L'atalante éditions
Accueil | Catalogue | La Dentelle du Cygne | Les Loups de Prague
Commande librairie Logo caddie
  • La Dentelle du Cygne

Olivier Paquet

Les Loups de Prague

Les Loups de Prague

Date de parution : février 2011


Illustrateur : Yoz


ISBN10 : 9782841725335

Nombre de pages : 352
Prix : 19,90 €
État : disponible

Prague, huit ans après un putsch militaire. La Ville vit sous la forme d’un système immunitaire géant soumis à une véritable programmation biologique. Au cœur de la cité, pourtant, opère dans la clandestinité une guilde du crime, mafia organisée en clans régis par des lois animales mais servis par une technologie sidérante.

Dans ce contexte singulier, deux hommes vont se connaître et se mesurer : Václav,j ournaliste et militant du retour à la démocratie ; Miroslav Vlk, maître des Loups.

Aveuglé par sa fascination pour le chef de meute, Václav entraîne les habitants de Prague vers ce qui pourrait bien être un ultime bain de sang.

 

Fable politique violente et sensuelle, Les Loups de Prague est le second roman d’Olivier Paquet.

 

  • Revue de presse
+
Paquet - Les Loups de Prague - Scifi-Universe
Posté le 22 février 2011 -
Second roman du français Olivier Paquet après Structura Maxima, Les loups de Prague entre dans une certaine politique éditorial de l'Atalante de publier nombre d'auteurs francophones. Après Cygnis et avant Narcogenèse, voici un nouveau récit de science-fiction qui ne manque pas d'attrait. [...] 
Première originalité du roman d'Olivier Paquet : Prague. En prenant la ville tchèque comme cadre pour son histoire, il donne une touche "d'exotisme" à son récit, un cachet d'Europe de l'Est tout à fait rafraîchissant. Mieux, il place la ville elle-même comme un des personnages principaux du roman, si ce n'est le principal. En faisant du projet Gaïa une sorte de système immunitaire à l'échelle urbaine, l'écrivain donne à Prague une véritable vie où les rues sont autant d'artères et les citoyens autant de cellules. On se retrouve finalement avec une cité qui se défend elle-même et possède une véritable identité. Cet état de fait a de multiples répercussions. D'abord, le rôle de sentinel de la police, désormais désarmée. Ensuite, l'endiguement de la criminalité qui explique la faiblesse de la Guilde. Enfin, ce système permet à Olivier Paquet d'installer un véritable bestiaire à base de cellules immunitaires métalliques qui régulent l'homéostasie de la Ville.
lire la suite de l'article
+
Paquet - Les Loups de Prague - Mythologica
Posté le 08 mars 2011 -

L’Atalante persiste à vouloir nous proposer des romans extrêmement aboutis d’auteurs français d’imaginaire et après Jeanne-A. Debats et son Plaguers cet automne c’est au tour d’olivier Paquet de rejoindre le sérail de cet éditeur avec un roman d’anticipation absolument bluffant, Les Loups de Prague. Ce roman aux accents surprenants emporte le lecteur dans une Prague du futur où la démocratie est un souvenir pas si lointain et où deux entités s’affrontent alors que le terrible Projet Gaïa veille… J’ai éveillé votre curiosité ? Suivez-moi, alors !

Extrêmement bien monté et doté de personnages plus que criants de vérité ce roman va surprendre le lecteur par son intensité feutrée. Ici pas ou peu de grands combats avec des armes à feu bruyantes, pas de vaisseaux spatiaux ni de guerre interstellaire. Nous nous trouvons en face d’un roman qui met à l’honneur le duel de l’Homme face à l’Homme. Mais pas seulement. L’homme va se trouver face à la Science également. Quel est ce mystérieux Projet Gaïa ? Là est tout le sel de ce roman…[...]

Lire la suite de l'article 

+
Paquet - Les Loups de Prague - Psychovision
Posté le 15 mars 2011 -

Huit ans après un putsch, Prague est devenue une ville auto-suffisante dont rien ne sort et rien ne rentre, qui a plus ou moins coupé une partie des ponts à l'extérieur, puisque les militaires responsables de cette situation essayent de conquérir d'autres villes. Malgré l'absence de militaires et de policiers, la ville continue de vivre une routine qui semble à la fois sans criminalité et sans espoir, un quotidien sans joie et sans liberté.[...]  

Les Loups de Prague est la surprise de ce début d'année en matière de SF francophone, un roman imparfait et paradoxalement imperfectible. Certes, la sécheresse émotionnelle pourra rebuter, mais pourtant elle n'est qu'une muraille, les sentiments sont là, sous des cuirasses de chair et de métal, prêts à mieux nous attraper afin de mieux remuer nos tripes, nos cerveaux, nos cœurs et de laisser sa trace dans nos mémoires.

Lire la suite de l'article

+
Paquet - Les Loups de Prague - Mes Imaginaires
Posté le 18 mars 2011 -

Ce second roman d'Olivier Paquet, je l'attendais vraiment parce que son précédent, Structura Maxima, m'avait beaucoup plu, et le temps passant (sept ans quand même), il y avait de quoi présager quelque chose de vraiment original et ambitieux.  

Originalité et ambition sont bien au rendez-vous. Nous sommes à Prague (non, ce n'est pas une ville des Etats-Unis...) dans un futur incertain. Huit ans auparavant régnaient les guildes de voleurs, escrocs, assassins et autres bandits de tout poil qui faisaient la loi sur la ville. Mais le commandeur Blaha s'est emparé du pouvoir à la suite d'un coup d'Etat et désormais, c'est l'ennui qui règne sans partage. La police, quasi inutile, est désarmée, les gens mornes et les chefs de guildes rongent leur frein. Tous sauf un, Miro le Vlk, autant dire le prince, le chef des Loups. Et un réseau terroriste du nom de VIRUS passe également à l'action à travers des missions de sabotages que le journaliste Vaclav a réussi à infiltrer.[...]

Le seul point faible se trouve au niveau des personnages qui ne me semblent pas psychologiquement très fouillés.[...] L'atmosphère l'emporte donc sur les personnages mais suffit largement à convaincre. Olivier Paquet sait doter sa Prague d'une vie autonome, faisant jaillir une société d'un microcosme, un corps de la matière inerte. Son écriture est efficace, descriptive quand il le faut, parfois même sensuelle, portant la réflexion sur des thèmes aussi importants que la liberté, la soumission, l'obéissance. C'est intelligent, efficace et original. Enfin. 

Sandrine Brugot-Maillard - 15/03/2011 - Mes Imaginaires

+
Paquet - Les loups de Prague - Culture Hebdo
Posté le 05 avril 2011 -
La Guilde de Prague

Un peu comme pour dans les fables Olivier Paquet nous transporte à Prague où sévit des clans criminels qui s’inspirent des divisions animales comme les loups. Et qui sont appuyés par une logistique technologique impressionnante. Le bien et le mal sont incarnés dans ce roman d’anticipation par un journaliste tchèque pourfendeur du totalitarisme et le maître des Loups. On lit Les loups de Prague comme si on avait une bande dessinée en tête. Les textes sont surchargés d’impressions très belles qui stimulent l’imaginaire du lecteur.

Daniel Rolland - Culture Hebdo

+
Paquet - Les loups de Prague - Imaginelf
Posté le 29 avril 2011 -

Václav est journaliste, mais c’est aussi un résistant clandestin, convaincu que la dictature du Général Blaha doit cesser. Huit ans que Prague a été prise par la force et que la ville semble s’être endormie. Mais quand Václav rencontre le charismatique Miroslav, il sait qu’un changement est en marche, qu’il est loin de comprendre. Ce dernier est le chef des Loups, une meute faisant partie d’une guilde puissante ; il va entraîner Václav, fasciné dans un plan qui prend ses racines huit ans auparavant.

Un univers surprenant, un style intéressant

Par quel angle attaquer la chronique de ce roman ? Pas évident à déterminer, car Les Loups de Prague s’avère déroutant par plusieurs aspects et assez unique en son genre. L’univers proposé par Olivier Paquet est réellement étonnant. Il ne se dévoile entièrement qu’à la fin, mais laisse planer tout le long une ambiance et des secrets lourds, mystérieux, presque palpables mais invisibles bien souvent. Le lecteur est plongé dans un environnement étrange, très vivant mais figé et froid à la fois. Ce décor déroutant et attirant, est un peu à l’image des personnages. Olivier Paquet offre son style tout personnel pour mettre en image cette Prague fictive.

Un récit bien mené et des personnages intrigants

Le récit alterne entre instants de calme, où tout est presque suspendu dans le temps ou tourné vers le passé, et instants rudes, rapides, où l’action devient maîtresse. Les flashbacks sont dilués dans le récit présent, dévoilant Prague et ses protagonistes petit à petit. Le résultat final est bien construit et assez bien équilibré, qui ne souffre pas de manque d’indices mais peut être d’un peu de clarté, la compréhension de l’ensemble des éléments n’étant pas possible sans les explications de Miro.
Les protagonistes apparaissent distants, froids, calculateurs au premier abord, à part Václav qui lui est plutôt dans l’action dictée par l’émotion et non par une réflexion poussée ou une connaissance approfondie des choses. Miro est un leader naturel mais un Loup très secret, ses intentions et les moyens qu’ils compte mettre en œuvre ne se dévoilent qu’en temps voulu, toutes les pièces du puzzle se mettant progressivement en place un peu en aveugle, pour dévoiler en toute fin un dessin des plus surprenant et original. Les personnages sont nombreux et chacun possède une personnalité forte, un passé chargé.

Une structure sociale étonnante qui révèle des hommes et femmes touchants

Le roman tourne essentiellement autour de l’histoire des ses héros, des liens qui les unissent, de leur hiérarchie sociale. Le côté animal des Loups est au départ troublant mais se révèle captivant. Car à la soumission et aux rapports de force se mêlent une grande fierté, un amour du chef et une confiance aveugle en son jugement, une liberté sauvage impossible à connaître pour le peuple qui suit la loi sociale “habituelle”. Savent-ils encore ce qu’est être humain ? Le lecteur, en découvrant la meute et ses individus, comprend l’attirance de Václav pour les Loups et leurs alliés. Bien que barricadés derrière des codes de vie, des devoirs, ou juste leur honneur, les personnages se révèlent paradoxalement à vif, exposés presque nus devant les autres, même si certains mettent du temps à se montrer comme Miro ou que d’autres choisissent avec soin à qui se dévoiler, comme la Louve Plume. La faiblesse apparaissant au milieu d’un telle noblesse animale, est d’autant plus forte et terriblement humaine. Les héros sont attachants d’une étrange manière, mais sont surtout fascinants, nobles, énigmatiques, brisés mais tirant une force extraordinaire de leurs blessures, portant en eux le moyen d’atteindre leur but, peu importe le temps à y consacrer.

Les Loups de Prague est un roman très riche, au background bien réfléchi et cohérent, qu’il s’agisse des personnages, des relations entre eux ou de l’environnement. Le dépaysement est très sympathique, l’auteur fait visiter Prague au fil des excursions de ses héros, ponctuant les dialogues, vifs, de termes locaux. Le propos politique et social est relativement fort, tout comme les symboles qui ponctuent le texte. L’aventure humaine, les jeux de séduction et de pouvoir, sont remarquablement menés par Olivier Paquet, qui produit ici un roman étrange, pas forcément des plus accessibles, mais qui sait capter l’intérêt du lecteur par son originalité.

Imaginelf

  • Collections
+
Comme un accordéon
Sciences humaines
+
Insomniaques et ferroviaires
Roman noir et policier
+
La Dentelle du Cygne
Science-fiction et fantastique
+
+
Romans, etc.
Littérature, cinéma, peinture
+
Flambant 9
Bandes dessinées
+
Le Maedre
Littérature jeunesse
+
+
  • Les internautes vous conseillent
Livre9
Frankenstein 1918
Johan Heliot
Livre9
Les Loups de Prague
Olivier Paquet
  • Newsletter
        Inscription newsletter
  • À la une
+
Offre numérique : De Haut Bord à 4,99e
Posté 06 septembre 2018 -
Avis aux amateurs de science-fiction militaire !
En septembre, la trilogie De Haut Bord est à prix réduit en numérique. Embarquez à bord du Cumberland !
Ici : bit.ly/DeHautBordEmaginaire et partout ailleurs.
 
dehautbord_site.jpg
+
Frankenstein, toujours !
Posté 08 août 2018 -
Frankenstein : cinq mots pour décrypter la créature de Mary Shelley article de Lloyd Chery dans Le Point POP :
 
« Frankenstein, c'est presque de la hard-science avant l'heure », analyse l'auteur Johan Heliot. « On pourrait dire que ce livre est le père de la science-fiction moderne. Le roman s'interroge sur la nature de la vie et de l'homme, qui sont des questions encore très présentes dans ce genre. » Le spécialiste français des uchronies historiques publie, le 20 septembre prochain, Frankenstein 1918 aux éditions de l'Atalante. Cet excellent récit imagine les recherches de Frankenstein utilisées pour créer des super-soldats dans les tranchées allemandes. Reprenant le même procédé épistolaire de Shelley sous forme de mémoires et rapport de guerre, Heliot met en scène un Winston Churchill traquant, dans une Europe post-apocalyptique, un de ses monstres qui s'est échappé. Originale et efficace, cette uchronie rappelle que l'ouvrage de Shelley inclut plusieurs genres.
 
en librairie le 20 septembre 2018 !
frankenstein_1918_s.jpg
+
L'Or du diable, sélectionné pour le prix Utopiales 2018
Posté 26 juillet 2018 -

L'Or du diable d'Andreas Eschbach est sélectionné pour le Prix Utopiales 2018 !

Découvrez toute la sélection

 eschbach_or-du-diable_site.jpg

+
Le Chant du coucou, sélectionné pour le prix Elbakin 2018
Posté 26 juillet 2018 -

Nous avons la joie de vous annoncer que Frances Hardinge est nommée au prix Elbakin.net 2018 pour son roman Le Chant du coucou dans la catégorie "meilleur roman fantasy traduit".

Découvrez toute la sélection

chant-du-coucou_site.jpg

 

+
Manuscrits
Posté 01 février 2018 -

La session de janvier de réception des manuscrits est close. Avec 885 titres reçus, nous avons du pain sur la planche ! C’est pourquoi, si vous souhaitez nous envoyer votre texte, nous vous prions d’attendre que nous ouvrions une nouvelle session – nous l’espérons courant 2018. Cela dépendra du temps que nous prendront le grand nombre de textes reçus. Suivez-nous sur les réseaux sociaux au fil des mois pour plus d’informations.

manuscrits885_2.jpg

 

+
L'Atalante
Posté 21 janvier 2013 -

fb_logo.png twitter_logo.png insta_logo.png pinterest_logo.png

Toute l'actu
No database selected