L'atalante éditions
Accueil | Catalogue | Insomniaques et ferroviaires | Jeux pour mourir
Commande librairie Logo caddie
  • Insomniaques et ferroviaires

Géo-Charles Véran

Jeux pour mourir

Jeux pour mourir

Date de parution : juin 1989


Illustrateur : Bernard Seyer


ISBN13 : 9782841725427

Nombre de pages : 288
Prix : 14,50 €
État : disponible

Ils ont entre douze et seize ans, on les nomme : Cat, La Fouine, Mérou et l'Hérisson. Dans cette banlieue imprécise, entre la voie de chemin de fer, l'usine et le canal, sous la chaleur écrasante du mois d'août, ils rêvent à des départs improbables, et ils jouent. Ils jouent aussi au crime.
Et ce sont là des jeux pour mourir.

Voici l'unique roman de Géo-Charles Véran, Grand Prix de littérature policière en 1950.
Il n'a rien perdu de son intensité. Vous n'oublierez plus jamais Cat.

  • Revue de presse
+
Veran - Jeux pour mourir - Télérama
Posté le 15 juin 2009 -

Avant de commencer la lecture de Jeux pour mourir, regardez cette photo de Robert Doisneau prise  dans les années cinquante à la périphérie de Paris, en pleine zone. Imprégnez-vous de ses teintes charbon, respirez à fond cette terre de banlieue imbibée d'huile et, lorsque vous serez bien dans l'ambiance, suivez ce gamin à béret jusqu'à cette cabane derrière le terrain vague. Lui, c'est Cat, le chef, et malgré ses seize ans et ses airs de petit dur, il a autant la trouille que ses copains La Fouine, Mérou et l'Hérisson. La nuit dernière, ils ont étranglé une vieille du quartier pour lui voler son argent et, à présent, les flics (dont le propre père de Cot) sont à leurs trousses. Géo-Charles Véran, dont Jeux pour mourir (1949) est l'œuvre maîtresse nous trimbale haletants de bistrots glauques en appartements miteux, d'une villa de truands au commissariat où l'on cogne sans vergogne les prévenus. Puis, à toute blinde, derière Cat, nous traversons des voies ferrées, plongeons dans les eaux troubles du canal avant de nous réfugier, le cœur battant, dans les bras de Françoise. D'accord, elle est moche avec sa grosse tête en forme de genou, mais question tendresse, il n'y a rien à redire.



+
Veran - Jeux pour mourir - La nef hallucinée
Posté le 15 juin 2009 -
On ne connaît que peu de choses de Géo-Charles Véran. Journaliste, défenseur de l'enfance, il écrivit ce livre, obtint le prix de littérature policière en 1950 et retourna à l'anonymat. Mais il faut bien reconnaître qu'avec cet ouvrage unique il frappa fort. Dans l'après guerre, alors que la tradition policière restait encore très marquée par la psychologie à la française ou les histoires à la Agatha Christie, situer un roman en banlieu et révoquer sous ses aspects les moins ragoûtants, était faire preuve d'innovation. Malet avait ouvert la voie, mais, avec Nestor Burma, l'intrigue et un cynisme bon leint restaient prépondérants. Avec Jeux pour mourir, l'accent était mis sur ces jeunes chamboulés par la guerre et l'après-guerre. II faut dire que l'intérêt consistait à reconstruire la France. Savoir ce que pensaient les gamins banlieusards, perdus, coincés dans des semblants de famille, était décrit en fin de liste dans les préoccupations des Français.

  • Collections
+
Comme un accordéon
Sciences humaines
+
Insomniaques et ferroviaires
Roman noir et policier
+
La Dentelle du cygne
Science-fiction et fantastique
+
+
Romans, etc.
Littérature, cinéma, peinture
+
Flambant 9
Bandes dessinées
+
Le Maedre
Littérature jeunesse
+
  • Les internautes vous conseillent
Livre9
Le Secret du rabbin
Thierry Jonquet
Livre9
Coup de tabac
Terry Pratchett
  • Lettre d'information



Archives
  • À la une
+
En mars 2017, tous les ebooks de Javier Negrete à 4,99e
Posté 14 mars 2017 -

En numérique, le mois de mars est dédié à un écrivain espagnol : Javier Negrete. Découvrez « Alexandre le grand et les aigles de Rome », « Le Myther d’Er ou le dernier voyage d’Alexandre le Grand » ainsi que la série Chronique de Tramorée à 4,99 € chez tous vos revendeurs numériques. Bonne lecture !

javiernegrete_site.png

+
Les enfermés de John Scalzi, lauréat du prix Bob Morane 2017
Posté 09 mars 2017 -
Les lauréats du prix Bob Morane 2017 ont été annoncés.
Pour notre plus grand plaisir, le lauréat de la catégorie romans traduits est John Scalzi pour Les enfermés (traduit par Mikael Cabon).

lesenfermes2.jpg

 

+
Une nouvelle sur le système Trappist-1 par Laurence Suhner
Posté 28 février 2017 -

Laurence Suhner est l'auteur d'une nouvelle en lien avec la découverte du système planétaire Trappist-1. La version anglaise de sa nouvelle, The terminator, écrite en collaboration avec les astrophysiciens de l’équipe de Michaël Gillon a été publiée dans la revue Nature de ce mois de février et relayée sur le site de la Nasa. Pour la lire en français, rendez-vous sur le site de l'auteur.

Version anglaise / Version française

theterminator3.jpg

+
Manuscrits
Posté 27 janvier 2017 -
Nous avons pris la décision, à partir du 1er février, d’interrompre la réception de manuscrits pendant quelques mois et nous réfléchissons à une nouvelle méthode pour les traiter. Tous les manuscrits déjà reçus avant cette date seront lus. Cependant, n’hésitez pas à préparer vos textes, à les peaufiner, car nous vous signalerons comment les envoyer, et surtout quand. Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux, des informations arriveront d’ici l’été.
Stay tuned !
+
L'Atalante
Posté 21 janvier 2013 -

fb_logo.png twitter_logo.png insta_logo.png pinterest_logo.png

Toute l'actu
  • Forum de L'Atalante
+
Les Croisades d'Unnord 22ème édition
Posté le 25 janvier 2017 par les croisades d'unnord
Bonjour à tous ! Je vous écris pour vous annoncer que la 22ème édition des Croisades d’Unnord est en marche avec, cette fois encore, un nouveau thème qui sera : Au-delà des apparences. Cette année [...]