L'atalante éditions
Accueil | Espace pro
Retour sur le site grand public
Bienvenue sur l'espace dédié aux professionnels

Bonjour et bienvenue sur l'espace du site L'Atalante qui vous est réservé. Libraires, bibliothécaires ou journalistes, vous trouverez ici toutes les informations et les documents concernant nos auteurs et nos titres. Pour plus d'informations, cliquez sur les onglets situés en haut de l'espace pro.


Pour tout renseignement complémentaire, n'hésitez pas à contacter Soledad Ottone, responsable communication des éditions L'Atalante (onglet "Contacts " sur le site public).

Bonne visite sur ce site !

 
 

fond_librairie_espace_pro.jpg

 

 

 

 

    

  Dans cet espace dédié, vous pourrez télécharger, en cliquant sur la fiche d’un livre, sa couverture et son argumentaire. Vous pouvez également vous inscrire à la lettre d’information pour recevoir régulièrement l’actualité des éditions L’Atalante. Pour trouver la liste de nos livres épuisés, cliquez sur l'onglet « Livres épuisés » en haut.

+ Téléchargez vos documents pro

 


fond_espace_pro_bibli.jpg

 

 

 

Sur ce site, vous pourrez télécharger, en cliquant sur la fiche d’un livre, sa couverture et son argumentaire. Vous pouvez également vous inscrire à la lettre d’information pour recevoir régulièrement l’actualité des éditions L’Atalante. Pour trouver la liste de nos livres épuisés, cliquez sur l'onglet « Livres épuisés » en haut.  

 
 
 

fond_espace_pro_presse.jpg





Dans cet espace dédié, vous pourrez télécharger, en cliquant sur la fiche d’un livre, sa couverture et son argumentaire, mais aussi contacter le service communication des éditions L’Atalante (onglet « Presse » en haut) afin de demander l’envoi d’un ouvrage en SP. Vous pouvez également vous inscrire à la lettre d’information pour recevoir régulièrement l’actualité des éditions L’Atalante. 

 
  • Newsletter
        Inscription newsletter
  • Revue de presse
+
Scalzi - Prise de tête - Les lectures du Maki
Posté 31 octobre 2018 -

Prise de tête le nouveau roman de John Scalzi se déroule dans le même univers que l'excellent Les enfermés. Il est peu de dire que j'attendais avec impatience les nouvelles aventures de Chris Shann et Leslie Vann, tous deux agents du FBI.

Même si ce roman peut se lire indépendamment du premier, je conseillerais quand même de commencer par Les enfermés pour bien comprendre l'univers des hadens. Un pour cent de la population souffre du syndrome de Haden. Les personnes concernées sont enfermées dans leur chair : le cerveau fonctionne parfaitement mais les muscles non. La seule possibilité pour elles est de se déplacer à l'aide de "transport", c'est-à-dire d’androïde dans lequel elles projettent leur conscience.

C'est dans ce contexte que John Scalzi nous fait découvrir un nouveau sport : l'hilketa. Deux équipes de onze joueurs s'affrontent. Le but, décapiter l'un des membres de l'équipe adverse et envoyer sa tête entre les poteaux du camp opposé. Les joueurs sur le terrain sont bien évidemment des robots, contrôlés par des hadens. Lors d'un match de gala, Duane Chapman meurt. Événement exceptionnel, un haden n'est pas sensé périr lors de la décapitation de son transport. Par la suite, toutes les données concernant ce joueur sont supprimées du réseau. Il n'en faut pas plus pour que le FBI s’intéresse à l'affaire, l’enquête revenant à Chris et Leslie...

Court, vif et rythmé ce nouvel opus est calqué sur le premier, l'effet de surprise en moins. Mais c'est un bonheur de retrouver la plume acérée de Scalzi. L'humour est présent tout le long du roman et, entre dérision et satire, il jette un œil acerbe sur le monde d'aujourd'hui. Critique acide des grands acteurs économiques pour qui le profit passe devant l'humain, ce roman est caustique et incisif. L'auteur met en avant l’égoïsme ambiant et la difficulté à accepter les différences...

Pour conclure, Prise de tête est un thriller cyberpunk, excessivement drôle qui pointe les dérives de nos sociétés modernes. Un divertissement intelligent, humaniste qui ravira tous les fans de l'auteur.

- Yogo, le 28 octobre 2018.

+
Dufour - Entends la nuit - Le Nuage Vert
Posté 26 octobre 2018 -

Myriame 25 ans commence son nouveau boulot de chargée de veille à la Zuidertoren, dans le quartier de Bercy. Elle se retrouve dans un bureau glacial et est surveillée par un logiciel espion, qui porte le doux nom de Pretty face et s’assure que les employés travaillent vraiment. C’est par l’intermédiaire de Pretty face qu’elle va rencontrer le mystérieux Sir Duncan Vane, l’un des dirigeants de la Zuidertoren. Lorsqu’il lui propose un CDI et de lui trouver un logement elle n’hésite pas trop longtemps, surtout qu’elle est très intriguée par le personnage. Duncan Vane se révèle être décédé depuis un siècle et demi et le petit jeu de séduction devient dangereux.
Avec Entends la nuit Catherine Dufour nous entraîne dans les rue de Paris mais aussi dans ses entrailles. On visite, on passe entre les murs des grandes bâtisses parisiennes et on croise au passage des êtres malfaisants tirés d’anciens mythes. Les aristocrates anglais sont aussi toxiques que les vampires du nord-ouest américain et le roman pourrait presque ressembler à de la bitlit classique. Sauf qu’il est question de classe sociale, d’immortalité bien sûr et que le tout est traité avec une bonne dose d’humour grinçant. La fin est bien loin des clichés du genre et apporte une bouffé d’optimisme.

- Librairie Le Nuage Vert, le 25 octobre 2018.

revue