L'atalante éditions
Accueil | Catalogue | La Dentelle du cygne | Bzjeurd
Commande librairie Logo caddie
  • La Dentelle du cygne

Olivier Sillig

Bzjeurd

Bzjeurd

Date de parution : mars 1995




ISBN10 : 2841720039
ISBN13 : 9782841720033

Nombre de pages : 176
Prix : 10,50 €
État : disponible

« Dans ce pays, les gens disent “la Terre” pour désigner la terre. Ils disent “la Mer” pour désigner la mer. Et ils parlent des Limbes pour désigner les limbes. » Les limbes : un paysage de dunes grises, sans cesse remodelé par les mouvements du limon ; un monde fait de boue, dure ici sous les pas du voyageur mais presque liquide là où elle forme des vasières traîtresses. Les limbes engloutissent l'imprudent qui ne les connaît pas. Bzjeurd rentre au pays. Il trouve son village détruit, les habitants assassinés. Cavalier du deuil en quête de vengeance, il se rend à Kazerm, forteresse ténébreuse au cœur des limbes dont nul ne sait la raison d'être. C'est là que son errance prend une direction qu'il n'avait pas soupçonnée. De ce monde obsédant, de ce parcours étrange et comme halluciné, on ne sort pas indemne. Pour son premier roman, Olivier Sillig, né et vivant à Lausanne, peintre et scénariste par ailleurs, apporte à la science-fiction une contribution tout à fait originale.
 
Image de couverture : Olivier Sillig 
  • Revue de presse
+
Sillig - Bzjeurd - Mag Littéraire
Posté le 18 juin 2009 -

Quelle excellente initiative de la librairie L'Atalante de nous offrir dans sa Bibliothèque de l'évasion de jeunes auteurs de S.F. à découvrir. Après Borrelli, voici que ces éditions publient Bzjeurd d'Olivier Sillig. Pour situer l'atmosphère du roman, avec la facilité d'oser une comparaison, disons qu'elle oscille entre Buzzati et Coetzee. Au sein d'un univers partagé entre la mer et les limbes, indécis, semé d'îlots terrestres où vit une population fruste, des bandes armées portent la mort. Après le saccage de son village, Bzjeurd fera l'apprentissage de la cruauté dans la forteresse de Kazerm, dont personne ne connaît l'origine ni les buts. Devenu cavalier de deuil, il partira en quête de vengeance.

On imagine avec horreur cette histoire traitée en quatre volumes de 850 pages par un auteur américain. Sillig travaille dans la concision, l'intensité, œuvre dans révocation subtile de ce paysage des limbes, où se risquent les voyageurs. Parcours technique aux péripéties symboliques dans un monde gris, absurde jusque dans sa vraisemblance. Ici, les repères se limitent aux dunes et au limon, aux lamproies qui sortent de la vase, aux pouffins qui les emportent, aux sentiers qui s'enlisent dans la boue, aux face-à-face mortels entre des adversaires victimes de la fatalité. Auteur minimaliste, Sillig nous séduit d'emblée par son épopée esthétique.

Philippe Curval, Mag Littéraire, mai 1995

+
Sillig - Bzjeurd - Tribune de Genève
Posté le 18 juin 2009 -

Bzjeurd est un récit de science-fiction postcataclysmique, qui se passe dans un futur indéterminé, dans lequel on se raconte des légendes « du temps des villes » et où l'on découvre parfois « d'étranges amas de ferraille, équipés de ce qui avait dû être des roues » ; où les boulons trouvés par les mineurs dans les mines de plomb sont le bien le plus précieux. Au milieu de la pauvreté rustique de cet horizon boueux, surgissent ainsi quelques rares vestiges d'une modernité disparue, ce qui renforce le sentiment d'étrangeté.

Le ton de ce livre est très singulier. L'auteur écrit en phrases courtes et simples, qui s'enchaî- nent les unes aux autres mécaniquement. Les choses sont dites, mais pas ressenties. « Puis, il faut attendre encore. Des cinquante qu'ils étaient au début, Ils sont restés vingt-huit. Ils tournent en rond, en silence, tendus. » L'expression s'enchaînait inéluctablement et mécaniquement, dans une logique propre à l'histoire. Monde obsédant, qui n'est pas sans rappeler Le Désert des Tartares, de Dino Buzzati. Olivier Sillig réussit là, avec son premier roman, une œuvre de SF étrange et forte. Ce monde de boue est lancinant : le lecteur ne s'en extrait qu'à grand-peine, en y perdant au moins une botte.

J.-F. T., Tribune de Genève, juin 1995

  • Collections
+
Comme un accordéon
Sciences humaines
+
Insomniaques et ferroviaires
Roman noir et policier
+
La Dentelle du cygne
Science-fiction et fantastique
+
+
Romans, etc.
Littérature, cinéma, peinture
+
Flambant 9
Bandes dessinées
+
Le Maedre
Littérature jeunesse
+
+
  • Les internautes vous conseillent
Livre9
Les mondes d'Honor
David Weber
Livre9
Faux-semblance
Olivier Paquet
  • Lettre d'information



Archives
  • À la une
+
Libration sélectionné pour le prix Libr'à Nous 2018
Posté 30 novembre 2017 -

Libration de Becky Chambers est sélectionné dans la catégorie Imaginaire du prix Libr'à Nous !

Découvrez toute la sélection.chambers_libration1.jpg 23844952_2178574499036622_5849656067202614671_n.jpg

+
On parle de nous…
Posté 23 novembre 2017 -

À Francfort, Foire du Livre 2017 :

 

Dans Ouest-France (édition du 20/11 par Yves Scherr) :

equipe.jpg

 

 

 

 

 

Sur Télénantes (minutes 2:20) :

snapshot.jpg

 

+
Becky Chambers, lauréate du prix Julia Verlanger
Posté 07 novembre 2017 -

Becky Chambers est l'heureuse lauréate du prix Julia Verlanger 2017 pour ses deux romans : L'espace d'un an et Libration.

chambers.jpg espace-d-un-an.jpg chambers_libration1.jpg

+
PRIX ELBAKIN.NET 2017
Posté 25 septembre 2017 -
Le roman Le Fleuve céleste de Guy Gavriel Kay est le gagnant du prix Elbakin.net 2017 dans la catégorie "meilleur roman fantasy traduit" !
Tous les gagnants ici.
kay_fleuve-celeste.jpg kaysite.jpg
+
Manuscrits
Posté 27 janvier 2017 -

Serez-vous la nouvelle plume publiée pour nos 30 ans ?

Le mois de janvier 2018 marquera la reprise de la réception des manuscrits. Envoyez-nous votre texte du 1er au 31 janvier. Nous avons enchanté notre boîte mail, afin qu’elle transforme en citrouille tous les messages reçus à partir du 1er février minuit.

Ne serons lues que les œuvres de fiction : fantastique, science-fiction et fantasy. Rappel : nous ne publions plus de romans jeunesse, ni de bandes dessinées, ni de polars.

Les questions que vous ne manquerez pas de vous poser :

- Où l’envoyer ? À cette adresse : manuscrits@l-atalante.fr

- Comment savoir si mon manuscrit a été reçu ? Au cours des deux premières semaines de février, vous recevrez un accusé de réception qui vous expliquera la suite des opérations.
+
L'Atalante
Posté 21 janvier 2013 -

fb_logo.png twitter_logo.png insta_logo.png pinterest_logo.png

Toute l'actu
  • Forum de L'Atalante
+
Honor Harrington
Posté le 11 octobre 2017 par Nynn
Ha ha, je vais peut-être me remettre à fouiller dans le site de DW moi ! A la fois pour Honor et Sanctuaire. Mare d'acheter des tas de "tome 1" pour trouver enfin une vraie série intéressante et [...]