L'atalante éditions
Accueil | Catalogue | La Dentelle du Cygne | L'affaire Jésus
Commande librairie Logo caddie
  • La Dentelle du Cygne

Andreas Eschbach

L'affaire Jésus

L'affaire Jésus

Date de parution : avril 2016


Traduit par : Pascale Hervieux
Illustrateur : Raphaël Defossez


ISBN13 : 9782841727551

Nombre de pages : 640
Prix : 27,90 €
État : disponible

S’il vous était donné d’assister en personne à la crucifixion de Jésus, chercheriez-vous à le sauver ?

Heureux celui qui lit et ceux qui entendent les paroles de la prophétie ! Car le temps est proche…
Quelle conscience torturée habite l’adolescent nourri depuis son enfance aux dogmes d’intégristes hallucinés ? Demandez à Michael Barron, le fils d’un multimilliardaire américain fervent soutien des organisations évangéliques les plus radicales.
Son père Samuel s’est emparé de la mystérieuse vidéo où apparaîtrait Jésus au premier siècle de notre ère, témoignage qu’un voyage dans le temps a bel et bien eu lieu. Mais ce n’est pour Samuel Barron qu’une étape dans une entreprise colossale mûrie de longue date et dont le but n’est rien moins que de se faire l’instrument du Tout-Puissant et de hâter l’accomplissement de la prophétie.
Voici l’histoire de Michael et de ceux qui vont croiser son périple à travers les boucles du temps, non pas la suite de Jésus vidéo mais son double étroitement imbriqué. Dans ce thriller apocalyptique, l’auteur dresse le constat d’une société rongée par les fous de Dieu version chrétienne.
  • Revue de presse
+
Eschbach - L'affaire Jésus - Le soir
Posté le 06 septembre 2016 -

Dix-huit ans après l'excellent Jésus Vidéo, l'écrrivain allemand (vivant en France) Andreas Eschbach reprend cette histoire incroyablede vidéo montrant Jésus retrouvée lors de fouilles archéologiques à Jérusalem. Le vooyage dans le temps existe donc. Comment sinon expliquer cette vidéo ? Un milliardaire américain, fou de Dieu, veut envoyer une expédition temporaelle en l'an 33 pour ramener Jésus à notre époque.

Le soir

samedi 25 et dimanche 26 juin 2016

+
Eschbach - L'affaire Jésus - Unidivers
Posté le 19 septembre 2016 -

L'Affaire Jésus, le nouveau roman de l'écrivain allemand Andreas Eschbach qui a choisi la Bretagne comme terre d'adoption n'est pas vraiment la suite de son best-seller Jésus Vidéo, mais un livre dont l'intrigue s'imbrique avec celui-ci. Paru au printemps 2016 en version française aux éditions l'Atalante, L'Affaire Jésus est un thriller apocalyptique aussi efficace et original que les autres écrits de cet auteur.

À travers son ouvrage qui est un pavé de 635 pages du même format que Maître de la matière ou encore En panne sèche, Eschbach développe une histoire captivante dans un genre science-fiction sur fond de critique religieuse concernant l’influente mouvance évangélique américaine.

Dans son précédent roman, Jésus Vidéo, des archéologues faisaient la découverte d’un manuel d’utilisation de caméscope non encore sorti sur le marché dans une tombe datant de 2000 ans en Israël. C’était donc la preuve qu’un voyage dans le temps avait bel et bien eu lieu dans le but de filmer des images. Mais de qui ? De quoi ? À l’issue d’une intrigue très prenante, la cassette vidéo était retrouvée en bon état permettant de dévoiler… Des images de Jésus en chair et en os.
Dans cet autre roman, l’un des personnages principaux, Samuel Barron, industriel milliardaire et croyant illuminé, va investir dans un projet qui consistera à réaliser un voyage dans le passé précisément peu de temps avant la crucifixion du Christ afin de le ramener à notre époque et de faire ainsi entrer l’humanité dans le royaume de Dieu qui selon la bible ne pourra s’établir qu’après l’Apocalypse. Ce sera l’un des fils du magnat américain accompagné d’autres jeunes du même âge qui participeront à cette odyssée. Samuel Barron, terriblement fanatique, et se croyant investit d’une mission divine, réussira à mettre à la tête du gouvernement américain un politicien aussi illuminé que lui qui tentera de provoquer un 3e conflit mondial soit l’Armageddon, combat final entre le Bien et le Mal tel qu’il est évoqué dans les prophéties.
Andreas Eschbach introduit chacun de ses chapitres par des extraits de discours de pasteurs évangéliques ou de personnalités born again (George W. Bush en est un par exemple). Des passages de la bible ainsi que des aperçus de travaux scientifiques en lien avec les recherches sur la mécanique quantique et autres notions de physique qui « permettraient » de réaliser un déplacement temporel annoncent également les différentes parties du roman.

Combien d’entre nous peuvent dire qu’ils aiment davantage le Christ que toute personne ou toute chose ? Voilà pourtant ce que Jésus-Christ exige de nous. Je te dis la vérité : si tu aimes Jésus un tout petit peu moins que ce qu’il a demandé, alors tu ne mérites pas de lui appartenir ! La vie est une affaire de décisions. La décision d’aimer Jésus-Christ t’appartient. (Marcus A. Toliver, Christian Faith Hope Love [Foi espoir amour chrétiens], 2013)

Le récit du voyage dans le passé et de la rencontre avec Jésus sont développés à la fin du livre sous forme d’interview entre un journaliste et Michael Barron revenu de cette aventure. Le Christ apparaît comme un personnage fortement charismatique, mais profondément humain capable de rentrer dans des états colériques, notamment lors de la fameuse scène dans laquelle il chassa les marchands du temple. Les miracles comme la multiplication des pains ou encore la capacité à marcher sur l’eau qui lui sont attribuées dans la bible n’ont pas été observés par les voyageurs temporels, mais ses dons de guérisseurs ont été relatés. L’écrivain, en parallèle à son intrigue, essaie donc de décrédibiliser le discours évangélique qui prend les écrits bibliques au premier degré et jette notamment un regard moralisateur sur l’évolution des mœurs (Samuel Barron reniera son autre fils homosexuel). Cette mouvance spirituelle s’oppose également à la théorie de l’évolution des espèces développée par Darwin. En effet dans le livre Samuel Barron et son entourage sont des partisans de la pensée créationniste, celle-ci expliquant l’origine de l’univers et de l’espèce humaine par intervention divine comme il est relaté dans la genèse c’est-à-dire en six jours. Andreas Eschbach arrive donc à nous tenir en haleine avec ce nouveau frileur (oui ça peut s’écrire comme ça aussi !) qui a son lot d’aventures et de suspense auquel se superposent comme dans ses autres ouvrages des éléments non fictifs relevant de l’histoire et de la science en prise avec l’actualité.

 

 Nils Arrec - Unidivers

+
Eschbach - L'affaire Jésus - Unidivers
Posté le 19 septembre 2016 -

L'Affaire Jésus, le nouveau roman de l'écrivain allemand Andreas Eschbach qui a choisi la Bretagne comme terre d'adoption n'est pas vraiment la suite de son best-seller Jésus Vidéo, mais un livre dont l'intrigue s'imbrique avec celui-ci. Paru au printemps 2016 en version française aux éditions l'Atalante, L'Affaire Jésus est un thriller apocalyptique aussi efficace et original que les autres écrits de cet auteur.

À travers son ouvrage qui est un pavé de 635 pages du même format que Maître de la matière ou encore En panne sèche, Eschbach développe une histoire captivante dans un genre science-fiction sur fond de critique religieuse concernant l’influente mouvance évangélique américaine.

Dans son précédent roman, Jésus Vidéo, des archéologues faisaient la découverte d’un manuel d’utilisation de caméscope non encore sorti sur le marché dans une tombe datant de 2000 ans en Israël. C’était donc la preuve qu’un voyage dans le temps avait bel et bien eu lieu dans le but de filmer des images. Mais de qui ? De quoi ? À l’issue d’une intrigue très prenante, la cassette vidéo était retrouvée en bon état permettant de dévoiler… Des images de Jésus en chair et en os.
Dans cet autre roman, l’un des personnages principaux, Samuel Barron, industriel milliardaire et croyant illuminé, va investir dans un projet qui consistera à réaliser un voyage dans le passé précisément peu de temps avant la crucifixion du Christ afin de le ramener à notre époque et de faire ainsi entrer l’humanité dans le royaume de Dieu qui selon la bible ne pourra s’établir qu’après l’Apocalypse. Ce sera l’un des fils du magnat américain accompagné d’autres jeunes du même âge qui participeront à cette odyssée. Samuel Barron, terriblement fanatique, et se croyant investit d’une mission divine, réussira à mettre à la tête du gouvernement américain un politicien aussi illuminé que lui qui tentera de provoquer un 3e conflit mondial soit l’Armageddon, combat final entre le Bien et le Mal tel qu’il est évoqué dans les prophéties.
Andreas Eschbach introduit chacun de ses chapitres par des extraits de discours de pasteurs évangéliques ou de personnalités born again (George W. Bush en est un par exemple). Des passages de la bible ainsi que des aperçus de travaux scientifiques en lien avec les recherches sur la mécanique quantique et autres notions de physique qui « permettraient » de réaliser un déplacement temporel annoncent également les différentes parties du roman.

Combien d’entre nous peuvent dire qu’ils aiment davantage le Christ que toute personne ou toute chose ? Voilà pourtant ce que Jésus-Christ exige de nous. Je te dis la vérité : si tu aimes Jésus un tout petit peu moins que ce qu’il a demandé, alors tu ne mérites pas de lui appartenir ! La vie est une affaire de décisions. La décision d’aimer Jésus-Christ t’appartient. (Marcus A. Toliver, Christian Faith Hope Love [Foi espoir amour chrétiens], 2013)

Le récit du voyage dans le passé et de la rencontre avec Jésus sont développés à la fin du livre sous forme d’interview entre un journaliste et Michael Barron revenu de cette aventure. Le Christ apparaît comme un personnage fortement charismatique, mais profondément humain capable de rentrer dans des états colériques, notamment lors de la fameuse scène dans laquelle il chassa les marchands du temple. Les miracles comme la multiplication des pains ou encore la capacité à marcher sur l’eau qui lui sont attribuées dans la bible n’ont pas été observés par les voyageurs temporels, mais ses dons de guérisseurs ont été relatés. L’écrivain, en parallèle à son intrigue, essaie donc de décrédibiliser le discours évangélique qui prend les écrits bibliques au premier degré et jette notamment un regard moralisateur sur l’évolution des mœurs (Samuel Barron reniera son autre fils homosexuel). Cette mouvance spirituelle s’oppose également à la théorie de l’évolution des espèces développée par Darwin. En effet dans le livre Samuel Barron et son entourage sont des partisans de la pensée créationniste, celle-ci expliquant l’origine de l’univers et de l’espèce humaine par intervention divine comme il est relaté dans la genèse c’est-à-dire en six jours. Andreas Eschbach arrive donc à nous tenir en haleine avec ce nouveau frileur (oui ça peut s’écrire comme ça aussi !) qui a son lot d’aventures et de suspense auquel se superposent comme dans ses autres ouvrages des éléments non fictifs relevant de l’histoire et de la science en prise avec l’actualité.

 

 Nils Arrec - Unidivers

+
Eschbach - L'affaire Jésus - Le blog du Néoprog
Posté le 27 février 2017 -

Je vous parlais il y a peu de L’affaire Jésus d’Andreas Eschbach. Je viens de finir le pavé, au chaud sous la couette, car ça caille dehors. Ca caille tous les jours par ici !

Jésus Vidéo, du même auteur, racontait la découverte, par des archéologues, du cassette vidéo SONY datant de 2000 ans, trouvée en Israël. L’Affaire Jésus reprend l’idée de cette vidéo, nous contant comment un milliardaire catholique intégriste envisage de retourner à l’époque de Jésus pour assister à sa crucifixion.

Pendant 635 pages, Andreas Eschbach nous plonge dans un récit palpitant, riche en personnages et rebondissements, dans lequel l’intégrisme religieux est mis à mal, où l’humanité est mise en valeur et où l’Armageddon n’est jamais loin. Chaque chapitre débute par une citation de la bible, des évangiles ou un texte scientifique à la façon de Frank Herbert dans Dune histoire de se mettre dans l’ambiance. Entre thriller, voyage dans le temps, et leçon de vie, ce nouvel ouvrage de Eschbach devrait ravir ceux qui ont aimé Jésus Vidéo ou Des Milliards de Tapis de Cheveux.

Néoprog - Le blog du Néoprog

  • Collections
+
Comme un accordéon
Sciences humaines
+
Insomniaques et ferroviaires
Roman noir et policier
+
La Dentelle du Cygne
Science-fiction et fantastique
+
+
Romans, etc.
Littérature, cinéma, peinture
+
Flambant 9
Bandes dessinées
+
Le Maedre
Littérature jeunesse
+
+
  • Les internautes vous conseillent
Livre9
Les Loups de Prague
Olivier Paquet
Livre9
Sorcière
Remo Guerrini
  • Newsletter
        Inscription newsletter
  • À la une
+
Découvrez cet univers qui nous fascine avec Olivier Paquet
Posté 20 mars 2019 -

Samedi 23 mars au théâtre d’Etampes, Olivier Paquet participera à une journée d’étude sur cet univers qui fascine les hommes depuis la nuit des temps.

Plus d'informations

etampesphilo.jpg

+
Opération ARÈS
Posté 11 mars 2019 -

En mars, on sort l’artillerie lourde ! L’OP Arès c’est 14 romans de SF militaire à petit prix jusqu’à la fin du mois.
Sur 7switch, Feedbooks et partout ailleurs.

opares499.jpg

+
Entends la nuit – Prix Masterton 2019
Posté 08 mars 2019 -

Le roman fantastique de l'année !

Catherine Dufour est la lauréate du prix Masterton 2019. Son ouvrage Entends la nuit est arrivé en tête de liste des romans francophones.
Un livre à lire ou à relire.

entendslanuitbeandeau.jpg

+
Glukhovsky – La méthode scientifique
Posté 07 mars 2019 -

Un entretien exclusif de Dmitry Glukhovsky en direct de Livre Paris le vendredi 15 mars de 16h à 17h sur France Culture dans l'émission La Méthode scientifique !

glukhorvb.jpg

+
Manuscrits
Posté 15 février 2019 -

En janvier, lors de la session de réception des manuscrits nous avons eu le plaisir de recevoir 847 titres !
Si vous souhaitez nous envoyer votre texte nous vous prions d'attendre que nous ouvrions une nouvelle session – nous l'espérons en janvier 2020. Suivez-nous sur les réseaux sociaux au fil des mois pour plus d'informations.

FacebookTwitter

847manuscrits_2019.jpg

+
L'Atalante
Posté 21 janvier 2013 -

fb_logo.png twitter_logo.png insta_logo.png pinterest_logo.png

Toute l'actu
No database selected