L'atalante éditions
Accueil | Catalogue | La Dentelle du cygne | Jeu de nains
Commande librairie Logo caddie
  • La Dentelle du cygne

Terry Pratchett

Jeu de nains

Jeu de nains

Date de parution : octobre 2008

Série : Les Annales du Disque-monde
Livre : 31

Traduit par : Patrick Couton
Illustrateur : Paul Kidby


ISBN13 : 9782841724451

Nombre de pages : 448
Prix : 21,90 €
État : disponible

La vallée de Koom ? C'est là que les trolls ont tendu une embuscade aux nains, ou peut-être les nains aux trolls. Dans un pays reculé. En des temps reculés. Mais, s'il ne résout pas le meurtre d'un unique nain, le commissaire Vimaire du Guet d'Ankh-Morpork assistera à la réédition de cette bataille, là-dehors, sous les fenêtres de son bureau. Alors que son Guet se fissure autour de lui et que résonnent les tambours de guerre, il lui faut débrouiller chaque indice, se montrer plus malin que chaque assassin et braver les ténèbres. Des ténèbres qui le suivent. Oh... et à 18 heures tous les jours sans faute – aucune excuse ne sera tolérée – il doit rentrer chez lui. On n'échappe pas à certains devoirs.

« … merveilleusement instructif. »
Tripet Tourillon, Le Disque-Monde
 
« … Ne sommes-nous pas tous, d’une certaine façon, à la recherche de notre vache ? »
Briac Levure, La Gazette littéraire d’Ankh-Morpork et La Revue des subrogeurs de paradigmes.  
  • Revue de presse
+
Pratchett - Jeu de Nains - Science & Vie Junior -
Posté le 22 octobre 2008 -

Avec Terry Pratchett, la fantasy est particulièrement drôle et déjantée. c'est le maître incontesté de l'humour dans le genre. Jeu de nains vous plonge dans la ville complètement folle d'Ankh-Morpork où le pire côtoie souvent le pire.

Le commissaire Vimaire aura cette fois fort à faire pour calmer les tensions entre les trolls et les nains. Leurs bandes rivales ne cessent de s'affronter, risquant de mettre la ville à feu et à sang. Pas facile, quand en plus on a dans son équipe un troll et un nain... Encore un roman ebouriffant de Terry Pratchett où les blagues dégringolent des pages à toute vitesse.On en redemande!

 Jérôme Vincent, Science & Vie Junior, octobre 2008, n°229

+
Pratchett - Jeu de Nains - LeFantastique.net
Posté le 09 mars 2009 -

Le commissaire Vimaire a un problème! Encore? Eh oui! Cette fois, le Guêt va devoir s'interposer entre les Trolls et les Nains qui font ressurgir d'un lointain passé, une querelle qui a pris naissance dans la vallée de Koom, là où les Nains ont tendu une embuscade aux Trolls. A moins que ce ne soit le contraire. Là où les Trolls ont battu les Nains. Ou les Nains, les Trolls? Enfin, cêt va devoir s'interposer entre les Trolls et les Nains qui font ressurgir d'un lointain passé, une querelle qui a pris naissance dans la vallée de Koom, là où les Nains ont tendu une embuscade aux Trolls. A moins que ce ne soit le contraire. Là où les Trolls ont battu les Nains. Ou les Nains, les Trolls? Enfin, c'est quelque chose dans ce goût-là.

Toujours est-il que ce conflit séculaire vient de prendre corps dans la ville d'Ankh-Morpok. Et ce n'est pas pour arranger les affaires de Vimaire qui doit en plus surveiller l'intégration d'un vampire dans les rangs du Guêt. Ou plutôt, une vampire. Jeune (enfin, pour un vampire) et belle (comme tous les vampires). Là aussi, cela va créer des problèmes, notamment avec Angua, la louve-garou, puisque, comme on le sait, vampires et loups-garous se détestent. C'est séculaire! Non pas à cause d'une embuscade ou d'une bataille, mais tout simplement parce que les loups-garous ont les vampires dans le nez et que ça met les vampires de mauvais poil. A moins que ce ne soit l'inverse.

Toujours aussi désopilant, l'univers du Disque-Monde voit débouler un volume absolument magnifique, nous prouvant une nouvelle fois que l'auteur se bonifie avec le temps. Riche en rebondissements, en intrigues parallèles, en critiques sur notre monde moderne, tout en conservant une pointe de tendresse (les relations entre Vimaire et son fils), Jeu de Nains est un roman impressionnant de maîtrise et de drôleries dont on ne peut sortir indemne. Au fait, j'ai oublié, il y a aussi une histoire de vache que l'on cherche tout au long du roman et qui permet à Vimaire de s'en sortir. Roman sur la tolérance, le respect et l'altérité, Jeu de Nains transcende les genres et nous prouve que la fantasy teintée d'humour anglais a encore de bien beaux jours devant elle!

Denis Labbé, LeFantastique.net

+
Pratchett - Jeu de nains - Les Chroniques de l'imaginaire
Posté le 29 janvier 2013 -

Il y a bien longtemps, dans une vallée lointaine, très lointaine, des nains ont tendu une embuscade à des trolls, ou l'inverse en fait, c'était il y a trop longtemps. Malgré le temps passé et l'écartement, les traditions perdurent. Nous sommes à quelques jours de la date anniversaire de la bataille de la Vallée de Koom et les deux communautés naines et trolles de Ankh-Morpork nont qu'une envie, se bastonner. Le Guet est bien sûr de service et Vimaire va devoir contenir les deux parties.

Pour ajouter quelques tensions supplémentaires, un grag nain (une sorte de prêtre) qui lance des appels à la guerre sainte contre les trolls est retrouvé, le crâne défoncé, au fond d'une mine. De plus, Vétérini pousse Vimaire à engager plus ou moins contre son gré une vampire et celui-ci doit rentrer à la maison à dix-huit heures, car c'est important.

Avec ce trente et unième tome, revoilà la dream-team de la police d'Ankh-Morpork, elle aura fort à faire avec ces émeutes et cette enquête et de multiples tensions au sein même du service apparaîtront, par exemple dans le duo Angua-Sally (la petite nouvelle). Terry Pratchett nous offre avec ce livre, une enquête policière sympathique et absurde mais fort amusante... Et, la rage berserk du commissaire Vimaire est mémorable !

Jeu de Nains est un bon roman de Pratchett, il fait sourire à longueur de page et met de très bonne humeur !

Baern (16/12/2008)  

 

+
Pratchett - Jeu de nains - Mauvais genres
Posté le 24 juin 2013 -
Il y a peu résonnait sur la planète pratchettophile l'un des pires coups de tonnerre envisageables : notre maître vénéré est malade. Les annales du disque-monde seront bientôt coupées de leur source-mère. Il devient donc précieux, le plus petit des opuscules publié par L'Atalante... Il ne faut donc que se pencher avec un peu plus d'avidité, de gourmandise et de respect sur le dernier tome paru des Annales du Disque-monde : Jeu de nains.

Soit une transposition comme d'habitude très réussie du conflit séculaire troll-nain à Ankh-Morpork. Le commissaire divisionnaire Samuel Vimaire doit jongler avec de plus en plus de balles au fil des histoires qui le mettent en scène. On voit dans la présente le caporal Chicard être mis progressivement au rancard par l'âge, la hiérarchie et l'amour d'une somptueuse strip-teaseuse (ce qui ne laissera pas d'étonner le lecteur assidu de TP), le guet accueillir sa première vampire-ruban noir (pour la plus grande "joie" d'Angua) , le majordome de dame Sybil être un as de la manipulation du pic à glace... et le petit Sam convertir malgré lui son père aux joies de la littérature morporkienne ! Tout cela bien sûr chevauche la nouvelle enquête brûlante qui agite les orfèvres : le grag Broilacuisse se serait fait rectifier le casque à coup de massue. Massue de troll qui plus est. Si Sam Vimaire veut éviter que la vallée de Koom, bataille mythique entre nains et trolls, ne se rejoue dans les rues de la capitale la plus foutraque du disque-monde, il va devoir jouer serré entre les manoeuvres des différentes factions extrémistes des deux bords. Pas le couteau le plus affûté du tiroir, le commissaire ? C'est ce qu'on va voir. Et pour commencer à se dérouiller les méninges, rien de tel qu'une petite partie de jeu de Thud...

Heureux ou damné que vous êtes, si vous n'avez jamais plongé votre nez à l'intérieur de la saga la plus dévianto-comique de la fantasy du vingtième siècle. Heureux car il vous reste 32 livres ébouriffants à découvrir ( plus les petits à côtés ), damné car vous avez jusqu'ici résisté aux appels répétés du pied de votre chroniqueuse pour vous laisser tenter. Ne cherchez pas, allez-y. C'est d'une oeuvre nobellisable dont on parle (euh ... ). Bref, que dire qui n'a pas été dit cent fois ? C'est drôle. Les trouvailles de Terry Pratchett sont délicieuses (le croirez-vous ? Sam Vimaire a un blackberry, oups !). Et ses personnages gagnent en profondeur à chaque remise de couvert. Et s'il n'y avait que ça, mais le bougre britannique sait donner une double interprétation à tous ses romans. Celui-ci par exemple, il ne faut pas trop faire d'efforts d'imagination pour le transposer sous des cieux plus terrestres et bien actuels, pas trop loin de notre Europe repue dans une certaine bande de G... entre p...niens et i...liens. La résolution du conflit du roman est d'une sagesse et d'une simplicité rares, parfaitement inenvisageable dans l'état actuel des choses à l'échelle humaine et moyen-orientale. Dommage. On se contentera de rêver en attendant le prochain roman de Terry Pratchett pour une salutaire dose d'optimisme.

Marion Godefroid-Richert

  • Collections
+
Comme un accordéon
Sciences humaines
+
Insomniaques et ferroviaires
Roman noir et policier
+
La Dentelle du cygne
Science-fiction et fantastique
+
+
Romans, etc.
Littérature, cinéma, peinture
+
Flambant 9
Bandes dessinées
+
Le Maedre
Littérature jeunesse
+
+
  • Les internautes vous conseillent
Livre9
Faux-semblance
Olivier Paquet
Livre9
Six solos
Serge Valletti
  • Newsletter
        Inscription newsletter
  • À la une
+
Entreprenez en Paix (SPACE O.P.A)
Posté 20 février 2018 -

Dans ce livre écrit en 2000, à la folle époque de la première bulle Internet, Greg Costikyan a déjà saisi les caractéristiques du XXIe siècle commençant. Vous y trouverez en particulier ceci : « Bienvenue dans l’Amérique du vingt et unième siècle : nos présidents ne sont plus des présidents mais se contentent de jouer ce rôle à la télé » ! Pas mal, non ?

Lire l'article sur le blog

space_nl.png

 

+
Redécouvrez le grand classique de Thomas Malory
Posté 20 février 2018 -
Après plusieurs mois d'absence des étals de vos librairies, Le roman du roi Arthur et de ses chevaliers de la Table Ronde est de nouveau disponible.

Achevé en 1470, réagencé et publié par l'imprimeur Caxton en 1485, l'ouvrage n'a pas cessé d'être réédité en Angleterre ; il est la référence arthurienne de toute la culture anglo-saxonne. De siècle en siècle, il a inspiré les grands poètes, plus tard les cinéastes. Il figurait aussi parmi les quatre livres que Lawrence d'Arabie emportait dans ses sacoches de selle quand il partait pour de lointains voyages.

Un grand classique à découvrir, si ce n'est déjà fait.malory2.jpg

+
Prix Bob Morane 2018 : finalistes
Posté 08 février 2018 -
La liste des finalistes du prix Bob Morane 2018 a été révélée. Nous sommes ravis d'y trouver trois ouvrages publiés aux éditions L'Atalante.
Catégorie Romans étrangers : Libration de Becky Chambers
Catégorie Nouvelles : Faux-semblance d'Olivier Paquet et Le Terminateur de Laurence Suhner.
 
chambers_libration_site.jpg paquet_nouvelles_site.jpg leterminateur_site.jpg
+
Offre numérique : 3 romans de John Scalzi à 4,99e
Posté 05 février 2018 -
À l'occasion de la sortie du nouveau roman de John Scalzi, La Controverse de Zara XXIII, découvrez trois autres de ses livres à prix réduit.
Seulement en février : ici et partout ailleurs. scalzi_site.jpg
+
Manuscrits
Posté 01 février 2018 -

La session de janvier de réception des manuscrits est close. Avec 885 titres reçus, nous avons du pain sur la planche ! C’est pourquoi, si vous souhaitez nous envoyer votre texte, nous vous prions d’attendre que nous ouvrions une nouvelle session – nous l’espérons courant 2018. Cela dépendra du temps que nous prendront le grand nombre de textes reçus. Suivez-nous sur les réseaux sociaux au fil des mois pour plus d’informations.

manuscrits885_2.jpg

 

+
L'Atalante
Posté 21 janvier 2013 -

fb_logo.png twitter_logo.png insta_logo.png pinterest_logo.png

Toute l'actu
No database selected