L'atalante éditions
Accueil | Catalogue | Le Maedre | La Pierre de Majilpuûr
Commande librairie Logo caddie
  • Le Maedre

Carina Rozenfeld

La Pierre de Majilpuûr

La Pierre de Majilpuûr

Date de parution : février 2015

Série : La Quête des pierres de Luet
Tome : 2

Illustrateur : Benjamin Carré

Collection : Le Maedre

ISBN13 : 9782841727049

Nombre de pages : 224
Prix : 14,90 €
État : disponible

Zec, Éden et Louis embarquent pour l'île de Majilpuûr, une île presque sauvage, à la fois belle et terrible, où est certainement cachée la deuxième pierre de Luet. Leur mission : arriver là-bas avant Roparzh et Abdon, qui veulent utiliser ces roches si particulières pour remonter dans le temps, à une époque où l'Avaleur de Mondes n'a pas encore été éliminé. S'ils atteignaient leur but, un danger immense planerait à nouveau sur Chébérith et ses habitants…

 

  • Revue de presse
+
Rozenfeld - La Pierre de Majilpuûr - serdaigle-biblio.blogspot.ch
Posté le 06 mars 2015 -

[...] L'histoire a été très bien ! Elle démarrait assez en fanfare mais j'ai quand même réussi à prendre le train en marche [...].
En tout cas, au niveau de l'histoire, ce tome n'a pas du tout été décevant. On rejoint nos aventuriers alors qu'ils se dirigent vers l'océan de Majilpuûr [...], et on les suivra tout au long de leur périple en direction de cette seconde pierre, d'abord sur un océan qui réserve bien des surprises, puis au cœur d'une jungle qui semble hésiter entre le merveilleux et parfois, le menaçant. Je ne peux pas beaucoup vous parler de tout ce qui arrive, mais je dois avouer que ce qui tombe sur la tronche des trois personnages principaux à la toute fin du livre a de quoi surprendre. Je pense que de toutes les possibilités, je ne m'attendais en tout cas pas à celle-là... et c'est pour le mieux !

Des personnages qui, croyez moi, subisse toute une évolution.
En fait, en réalité, il y en a surtout deux ou trois, je pense, qui évoluent et sur qui on se concentre vraiment. Je n'en citerai qu'un ici, afin de ne pas trop en dévoiler : Louis. Je vous avais parlé dans la précédente chronique de cette problématique d'être le seul sans ailes dans leur groupe, et de cette facilité qu'il avait d'être mis à l'écart. Eh bien, Carina revient se pencher sur la problématique, toujours avec un doigté et une délicatesse exemplaire, et apporte de nouveaux éléments à tout cela histoire de nous faire cogiter un peu, d'une manière vraiment intéressante.
Et ces nouveaux éléments feront vraiment ressortir le caractère et les réflexions d'autres personnages autour de lui, ce qui a rendu les choses plutôt intéressantes. Un seul reproche néanmoins : le comportement d'une des personnes du groupe (que je nommerai pas, parce que ça arrive assez tard), qui va avoir une réaction plutôt ... surprenante ? Bref, je ne m'y attendais pas [...].

Enfin, tout ça est toujours posé et amené par une plume à laquelle je n'ai toujours rien à reprocher - au contraire [...]. Discrète mais qui sait parfois se faire remarquer, j'ai particulièrement bien aimé certaines des réflexions de Zec dans son carnet de voyage lorsque tout n'était pas particulièrement rose, ainsi que certaines tournures très habilement amenées, notamment celle qui conduit au gros... chamboulement de fin de livre.

En bref : si vous vous attendiez à ce que je vous dise de foncer lire ce livre parce qu'il a une histoire toujours aussi bien, des personnages qu'on adore et qui ne perdent rien de leur saveur et une plume magistrale... eh bien, vous aviez raison ! Pour ma part, j'ai adoré ma lecture, et j'attends avec encore lus d'impatience le troisième tome ! 

 

Lucia - serdaigle-biblio.blospot.ch - 05 mars 2015

  • Collections
+
Comme un accordéon
Sciences humaines
+
Insomniaques et ferroviaires
Roman noir et policier
+
La Dentelle du Cygne
Science-fiction et fantastique
+
+
Romans, etc.
Littérature, cinéma, peinture
+
Flambant 9
Bandes dessinées
+
Le Maedre
Littérature jeunesse
+
+
  • Les internautes vous conseillent
Livre9
Malboire
Camille Leboulanger
Livre9
Enfants de la terre et du ciel
Guy Gavriel Kay
  • Newsletter
        Inscription newsletter
  • À la une
+
Frankenstein, toujours !
Posté 08 août 2018 -
Frankenstein : cinq mots pour décrypter la créature de Mary Shelley article de Lloyd Chery dans Le Point POP :
 
« Frankenstein, c'est presque de la hard-science avant l'heure », analyse l'auteur Johan Heliot. « On pourrait dire que ce livre est le père de la science-fiction moderne. Le roman s'interroge sur la nature de la vie et de l'homme, qui sont des questions encore très présentes dans ce genre. » Le spécialiste français des uchronies historiques publie, le 20 septembre prochain, Frankenstein 1918 aux éditions de l'Atalante. Cet excellent récit imagine les recherches de Frankenstein utilisées pour créer des super-soldats dans les tranchées allemandes. Reprenant le même procédé épistolaire de Shelley sous forme de mémoires et rapport de guerre, Heliot met en scène un Winston Churchill traquant, dans une Europe post-apocalyptique, un de ses monstres qui s'est échappé. Originale et efficace, cette uchronie rappelle que l'ouvrage de Shelley inclut plusieurs genres.
 
en librairie le 20 septembre 2018 !
frankenstein_1918_s.jpg
+
Offre numérique : Magie Ex Libris à 4,99 e
Posté 02 août 2018 -

Le troisième tome de Magie Ex Libris sort à la fin du mois !
Profitez-en pour acquérir Le Bibliomancien et Lecteurs nés, respectivement premier et deuxième tome, à prix réduit en numérique.
Ici : bit.ly/MagieExLibrisEmaginaire
et partout ailleurs.

magieexlibris_site.jpg

+
L'Or du diable, sélectionné pour le prix Utopiales 2018
Posté 26 juillet 2018 -

L'Or du diable d'Andreas Eschbach est sélectionné pour le Prix Utopiales 2018 !

Découvrez toute la sélection

 eschbach_or-du-diable_site.jpg

+
Le Chant du coucou, sélectionné pour le prix Elbakin 2018
Posté 26 juillet 2018 -

Nous avons la joie de vous annoncer que Frances Hardinge est nommée au prix Elbakin.net 2018 pour son roman Le Chant du coucou dans la catégorie "meilleur roman fantasy traduit".

Découvrez toute la sélection

chant-du-coucou_site.jpg

 

+
Manuscrits
Posté 01 février 2018 -

La session de janvier de réception des manuscrits est close. Avec 885 titres reçus, nous avons du pain sur la planche ! C’est pourquoi, si vous souhaitez nous envoyer votre texte, nous vous prions d’attendre que nous ouvrions une nouvelle session – nous l’espérons courant 2018. Cela dépendra du temps que nous prendront le grand nombre de textes reçus. Suivez-nous sur les réseaux sociaux au fil des mois pour plus d’informations.

manuscrits885_2.jpg

 

+
L'Atalante
Posté 21 janvier 2013 -

fb_logo.png twitter_logo.png insta_logo.png pinterest_logo.png

Toute l'actu
No database selected