L'atalante éditions
Accueil | Catalogue | La Dentelle du Cygne | Jeux d'ombres
Commande librairie Logo caddie
  • La Dentelle du Cygne

Glen Cook

Jeux d'ombres

Jeux d'ombres

Date de parution : avril 2001

Série : La Compagnie noire (second cycle)
Livre : 1

Traduit par : Alain Robert
Illustrateur : Didier Graffet


ISBN10 : 2841721736
ISBN13 : 9782841721733

Nombre de pages : 368
Prix : 17,90 €
État : disponible

« Nous sommes la dernière des compagnies franches de Khatovar. Nos traditions et nos souvenirs ne vivent que dans les présentes annales et nous sommes les seuls à porter notre deuil.
Aujourd’hui c’est la fin. Nous nous sommes séparés. Pourtant je continuerai, moi Toubib, à tenir ces annales. Et, qui sait ? ceux à qui je dois les ramener y trouveront peut-être quelque intérêt. Le cœur ne bat plus mais des spasmes agitent encore les membres. La Compagnie noire est morte de fait mais son nom survit. Et nous, ô dieux impitoyables, restons pour mesurer le pouvoir des noms.
La route du Sud est devant nous. »

S’engage une longue et rude pérégrination. Or dans le Sud règnent les redoutables Maîtres d’ombres.
  • Revue de presse
+
Cook - Jeux d'ombres - Les Chroniques de l'imaginaire
Posté le 29 janvier 2013 -

Après la formidable bataille des Tumulus, celle-là même qui à renvoyé pourrir sous terre le Dominateur, la Dame a perdu ses pouvoirs et la Compagnie est réduite à sept éléments. L'officier le plus haut gradé, nouveau Capitaine de la Compagnie et toujours Annaliste, décide de partir à la recherche de Khatovar, cette chose-personne-lieu qui aurait vu la naissance de la Compagnie il y a déjà bien longtemps de cela.

Parmi les sept derniers survivants se trouve désormais Madame, celle qui fut le jour d'avant impératrice absolue d'un empire de milliers de kilomètres de long et de large et plus puissante mage de cet empire. Sans ses pouvoirs, elle n'est plus qu'une « vulgaire impératrice » ; heureusement le secret est bien gardé, ils sont sept vivants à le savoir.

La première étape de leur long voyage vers le Sud est la Tour, la capitale de l'Empire, la Dame doit encore y régler quelques dernières choses ; elle nomme en même temps Toubib légat et Général, Commandant en chef des Armées impériales, ainsi que ses autres compagnons à différents postes d'officiers. Toubib profite de l'étape suivante pour tenir sa promesse en invitant Madame à un somptueux souper dans les Jardins d'Opale.

Au fur et à mesure de leur descente vers le Sud, ils remarquent que le passage de la Compagnie Noire des centaines d'années auparavant a laissé des traces indélébiles dans la mémoire des autochtones. A Gea-Xle (personne ne sait prononcer ce nom), la Compagnie a laissé une empreinte plus forte encore car elle a passé un trentaine d'années dans cette ville et elle l'a quittée de sa propre volonté, pas à cause d'un complot ou d'un nouveau contrat. Chose unique dans les Annales de la Compagnie. Toubib a aussi la surprise de découvrir les descendants de ses illustres prédécesseurs qui lui vouent une admiration sans pareille, les Nars, des guerriers superbement entraînés, peut-être même mieux que le restant de la Compagnie.

Toubib fera aussi une autre rencontre, avec des déserteurs, sans le savoir, des Armées impériales, qui veulent lui faire accepter un nouveau contrat, celui de protéger une ville sans défense aucune de l'invasion des redoutables Maîtres des Ombres.

La Compagnie, dont les effectifs augmentent de jour en jour et de village en village, sera forcée d'accepter, à ses risques et périls : ces Maîtres des Ombres se trouvant sur la direction de Khatovar, le combat aurait dû être livré de toutes façons.

L'ambiance de ce livre est fort différente des précédents mais le résultat reste le même, on adore toujours autant ce chef d'oeuvre qu'est La Compagnie Noire.

Baern (22/10/2004)

  • Collections
+
Comme un accordéon
Sciences humaines
+
Insomniaques et ferroviaires
Roman noir et policier
+
La Dentelle du Cygne
Science-fiction et fantastique
+
+
Romans, etc.
Littérature, cinéma, peinture
+
Flambant 9
Bandes dessinées
+
Le Maedre
Littérature jeunesse
+
+
  • Les internautes vous conseillent
Livre9
Le Jeu de Cuse
Wolfgang Jeschke
Livre9
Anomalie P.
Stéphane Pajot
  • Newsletter
        Inscription newsletter
  • À la une
+
Frankenstein, toujours !
Posté 08 août 2018 -
Frankenstein : cinq mots pour décrypter la créature de Mary Shelley article de Lloyd Chery dans Le Point POP :
 
« Frankenstein, c'est presque de la hard-science avant l'heure », analyse l'auteur Johan Heliot. « On pourrait dire que ce livre est le père de la science-fiction moderne. Le roman s'interroge sur la nature de la vie et de l'homme, qui sont des questions encore très présentes dans ce genre. » Le spécialiste français des uchronies historiques publie, le 20 septembre prochain, Frankenstein 1918 aux éditions de l'Atalante. Cet excellent récit imagine les recherches de Frankenstein utilisées pour créer des super-soldats dans les tranchées allemandes. Reprenant le même procédé épistolaire de Shelley sous forme de mémoires et rapport de guerre, Heliot met en scène un Winston Churchill traquant, dans une Europe post-apocalyptique, un de ses monstres qui s'est échappé. Originale et efficace, cette uchronie rappelle que l'ouvrage de Shelley inclut plusieurs genres.
 
en librairie le 20 septembre 2018 !
frankenstein_1918_s.jpg
+
Offre numérique : Magie Ex Libris à 4,99 e
Posté 02 août 2018 -

Le troisième tome de Magie Ex Libris sort à la fin du mois !
Profitez-en pour acquérir Le Bibliomancien et Lecteurs nés, respectivement premier et deuxième tome, à prix réduit en numérique.
Ici : bit.ly/MagieExLibrisEmaginaire
et partout ailleurs.

magieexlibris_site.jpg

+
L'Or du diable, sélectionné pour le prix Utopiales 2018
Posté 26 juillet 2018 -

L'Or du diable d'Andreas Eschbach est sélectionné pour le Prix Utopiales 2018 !

Découvrez toute la sélection

 eschbach_or-du-diable_site.jpg

+
Le Chant du coucou, sélectionné pour le prix Elbakin 2018
Posté 26 juillet 2018 -

Nous avons la joie de vous annoncer que Frances Hardinge est nommée au prix Elbakin.net 2018 pour son roman Le Chant du coucou dans la catégorie "meilleur roman fantasy traduit".

Découvrez toute la sélection

chant-du-coucou_site.jpg

 

+
Manuscrits
Posté 01 février 2018 -

La session de janvier de réception des manuscrits est close. Avec 885 titres reçus, nous avons du pain sur la planche ! C’est pourquoi, si vous souhaitez nous envoyer votre texte, nous vous prions d’attendre que nous ouvrions une nouvelle session – nous l’espérons courant 2018. Cela dépendra du temps que nous prendront le grand nombre de textes reçus. Suivez-nous sur les réseaux sociaux au fil des mois pour plus d’informations.

manuscrits885_2.jpg

 

+
L'Atalante
Posté 21 janvier 2013 -

fb_logo.png twitter_logo.png insta_logo.png pinterest_logo.png

Toute l'actu
No database selected