L'atalante éditions
Accueil | Catalogue | La Dentelle du cygne | Le graal du gobelin
Commande librairie Logo caddie
  • La Dentelle du cygne

Jim C. Hines

Le graal du gobelin

Le graal du gobelin

Date de parution : janvier 2017


Traduit par : Jean-François Le Ruyet
Illustrateur : Nicolas Fructus


ISBN13 : 9782841727926

Nombre de pages : 320
Prix : 19,00 €
État : disponible

« C’est quoi ton problème, Gobelin ? fit le nécromant, impérieux.
– Jig ! Pourquoi on m’appelle toujours “le gobelin” ? Je suis Jig. » Il se tourna d’un bond vers le nécromant et dégaina son épée. « Jig ! Jig ! Jig ! »


Embringué de force dans une quête désopilante, notre « héros malgré lui » myope et gringalet de surcroît, n'a qu'une idée en tête : rentrer entier à la tanière, son araignée-flamme comprise. Sauf qu'avec « ceux d'en haut » rien n'est simple ; passe encore les nains ou les elfes, mais les humains...
Entre rire et émotion, nous assistons à la prise de conscience d’un « petit » qu’il est l’égal des autres et que sa meilleure chance d’avenir tient à ses neurones et à une paire de lunettes.


Un livre de Jim C. Hines qui a déjà conquis jeunes et grands de l'autre côté de l'Atlantique.

  • Revue de presse
+
Hines - Le Graal du Gobelin - Choisir un livre
Posté le 10 juin 2008 -
Mené tambour battant, ce récit, plein de rebondissements, plonge le lecteur dans les entrailles de la Terre, peuplées d’êtres imaginaires qui n’apprécient que de loin les humains aux nombreux défauts. Aventures astucieuses, humour malicieux, ces trois cents pages à la fois denses et rythmées se lisent aisément, malgré quelques passages descriptifs assez impressionnants – voire écœurants – qui rendent bien la noirceur des lieux et la violence de certains personnages. Premier tome d’une trilogie qui a connu un fort succès aux États-Unis, ce roman pose assurément les bases essentielles qui vont régir les prochains épisodes.
Choisir un livre 
+
Hines - Le graal du gobelin - Chroniques de l'Imaginaire
Posté le 17 juillet 2009 -

Cette charmante histoire, dont l'anti-héros ne peut que séduire les jeunes lecteurs, est un vrai plaisir.

Outre le personnage de Jig, ceux de Véka et, surtout, de Grell, sont drôles et attachants. L'auteur sait à merveille utiliser les mauvais côtés de ses protagonistes pour les tirer de mauvais pas, après les y avoir enfoncés, bien sûr.

Ce roman, qui se lit vite et agréablement, est une excellente lecture de distraction.

+
Hines - Le graal du gobelin - Citrouille/Librairie A pleine page.
Posté le 09 juillet 2009 -

Plus l'aventure avance, plus le lecteur s'attache à ce héros malgré lui. Son mode de vie semble même, finalement, presque normal…

Mais surtout Jig commence à réfléchir, à s'enhardir, à s'affirmer et il pourrait presque devenir le véritable aventurier de cette quête. Un roman original et intelligent porté par un humor au croc mordant et ironique. 

+
Hines - Le graal du gobelin - Les vagabonds du rêve
Posté le 27 février 2017 -
Où l’on découvre que, jusque dans le monde souterrain, chez les gobelins eux-mêmes, il suffit d’être un peu plus faible et plus maladroit pour se faire harceler par de plus forts-en-gueule.
C’est ainsi que Jig est encore de corvée de gadouille à un âge où ses camarades sont déjà des guerriers. Ce n’est pas la pire des situations au fond. Et puis, il a Titache, après tout, une araignée de compagnie qui, s’enflammant au moindre danger, lui évite bien des avanies. Pas toutes, hélas, puisque, non content des brimades habituelles, cette brute de Porak a décidé cette fois de l’emmener en patrouille. Jig va vite comprendre qu’il s’agit en fait de l’envoyer, lui, inspecter les galeries, pendant que les autres joueront tranquillement aux dés.
À circuler ainsi hors de ses propres tunnels, il y a bien du danger. Au plus près déjà, les hobgobelins tellement plus grands et plus forts. Les Poissons-lézards aussi, mais ils restent cantonnés à leur lac et sont donc facilement évitables. Très certainement, beaucoup d’autres créatures plus redoutables encore. Mais qui dit tunnels dit aussi aventuriers et, dans ces tunnels-ci, tout donjons-&-dragonnesques, il aurait fallu à Jig une chance inouïe pour leur échapper.
Sa connaissance (réelle) du monde souterrain, et la connaissance (hypothétique) que lui en prêteront les aventuriers rencontrés lui sauvera donc la vie puisqu’il sera embarqué d’office comme guide.
Voilà donc Jig parti en quête d’un artefact magique aux côtés d’un prince-guerrier, fort et vaniteux, et de son frère, un mage redoutable, accompagnés de leur tuteur, un nain non moins fort mais plus sagace, prêtre de Forgemonde. Une elfe, aussi, qui ne les suit pas de gaîté de cœur mais pour éviter la prison ou pire. Qui se soucierait, en effet, d’affronter des ogres, des dragons ou autres horreurs ?
Mais c’est le prix pour devenir un héros – et, à sa manière, Jig pourrait bien en être un – et, accessoirement, pour acquérir des lunettes d’autant plus précieuses que l’on est bien myope.
Un roman plein d’humour, et plus encore pour qui s’est jamais attaché aux jeux de rôle. De quoi passer un bon moment en découvrant un personnage plus attachant qu’on n’a coutume de l’attendre d’un gobelin. Pour les jeunes et ceux qui se souviennent de l’avoir été, donc.
 
Hélène Marchetto - Les vagabonds du rêve
+
Hines - Le graal du gobelin - Mes imaginaires
Posté le 13 mars 2012 -

Deuxième livre que je lis de la nouvelle collection jeunesse de L'Atalante et à nouveau bonne pioche. C'est de la fantasy cette fois et c'est drôle.

On a un gobelin, pas très futé, souffre-douleur des gros balaises du clan, celui qu'on envoie en éclaireur pour qu'il se fasse casser la figure. Sauf que cette fois il s'en tire, que ce sont les gros balaises qui se font décimer et qu'il est entraîné, bien malgré lui dans une aventure riche en rebondissements et épreuves de toutes sortes. Car il tombe sur Barius, jeune homme bien décidé à accomplir sa quête, histoire de prouver ce qu'il vaut à ses parents ; son frère Ryslind, magicien plus ou moins malfaisant ; leur coach Darnak le nain, lui aussi sorcier et censé les protéger ; l'elfe Riana, voleuse à ses heures et prisonnière des trois autres. Ils vont affronter des zombies, des chauves-souris géantes et des pièges à n'en plus finir tendus par le Nécromant pour les empêcher de récupérer la gaule magique gardée par Straum le dragon.

Comme le suggère la couverture (très réussie), Jig le gobelin n'est pas une bête de combat. Pourtant, armé de son araignée Titache et de son petit couteau, il va venir à bout de bien des dangers, sans éviter quelques gnons et gamelles, pour le plus grand plaisir du jeune lecteur.

Mais il réfléchit aussi notre héros, il prend du poil de la bête au fur et à mesure de cette quête :« [les gobelins] étaient incapables de collaborer, de prévoir, d'apprendre. Tout juste bons à se faire massacrer en fonçant dans le tas. Ou bien, comme Jig, à se cacher et attendre dans l'ombre que ses congénères périssent. Son peuple entier n'était qu'une vaste blague [...]. Lâche et bon à rien, il ne valait pas mieux que les autres. » Il va s'enhardir et s'affirmer, vous n'en doutez pas et devenir un héros malgré lui capable de sortir ses compagnons de bien des pièges. Affaire à suivre, c'est le début d'une trilogie.

Sandrine Brugot Maillard

  • Collections
+
Comme un accordéon
Sciences humaines
+
Insomniaques et ferroviaires
Roman noir et policier
+
La Dentelle du cygne
Science-fiction et fantastique
+
+
Romans, etc.
Littérature, cinéma, peinture
+
Flambant 9
Bandes dessinées
+
Le Maedre
Littérature jeunesse
+
  • Les internautes vous conseillent
Livre9
Coeurs d'or à l'amer
Glen Cook
Livre9
Lecteurs nés
Jim C. Hines
  • Lettre d'information



Archives
  • À la une
+
En mars 2017, tous les ebooks de Javier Negrete à 4,99e
Posté 14 mars 2017 -

En numérique, le mois de mars est dédié à un écrivain espagnol : Javier Negrete. Découvrez « Alexandre le grand et les aigles de Rome », « Le Myther d’Er ou le dernier voyage d’Alexandre le Grand » ainsi que la série Chronique de Tramorée à 4,99 € chez tous vos revendeurs numériques. Bonne lecture !

javiernegrete_site.png

+
Les enfermés de John Scalzi, lauréat du prix Bob Morane 2017
Posté 09 mars 2017 -
Les lauréats du prix Bob Morane 2017 ont été annoncés.
Pour notre plus grand plaisir, le lauréat de la catégorie romans traduits est John Scalzi pour Les enfermés (traduit par Mikael Cabon).

lesenfermes2.jpg

 

+
Une nouvelle sur le système Trappist-1 par Laurence Suhner
Posté 28 février 2017 -

Laurence Suhner est l'auteur d'une nouvelle en lien avec la découverte du système planétaire Trappist-1. La version anglaise de sa nouvelle, The terminator, écrite en collaboration avec les astrophysiciens de l’équipe de Michaël Gillon a été publiée dans la revue Nature de ce mois de février et relayée sur le site de la Nasa. Pour la lire en français, rendez-vous sur le site de l'auteur.

Version anglaise / Version française

theterminator3.jpg

+
Manuscrits
Posté 27 janvier 2017 -
Nous avons pris la décision, à partir du 1er février, d’interrompre la réception de manuscrits pendant quelques mois et nous réfléchissons à une nouvelle méthode pour les traiter. Tous les manuscrits déjà reçus avant cette date seront lus. Cependant, n’hésitez pas à préparer vos textes, à les peaufiner, car nous vous signalerons comment les envoyer, et surtout quand. Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux, des informations arriveront d’ici l’été.
Stay tuned !
+
L'Atalante
Posté 21 janvier 2013 -

fb_logo.png twitter_logo.png insta_logo.png pinterest_logo.png

Toute l'actu
  • Forum de L'Atalante
+
Les Croisades d'Unnord 22ème édition
Posté le 25 janvier 2017 par les croisades d'unnord
Bonjour à tous ! Je vous écris pour vous annoncer que la 22ème édition des Croisades d’Unnord est en marche avec, cette fois encore, un nouveau thème qui sera : Au-delà des apparences. Cette année [...]