar de Le K
    Date d'inscription
    June 2008
    Messages
    140

    Lightbulb Chance !

    Oui, je suis rempli de chance, car certains d'entre vous ont manifestement déjà découvert en langue anglaise ce livre exceptionnel qu'est "Les Magiciens".
    Pour aider nos amis lecteurs a en être convaincus je souhaiterais faire une série (j'espère) d'articles dans le blog officiel (ta ta ta) de l'atalante de témoignages de lecteurs de ce forum (éventuellement même de ceux qui ont mis la main sur un manuscrit français, je ne sais par quel miracle ).
    Si ça vous intéresse, à vos plumes et vous pourrez envoyer vos contributions sur la page contact de l'Atalante ou plus simplement directement sur le forum.

    hum ? juste un petit ? dites ? S'il-vous-plait ?

    Avatar Benjamin Carré

  6. #6
    Livre Avatar de Guinea pig
    Date d'inscription
    December 2009
    Localisation
    LA
    Messages
    467

    Par défaut Puisque c'est demandé si gentiment... voilà ce que j'en pense (que du bien !)

    Ne craignez pas, en choisissant de lire “les Magiciens” de Lev Grossman, de tomber sur une sorte de remake d’Harry Potter. Bien sûr, Quentin est un jeune garçon qui découvre soudainement que la magie existe, masquée aux yeux du monde, et qu'il va pouvoir apprendre cet art dans une mystérieuse école, invisible aux yeux du commun des mortels. Mais, mis à part ce statut de départ, tout est différent : l'histoire, l'ambiance, les enjeux...
    Le ton, bien que fréquemment humoristique, n'est pas léger, mais plutôt désenchanté.
    Le plus extraordinaire, à mon sens, est que bien que ce livre soit une histoire que l'on puisse (s'il le faut vraiment !) classer dans la "fantasy" (il est question de magie et de mondes magiques tout au long des pages), le récit est avant tout un roman initiatique. Et non pas initiatique dans un genre Indiana Jones, mais dans un genre intimement initiatique.

    Quentin, le héros de ce livre, a 17 ans au début du récit ; c'est plus un jeune homme qu'un enfant, et pourtant il souffre du mal-être fréquent de l'adolescence. Son statut de surdoué n'est pas un plus, il est mal dans sa peau, tout en ayant conscience de la futilité ou de la contradiction de ses sentiments. Un autre thème sous-jacent est celui de la solitude : la charge de travail, ainsi que la rivalité entre élèves (que ce soit dans le monde réel, puis à l'école de magie) conduisent les élèves à l'isolement. Des alliances se créent, mais plus difficilement des amitiés.
    L'histoire, bien qu'indéniablement "magique", peut apparaître, sous un certain angle, comme une immense métaphore, destinée à illustrer le délicat passage de l'enfance à l'âge adulte, avec tous ses doutes et ses souffrances, et la difficulté de prendre sa vie en main, de l'obligation de faire des choix, de prendre des décisions pour l'avenir. Quentin, et c'est là l'aspect le plus attachant de sa personnalité, reste accroché à ses rêves d'enfant, et essaie de vivre à la hauteur de ceux-ci, même s'il devine que c'est une cause perdue d'avance...

    Le deuxième point fort de ce livre est la volonté farouche de l'auteur de ne pas sombrer dans la facilité en ce qui concerne ses personnages : leurs failles et leurs faux-pas sont nombreux, leur attitude souvent agaçante ou incompréhensible. Si vous êtes un lecteur lassé de l'aspect caricatural (ou même simplement trop lissé) des personnages des livres en général, mais surtout de ce genre, vous serez comblé.
    Malgré cette exposition impitoyable des personnages, de travers en débauches estudiantines diverses (l'alcoolisme, mondain puis avéré, est un thème récurrent, et la sexualité ne connaît pas trop de tabous) l'auteur arrive à vous faire apprécier ses personnages, aussi brillants qu'exaspérants.
    L'histoire en elle-même exceptionnelle : dans un récit fluide, l'auteur nous mène vers un dénouement étonnant ; le virage que prend l'histoire est très surprenant. Il y a beaucoup d'idées originales dans la façon d'appréhender la magie, dans son apprentissage, ses applications, mais aussi dans son intérêt fondamental. La façon dont Quentin vit ses découvertes et ses expériences est exposée avec finesse et humour.

    C'est un livre sans concessions, destiné plutôt à un public adulte. L’illustration de couverture, qui montre des personnages aux visages juvéniles, pourrait faire croire à un récit plutôt orienté jeunesse. Mais si ce livre pourrait être aisément lu par de jeunes bons lecteurs (l’histoire est passionnante), j'émettrais tout de même quelques réserves : certains passages (quoique sobres et courts) sont plutôt crus en ce qui concerne la sexualité, et pourraient choquer de très jeunes personnes. D'autre part, le côté hyper-réaliste des relations humaines (dont je vante les mérites plus haut) dénuées de tout romantisme, pourrait décevoir des lecteurs idéalistes, et les empêcher d'apprécier ce livre à sa juste valeur...
    (Avatar de Jun Kumaori)

  7. #7
    Copilote de La Dentelle du Cygne Avatar de Le K
    Date d'inscription
    June 2008
    Messages
    140

    Thumbs up

    Merci beaucoup pour cette contribution qui trouvera donc sa place dans le blog bientôt.
    Avatar Benjamin Carré

  8. #8
    Bannis
    Date d'inscription
    May 2008
    Localisation
    Aix en Provence
    Messages
    1 442

    Par défaut

    J'ai beaucoup aimé ce roman.

    Il n'est certes pas très original, mais on s'amuse bien, et on s'attache aux personnages. Je me suis régalée !

    N'hésitez pas à vous jeter dessus.

    Petite critique plus détaillée. (mais vous commencez à avoir l'habitude)

  9. #9
    Copilote de La Dentelle du Cygne Avatar de Le K
    Date d'inscription
    June 2008
    Messages
    140

    Par défaut

    Chouette !
    Merci, est-ce que on pourra mettre ta critique sur le blog après celle de Guinea Pig (qui devrait arriver bientôt) ?


    Alain
    Avatar Benjamin Carré

  10. #10
    Bannis
    Date d'inscription
    May 2008
    Localisation
    Aix en Provence
    Messages
    1 442

    Par défaut

    Citation Envoyé par Le K Voir le message
    Chouette !
    Merci, est-ce que on pourra mettre ta critique sur le blog après celle de Guinea Pig (qui devrait arriver bientôt) ?


    Alain
    Bien évidemment !

    *Consécration*

+ Répondre à la discussion

Règles de messages

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts