L'atalante éditions
Accueil | Catalogue | Romans, etc. | Cavalier seul
Commande librairie Logo caddie
  • Romans, etc.

Stéphanie Benson

Cavalier seul

Cavalier seul

Date de parution : octobre 2001

Série : Al Teatro
Livre : 1


Collection : Romans, etc.

ISBN10 : 2841721892
ISBN13 : 9782841721894

Nombre de pages : 288
Prix : 14,48 €
État : épuisé

Fous, scélérats, manipulateurs, illuminés, bougres égarés, cœurs purs en marge de tous les chemins : le monde est une scène et vous en êtes les histrions. Tout est faux mais tout est véridique. Sur le manège de l'apocalypse, extravagant et somptueux, le réel se dilate, la vie s'amplifie au-delà des frontières de la perception. Les cris y sont plus sonores, le sang plus rouge et plus abondant, l'amour plus fervent et douloureux, la dérision plus acerbe. L'étoffe révèle sa trame de songes. Le pire est là, pour dire mieux.
Images de la couverture : Jérôme Bosch, Le Jardin des délices (1er plat) et La Tentation de saint Antoine (2e plat), détails
  • Revue de presse
+
Benson - Al Teatro 1 : Cavalier seul - C. Mesplède
Posté le 14 février 2008 -
L'unité de recherche du service de psychologie criminelle d'Europol, dirigée par le colonel Katz, traque des tueurs en série dont on découvre les victimes, nombreuses et atrocement mutilées, dans des pavillons de la banlieue de Cologne et Berlin. Le matériel informatique et les caméras retrouvés sur place donnent la certitude aux policiers qu'ils ont affaire à un réseau de snuff movies. En France, dans la région d'Angers, l'Église du millenium de l'Aube radieuse recrute. Elle trouvera, en la personne de Milton, « l'être originel » qui accomplira la mission qui lui est dévolue, celle du « pouvoir ultime » pour réaliser son rêve : « celui de détruire le monde. Celui d'ouvrir le livre, de déclencher le cataclysme, l'avènement de l'Apocalypse ». En quoi ces deux affaires sont-elles liées ? C'est dans l'hallucinante descente aux enfers de Katz et de son équipe que les connexions vont, petit à petit, se mettre en place et laisser apparaître l'effarante machination de ceux qui sont à prêts au pire pour asseoir définitivement leur pouvoir. Avec Cavalier seul, premier volume d'une série de quatre récits, Stéphanie Benson mélange, avec une pertinence à faire froid dans le dos, fantastique, imaginaire et réalité socio-politique. Grâce à un style dépouillé, elle creuse au scalpel les noires abysses de l'âme humaine et dissèque les techniques de manipulation. On ne ressort pas indemne de cette œuvre où fiction et réalité sont si parfaitement imbriquées et vraisemblables.
 
Claude Mesplède
+
Benson - Al Teatro 1 & 2 : Cavalier seul & Cheval de guerre - ActuSF
Posté le 20 novembre 2008 -
Deux romans qui vous emmèneront loin dans la folie...

Stéphanie Benson est une vielle routière du polar. Pour ne citer que quelques titres évoquons Un meurtre de Corbeaux (Rivages, collection noire), Le dossier Lazare (Rivages, collection noire), ou bien encore Crève de plaisanterie (Baleine collection Le Poulpe). On la connaît également pour ses livres à destination des plus jeunes (Zelna contre les vampires chez Milan) et le tome qu’elle a signé pour la collection Macno chez Baleine. Depuis octobre, elle s’est lancé dans une nouvelle série à mi-chemin entre le policier et le fantastique, sur fond de mal absolu et de destruction du monde.

Quand tout commence à déraper...

Al Teatro commence comme une intrigue policière des plus classiques avec deux trames : une unité d’Europole traque un tueur en série et un homme complètement fou est recruté par une secte. L’ensemble commence à déraper sérieusement lorsque l’on apprend que la secte en question fait partie d’une organisation pilotée par les pays du G8 pour détruire le monde. Pire le fou n’est autre que celui qui doit engendrer l’antéchrist. Pendant ce temps la folie semble s’emparer de la planète. Les meurtres se multiplient et la guerre mondiale s’approche à grands pas. Plongés dans ce maelström, Katz et son équipe de policiers auront bien du mal à arrêter le serial killer et se faisant enrayer la crise mondiale qui couve.

À lire de toute urgence

Avec ces deux premiers volumes, Stéphanie Benson nous offre un polar fantastique des plus sympathiques et des plus glauques. Elle joue avec la folie et l’horreur avec un certain brio et accroche le lecteur dès les premières pages par un ton et une plume percutants. Cela ressemble par moments à certains récits " trash " de Thomas Day, notamment dans le premier tome, exerçant sur nous une attirance un tantinet morbide. Ame sensible s’abstenir ! Alternant les personnages et les points de vue, Benson n’immisce le fantastique que petit à petit, mais de manière irréversible, de sorte que l’on sent bien l’ensemble déraper peu à peu. Un procédé qui permet une totale empathie avec les héros un peu paumés lorsque la machine s’emballe. Bref, Al Teatro est une excellente série qui se dévore avec plaisir. Chapeau bas Madame Benson. En espérant pouvoir rapidement lire la suite.

Jérôme Vincent, ActuSF

  • Collections
+
Comme un accordéon
Sciences humaines
+
Insomniaques et ferroviaires
Roman noir et policier
+
La Dentelle du Cygne
Science-fiction et fantastique
+
+
Romans, etc.
Littérature, cinéma, peinture
+
Flambant 9
Bandes dessinées
+
Le Maedre
Littérature jeunesse
+
+
  • Les internautes vous conseillent
Livre9
Frankenstein 1918
Johan Heliot
Livre9
Les Loups de Prague
Olivier Paquet
  • Newsletter
        Inscription newsletter
  • À la une
+
Texto, le nouveau roman de Dmitry Glukhovsky
Posté 24 septembre 2018 -


 

À paraître en janvier 2019.

+
Offre numérique : De Haut Bord à 4,99e
Posté 06 septembre 2018 -
Avis aux amateurs de science-fiction militaire !
En septembre, la trilogie De Haut Bord est à prix réduit en numérique. Embarquez à bord du Cumberland !
Ici : bit.ly/DeHautBordEmaginaire et partout ailleurs.
 
dehautbord_site.jpg
+
Frankenstein, toujours !
Posté 08 août 2018 -
Frankenstein : cinq mots pour décrypter la créature de Mary Shelley article de Lloyd Chery dans Le Point POP :
 
« Frankenstein, c'est presque de la hard-science avant l'heure », analyse l'auteur Johan Heliot. « On pourrait dire que ce livre est le père de la science-fiction moderne. Le roman s'interroge sur la nature de la vie et de l'homme, qui sont des questions encore très présentes dans ce genre. » Le spécialiste français des uchronies historiques publie, le 20 septembre prochain, Frankenstein 1918 aux éditions de l'Atalante. Cet excellent récit imagine les recherches de Frankenstein utilisées pour créer des super-soldats dans les tranchées allemandes. Reprenant le même procédé épistolaire de Shelley sous forme de mémoires et rapport de guerre, Heliot met en scène un Winston Churchill traquant, dans une Europe post-apocalyptique, un de ses monstres qui s'est échappé. Originale et efficace, cette uchronie rappelle que l'ouvrage de Shelley inclut plusieurs genres.
 
en librairie le 20 septembre 2018 !
frankenstein_1918_s.jpg
+
L'Or du diable, sélectionné pour le prix Utopiales 2018
Posté 26 juillet 2018 -

L'Or du diable d'Andreas Eschbach est sélectionné pour le Prix Utopiales 2018 !

Découvrez toute la sélection

 eschbach_or-du-diable_site.jpg

+
Le Chant du coucou, sélectionné pour le prix Elbakin 2018
Posté 26 juillet 2018 -

Nous avons la joie de vous annoncer que Frances Hardinge est nommée au prix Elbakin.net 2018 pour son roman Le Chant du coucou dans la catégorie "meilleur roman fantasy traduit".

Découvrez toute la sélection

chant-du-coucou_site.jpg

 

+
Manuscrits
Posté 01 février 2018 -

La session de janvier de réception des manuscrits est close. Avec 885 titres reçus, nous avons du pain sur la planche ! C’est pourquoi, si vous souhaitez nous envoyer votre texte, nous vous prions d’attendre que nous ouvrions une nouvelle session – nous l’espérons courant 2018. Cela dépendra du temps que nous prendront le grand nombre de textes reçus. Suivez-nous sur les réseaux sociaux au fil des mois pour plus d’informations.

manuscrits885_2.jpg

 

+
L'Atalante
Posté 21 janvier 2013 -

fb_logo.png twitter_logo.png insta_logo.png pinterest_logo.png

Toute l'actu
No database selected